Test - The Walking Dead Episode 3 : Long Road Ahead

«L’Est sauvage» , - 6 réaction(s)

Le premier épisode est une superbe introduction à l’univers de Walking Dead. Le deuxième, s’appuyant sur les acquis du premier, explore les relations entre les personnages, et nous apprend que le plus grand danger vient des hommes. Après avoir vécu un climax éprouvant, le défi est de taille pour le troisième épisode : il va falloir maintenir un niveau de qualité extrêmement élevé, tout en évitant de rabâcher les mêmes situations. Et oui, quand on arrive juste après un épisode remarquable, le risque de décevoir est bien plus important.

Sur la route

Papa d
Papa d'adoption

Le conflit entre Lilly et Kenny prend des proportions impossibles à gérer. Naturellement, les évènements qui se sont déroulés entre eux dans la ferme n’arrangent pas les choses, et on sent bien que Lilly n’est pas très loin de la crise de nerf. Toujours le même débat : elle souhaite rester dans le motel et consolider la position du groupe, quand Kenny voudrait prendre la route pour rejoindre la côte. Les choses se compliquent encore quand Lilly confie à Lee que des médicaments disparaissent régulièrement. Comme d’habitude, Lee se retrouve au milieu de tout ça, avec en plus son lourd passé à gérer. Comment va réagir Clementine si elle l’apprend ?

Impossible d’en raconter plus, ce serait gâcher le plaisir immense de découvrir l’histoire. Sachez juste qu’il va se passer beaucoup de choses pendant cet épisode. On ne peut tout simplement pas rester indifférent aux évènements, tant l’empathie développée avec les personnages en général, et avec Lee en particulier, est forte.

Amitié virile
Amitié virile

La maîtrise de l’écriture est totale, les personnages sonnant juste comme rarement dans un jeu vidéo. On en apprécie certains, on peut en détester d’autres, et pourtant on évoluera pendant les trois heures nécessaires pour boucler cet épisode (un peu plus long que les deux premiers) : chaque personnage est complexe, aux motivations diverses. Mais avant tout ce ne sont pas des héros, juste des gens ordinaires qui doivent survivre dans un contexte épouvantable. Ce sont juste des humains, avec leurs faiblesses et leurs erreurs. Même les pires actes peuvent s’expliquer… voire s’excuser. Le scénario est formidablement ambitieux. Les thématiques abordées sont très nombreuses, et pourtant aucune n’est galvaudée : bien des séries télé ou des films devraient en prendre de la graine. En vrac et pas forcément dans l’ordre, on va parler de trahison, de famille, de confiance, d’honnêteté, de paternité, d’espoir, de folie, d’enfance perdue… Chacun de ces sujets pourrait être le thème unique d’un épisode. Pourtant tout est traité, avec finesse, comme un ensemble d’une cohérence hallucinante qui donne un parfum de réalité à un monde dégénéré. Un peu les mêmes thèmes que dans l’épisode 2 ? Pas faux, mais avec une différence essentielle : le traitement est bien différent, permettant d’éviter avec maestria la redite.

Bilan

On a aimé :
  • Se démarque des épisodes précédents
  • Personnages criants de vérité
  • Histoire passionnante
  • Un condensé d’émotions
  • Crever d’envie d’avoir vite la suite
On n’a pas aimé :
  • Toujours pas de sous-titres en français
  • Crever d’envie d’avoir vite la suite
La suite, vite, la suite

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ce troisième épisode de The Walking Dead comporte tout ce qu’on a envie de voir dans un jeu de ce type. A l’heure où on parle de puissance des consoles et des ordinateurs, c’est une véritable démonstration de la puissance artistique maîtrisée. L’histoire, la narration, les personnages, les dialogues, la musique, la mise en scène : autant d’éléments au service d’un objectif unique, qui est d’immerger le joueur dans un autre monde, pour qu’il vive ce qui se passe sur l’écran. Le résultat, génial et trop rare, est que ce sont des émotions brutes qui sont ressenties par le joueur. Réussir à rendre passionnantes trois heures de jeu uniquement basées sur les relations entre les membres d’un groupe, c’est une véritable prouesse. Le niveau ne cesse de monter épisode après épisode, on ne peut donc qu’attendre avec une grande impatience la suite. Indispensable.

Xboxygen 4.99 sur 5, note basée sur 5 évaluations.
http://www.xboxygen.com/IMG/moton914.jpg?1390069524

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

The Walking Dead

The Walking Dead
PEGI 18 Langage grossier Violence

Genre : Aventure/Réflexion

Editeur : Telltale

Développeur : Telltale

Date de sortie :
Ep 1 : 02/05/2012
Ep 2 : 27/06/2012
Ep 3 : 29/08/2012
Ep 4 : 10/10/2012
Ep 5 : 21/11/2012

Version boite FR : 10/05/2013
Version boite et dématérialisée Xbox One : 31/10/2014

Prix/épisode Xbox 360 : 4,99 EUR
Prix version boîte Xbox One : 29,99 EUR

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, Playstation 4, Playstation 3, PC Windows, Mac OSX, Xbox Live Arcade, Playstation Network, Steam, PlayStation Vita, Apple iOS, Android

Venez discuter sur le Forum The Walking Dead

6 reactions

Xx Joz xX

31 aoû 2012 @ 17:10

Je l’ai gardé pour ce soir après Super 8 sur canal :’-)) (oui j ’aime raconter ma vie)

zoubair

31 aoû 2012 @ 17:15

L’épisode 4 devrait sortir fin octobre a peu près c’est bien ça ?

onyxangel

31 aoû 2012 @ 17:22

Zoubair : Si ils suivent le même rythme oui ça devrait être fin octobre.. C’est trop long vu comment se termine le 3e, hate d’avoir la suite !

BigMini

31 aoû 2012 @ 19:08

Dans les moins je mettrais un ptit coup de mou dans le rythme à la moitié (ceux ayant joué verront surement de quoi je parles).

Sinon excellent épisodes qui mérite amplement sa note. Ca m’a donné envie de tout recommencer. J’étais sceptique sur le « jusqu’où » le jeu pourrait aller par rapport au comics qui est sans pitié. Après un épisodes 2 super glauque, celui-ci enfonce définitivement le clou pour moi. Plus dur, plus violent, plus malsain. Vivement la suite !!!!!

Steph76

31 aoû 2012 @ 21:47

3 eme épisode fini hier. Vivement le 4 :-)

Wipness

01 sep 2012 @ 21:36

C’est le 10/10 pour telltale. Du bon gros boulot. On en mangerai presque. Le seul point négatif pour moi est qu’il ne nous reste seulement deux épisodes. C’est le genre de jeu qui ne devrait jamais finir ^^