Test - Dragon’s Lair

«Un jeu pour nous, les vieux» , - 0 réaction(s)

Et aujourd’hui Dragon’s Lair, ça vaut quoi ?

Dirk aura plus d
Dirk aura plus d'une fois l'occasion de sortir son épée..

Très bonne question que voilà ! Si on met de côté notre nostalgie et les souvenirs émus de notre enfance, sincèrement, et cela me fait mal de le dire, Dragon’s Lair ne vaut plus grand-chose. Alors certes les séquences animées sont de très bonnes facture, inventives et assez diversifiées, en ce sens on s’amusera vraiment à découvrir ses 40 séquences. Les enfants auront un réel plaisir à jouer dans un dessin animé. Mais Dragon’s Lair reste un long enchaînement de séquences, de manipulations à effectuer au bon moment. A la manette, le par coeur sera privilégié voire nécessaire pour en voir le bout. L’option Kinect, même si elle reste plus accessible pour les enfants, reste une option gadget qui a du mal à transcender un gameplay vieux de près de trente ans. Que ce soit à la manette ou au Kinect si vous ne vous obligez pas à y jouer en difficile pour avoir un nombre d’essais limité, comptez 20 minutes pour aider Dirk à arriver jusqu’au dragon et libérer la princesse Daphné.

Le diamant ou la porte ?
Le diamant ou la porte ?

Pour étoffer tout cela et essayer de justifier son prix assez élevé (800 Mpts pour un vieux jeu de 20 minutes quand même), Dragon’s Lair dispose de bon nombre d’options assez anecdotiques dans l’ensemble : jouer sans indications à l’écran, avec le look de la borne d’arcade d’origine, en coop via kinect (changement de joueurs à chaque mort), un mode sans échec pour kinect (très adapté aux enfants !), un mode spectateur et bien sûr le mode score où l’on devra essayer de mourir le moins possible afin de pouvoir frimer dans le classement en ligne. Vous pouvez ajouter à cela quelques objets d’avatar à débloquer et quelques succès bien trouvés pour vous aider à découvrir les quelques petites surprises du jeu.

Bilan

On a aimé :
  • Retrouver un jeu culte
  • Y jouer sans mettre de pièces dans la borne
  • Les animations de Don Bluth toujours aussi géniales
  • L’expérience Kinect qui rend le jeu accessible aux enfants
On n’a pas aimé :
  • 800 Mpts c’est cher même pour un vieux
  • Cela reste un QTE qui se finit en 20 minutes
  • L’interface est quand même assez moche
Un jeu pour les vieux... sadiques !

Même si on peut prendre énormément de plaisir à découvrir un titre aussi attachant que ce Dragon’s Lair, même si la fibre nostalgique peut jouer grandement en faveur de ce jeu auprès des plus vieux d’entre nous, on ne saurait conseiller son achat. Son prix parait un peu élevé par rapport au temps de jeu et à son ancienneté, l’ajout du kinect est assez anecdotique et ne pourra que convenir aux enfants qui auront alors l’opportunité de découvrir les séquences animées et les nombreuses morts qui attendent le preux chevalier Dirk. Les plus vieux se rabattront sur la manette, un sourire d’enfant au coin des lèvres...

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Dragon’s Lair

Dragon's Lair

Genre : XBL Arcade

Éditeur : Microsoft

Développeur : Digital Leisure

Date de sortie : 18/05/2012

Prix : 800 MsP

Prévu sur :

Xbox Live Arcade