Test - Dragon’s Lair

«Un jeu pour nous, les vieux» , - 0 réaction(s)

La bouche ouverte, les yeux pleins d’étoiles, je n’arrivais pas à détourner le regard de cette borne d’arcade. Une borne toute simple dotée d’un gros joystick robuste et d’un seul bouton, situé à droite ou à gauche pour permettre aux joueurs handicapés de latéralisation défaillante de pouvoir engloutir eux aussi leurs précieuses économies. Ce jeu unique à l’époque proposait tout simplement de jouer à un dessin animé dont on serait l’acteur. Un dessin animé interactif de fort belle facture issu de l’imagination de Don Bluth, un véritable gouffre à pièces, plus cher que la moyenne des autres jeux d’arcade et proposant un gameplay dont la progression se faisait par l’échec via un timing bien précis. Aujourd’hui ce gameplay est connu sous la dénomination de Quick Time Event (QTE) et ce jeu qui me faisait tant rêver à l’époque vient de sortir sur le XLA. Son nom ? Dragon’s Lair.

Dragon’s Lair présenté par un vieux

Le chevalier Dirk va passer 20 minutes très difficiles !
Le chevalier Dirk va passer 20 minutes très difficiles !

Dragon’s Lair est un dessin animé interactif produit par Starcom sorti en 1983 dans les salles d’arcade et utilisant pleinement les capacités du support Laser Disc. Vous avez bien lu, il s’agit d’un jeu de 1983, un jeu qui fête donc ses 29 ans ! Soit plus âgé que bon nombre d’entre vous. Pour mettre Dragon’s Lair en perspective, 1983 est l’année de sortie de la NES au Japon, soit l’année de Mario Bros et de la sortie de Space Quest 1 et de Ultima III sur PC, imaginez donc le choc pour les joueurs en herbe de l’époque lorsqu’ils ont vu tourner pour la première fois Dragon’s Lair ! Ce n’était pas un gouffre technique qu’ils avaient devant eux mais un véritable abysse ! Dragon’s Lair nous permet de diriger Dirk, un chevalier téméraire qui devra faire preuve de courage et de réflexes hors normes pour libérer la jolie princesse Daphné des griffes d’un terrible dragon. Malgré son avance technique phénoménale, son succès est surtout dû au talent d’animateur du génialissime Don Bluth qui est arrivé à donner vie au chevalier Dirk et aux nombreux pièges que renferme l’antre du dragon.

Ne surtout pas louper la corde !
Ne surtout pas louper la corde !

Don Bluth est un animateur américain né en 1937 au Texas. Tombé amoureux de l’animation dès ses 6 ans après avoir vu Blanche Neige et les Sept Nains, il fit ses premiers pas dans le studio Disney en 1955 pour le film la Belle au Bois Dormant. Entre 1971 et 1979 il participa en tant qu’animateur à la réalisation de Robin des Bois, Bernard et Bianca et Rox et Rouky. Non content de la direction prise par Disney, il monte avec deux de ses amis animateurs Don Bluth Productions et réalise dans son garage Banjo, The Woodpile Cat qui reçut de nombreux prix et un très bon accueil critique. Ils démissionnèrent de Disney pour réaliser Brisby et le Secret de Nimh suivi de Fievel et le nouveau monde. Don Bluth reste aujourd’hui comme l’un des animateurs indépendants américains les plus connus et les plus admirés dans le monde.

Bilan

On a aimé :
  • Retrouver un jeu culte
  • Y jouer sans mettre de pièces dans la borne
  • Les animations de Don Bluth toujours aussi géniales
  • L’expérience Kinect qui rend le jeu accessible aux enfants
On n’a pas aimé :
  • 800 Mpts c’est cher même pour un vieux
  • Cela reste un QTE qui se finit en 20 minutes
  • L’interface est quand même assez moche
Un jeu pour les vieux... sadiques !

Même si on peut prendre énormément de plaisir à découvrir un titre aussi attachant que ce Dragon’s Lair, même si la fibre nostalgique peut jouer grandement en faveur de ce jeu auprès des plus vieux d’entre nous, on ne saurait conseiller son achat. Son prix parait un peu élevé par rapport au temps de jeu et à son ancienneté, l’ajout du kinect est assez anecdotique et ne pourra que convenir aux enfants qui auront alors l’opportunité de découvrir les séquences animées et les nombreuses morts qui attendent le preux chevalier Dirk. Les plus vieux se rabattront sur la manette, un sourire d’enfant au coin des lèvres...

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1174.jpg?1390069604

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Dragon’s Lair

Dragon's Lair

Genre : XBL Arcade

Éditeur : Microsoft

Développeur : Digital Leisure

Date de sortie : 18/05/2012

Prix : 800 MsP

Prévu sur :

Xbox Live Arcade