Test - Tom Clancy’s : H.A.W.X. 2

«Direction la stratosphère» , - 13 réaction(s)

Après un Tom Clancy’s : H.A.W.X. plutôt pas mal qui avait placé la barre assez haut en termes de réalisation, Ubisoft récidive avec ce qui aurait dû être une suite réussie. Analyse d’un ratage à haute altitude.

Solitude à haute altitude

L’aéronautique n’est pas vraiment un genre très développé sur console alors que tout le monde ou presque a rêvé un jour de piloter un de ces aigles de fer, des avions capables de voler à des vitesses folles, enchaînant des figures hors du commun... Un truc bien classe que le succès de Top Gun ne pourra jamais contredire. Malheureusement, cette petite part de rêve semble bien difficile à retranscrire dans un jeu vidéo. Quelques essais ont été plus au moins réussis avec les années mais le haut niveau du jeu vidéo n’a jamais été atteint, et ça ne sera pas encore pour cette fois.

Si, comme 90% des joueurs, vous commencez par la campagne solo, c’est là que vous allez être le plus déçu. Celle-ci est une succession de missions sans aucune originalité (s’il vous plaît, arrêtez ces missions au milieu des canyons vues et revues) et bien répétitives : vagues d’avions ennemis, vagues d’ennemis au sol, vagues d’avions ennemis, vagues d’ennemis au sol, etc. On garde donc un goût amer, celui de l’ennui, accru par une absence totale de sensations. D’autant plus que la mise en scène et le scénario n’aident pas non plus à rentrer dans le jeu. On voit bien que le studio a fourni un petit effort depuis Hawx 1 mais tout reste d’un classicisme et d’une platitude dignes d’un bon gros nanard. Et la déception ne s’arrête pas là puisque de nombreux bugs couronnent le tout. Il est par exemple très intéressant de voir par moment les Mig russes utiliser involontairement la MHD (une technologie encore non maîtrisée qui permettrait grâce à la création d’un puissant courant électromagnétique de propulser et de freiner un corps d’une vitesse de 0 km/h à plusieurs milliers en quelques secondes). Un phénomène qui devient vite énervant pour cibler les dernières cibles d’une mission.

On pardonne facilement quelques écueils aux éditeurs lorsqu’ils ont le courage de nous proposer une nouvelle franchise mais une suite se doit de proposer un niveau bien supérieur, c’est à ça que l’on s’attend lorsque l’on passe à la caisse dépenser 65€.

Ici, les quelques ajouts (intéressants sur le papier) ne permettent malheureusement pas de redresser le niveau du mode solo, et c’est même plutôt le contraire. Les atterrissages et les décollages sont un plus indéniable dans le jeu mais tellement indispensables qu’on s’étonnait à l’époque dans Hawx 1 qu’un jeu d’avion oublie de gérer ces paramètres, de même que le ravitaillement en vol. Et là encore, pourquoi se contenter du minimum sur la question alors que le jeu propose des F35 et des Harriers, des avions qui utilisent une technologie spécifique assez incroyable qui leur permet d’effectuer des décollages et des atterrissages verticaux.

Bilan

On a aimé :
  • Les modes de jeu à plusieurs
  • Le système de récompense
On n’a pas aimé :
  • Le solo, à oublier
  • La réalisation qui ne progresse pas assez
  • L’absence de sensations et d’originalité
  • Les séquences en drône. On veut être des pilotes !!!
Des hommes, des avions, un jeu

La franchise avait du potentiel, la concurrence est faible et pourtant Ubisoft ne parvient pas à nous convaincre. Hawx 1 avait créé un petit effet et venait relancer un peu la compétition avec la série des Ace Combat. Malheureusement, les nouveautés de ce deuxième opus ne suffisent pas à faire de cette suite une réussite, loin de là, et seuls les modes à plusieurs sauvent le jeu. On commence à désespérer de pouvoir jouer un jour à un jeu d’avion qui nous scotche au fond du canapé et en attendant on va prendre notre breath away.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Tom Clancy’s : H.A.W.X. 2

Genre : Aviation

Editeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft Roumanie

Date de sortie : 02/09/2010

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3

13 reactions

avatar

zx6r4

16 sep 2010 @ 12:17

J’ai eu la « chance » de voir un ami jouer à ce truc qu’Ubi$oft appel un jeu d’avion (environ 2 bonnes heures). j’ai rarement vu un jeu où la sensation de vitesse est autant absente, on vole tout de même à Mach 2. Le solo est chiant au possible, toutes les missions sont construites à l’identique (pareil pour une bonne parti du multi d’ailleurs). Bref, un tel jeu au plein tarif, faut vraiment pas avoir honte.

yvesnet

17 sep 2010 @ 17:02

Moi qui me disait que ça faisait un bail que je n’avais pas joué à un bon jeu d’avions, ben c’est pas gagné. Je vais attendre le prochain Ace combat qui sera surement meilleur !!!

avatar

macflyteribl

30 sep 2010 @ 18:47

VOUS .FAN DE JEU DE COMBAT AERIEN .HAWX 2 EST TRES BON...MOI PAS AVOIR AIMé LE 1ER OPUS .CAR ACE COMBAT 6 MEILLEUR .MAIS LA J AVOUE QUE J ADORE HAWX 2.MEME SI LES TESTE LE ROULE DANS LA BOUSE ;CE JEU EST EXELENT ; JE LE GARDE A COTE DE MON ACE C6,MAIS UN JEU D AVION SANS FLIGHTSTICK ,C EST PAS TOP....AMI TESTEURS AVEZ VOUS TESTE CE JEU AVEC CE GENRE D ACCESOIRE ?...MOI JE M ECLATE A MORT AVEC MON AVIATOR DE SAITEK...ET EN PLUS JE ME SUIS CONSTRUIT UN SUPORT EN ALU,AVEC UN SYSTEM POUR LES GAZ MAIN GAUCHE.TOUT SIMPLEMENT ...UN REPOSE PIED,UN CASQUE AUDIO 5.1 SUR LA TRONCHE...TROP BIEN

12