Test - Army of Two

«Vous en êtes ?» , - 0 réaction(s)

Annoncé depuis longtemps par EA, Army of Two est l’un des titres les plus ambitieux de la marque en mettant en avant un système de coopération avancé sur un background de guerre et de conflit politique intra-américain. Le jeu tiendra-t-il ses prome... Mais ? Qu’est-ce que vous AAAAAARG !!!! Nous sommes le Front de Libération des Jeux Vidéo Contre les Joueurs Humains, et nous avons pris possession de ces lieux ! Nos exigences sont simples : Nous en avons marre de ces joueurs qui nous critiquent sans arrêt. Ce n’est pas nous les fautifs, mais vous qui ne savez pas jouer ! Army of Two est un de nos membres actifs, et nous allons vous montrer pourquoi vous n’êtes que des nuls incapables de nous apprécier correctement ! A nous de vous tester ! On va voir si vous réagissez au plastique et au laser. ¡ Viva la Revolución !

1+1=1

Army of Two est un jeu trèèèès original, où on peut incarner des mercenaires qui règlent des conflits contre de l’argent. On tue des gens pour de l’argent, la gloire, et pour se taper plein de petites disquettes en discothèque. Et tout ça sur un fond de philosophie politique somme toute intéressante. Vous ferez ainsi, le plus naturellement possible, le tour de zones où se déroulent de vrais conflits, comme l’Irak ou la Chine. Mais là où il fait encore plus fort, c’est son système de coopération entre les deux personnages qui interagissent entre eux pour avancer (courte échelle, dos à dos, ouvrir des accès, avancer avec un bouclier...). Du jamais vu ! Notre activiste n’est pas moche, au contraire, il est plutôt beau gosse avec un peu de maquillage. Mais cela, vous n’êtes pas à même de pouvoir l’apprécier, puisque vous trouvez qu’il « rame » par moment, et que ça vous gêne pour jouer. Bande de nases... Non ! Il faut savoir prendre son temps. Ainsi, vous, mauvais que vous êtes, vous voyez de méchants ralentissements empêchant d’apprécier l’action. Alors que le jeu ne propose rien de moins que de vous permettre de regarder les petits zoziaux chanter par votre fenêtre. Bande de sauvages aveugles !

1+1=2

Non seulement Army of Two vous propose d’effectuer de nombreuses actions (tirer, s’accroupir, zoomer, glisser, recharger, activer le GPS, donner divers ordres à votre partenaire...), mais en plus, il vous le permet avec une seule manette Xbox 360 ! Mais non ! Misérables humains que vous êtes, vous refoulez l’exploit technique aux dépens de petits détails comme, je cite : « Ouiiiin ! J’ai pas assez de doigts pour changer d’arme en pleine action ! » ou même des « Mais putain, il est mal placé ce putain de bouton pour ce putain de GPS de merde ! » Vous humains, vous devez vous adapter au jeu, il est pensé pour vous. Si vous n’y arrivez pas, c’est que vous n’êtes pas fait pour un vrai jeu ! Ou même que vous n’êtes pas un vrai humain ! Il vous a même préparé des descentes de parachute à deux intéressantes ! Et regardez-moi ce système de coopération révolutionnaire ! Tout se fait via la jauge d’aggro ! Je ne vous l’expliquerai pas vulgairement, on risquerait d’être censurés par le PEGI. Alors pour faire simple, plus vous tirez et attirez l’attention, plus la jauge penche de votre côté laissant le champ libre à votre allié pour prendre vos ennemis à revers. Plus c’est à votre allié que vous donnez l’ordre d’augmenter sa jauge d’aggro, et plus vous pourrez vous faufiler par derrière pour tuer aisément vos ennemis focalisés sur lui. Il faudra ainsi faire jongler la jauge entre les deux pour avancer. C’est enfantin. Si vous n’y arrivez pas, c’est que vous êtes attardé.

Bilan

On a aimé...
  • Le background du jeu est assez poussé et intéressant.
  • Plein de bonnes idées
  • Modes online originaux pour changer des classiques Deathmatch
On n’a pas aimé...
  • IA qui laisse à désirer
  • Gameplay Bancal
  • Serveurs de jeu vraiment minables
Résumé

Army of Two est un petit jeu sympatoche avec un énorme potentiel. Cependant, les problèmes de gameplay et les serveurs de jeu d’EA en carton font que le titre ne saura promettre qu’un bon petit moment de jeu. Certains y reviendront, d’autres pas en fonction de leur coefficient sympathie et de leur propension à oublier et passer outre les défauts. Ce n’est pas avec du potentiel que l’on fait de grandes choses, mais avec du concret. Et c’est ce concret qui empêche Army of Two d’être un très grand jeu.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Army of Two

Genre : TPS

Editeur : Electronic Arts

Développeur : EA Montréal

Date de sortie : 6/03/2008

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3