Test - Monster Hunter 3 Ultimate

«La chasse aux monstres est (ré)ouverte» , - 0 réaction(s)

Par contre, si vous avez une Wii U et une 3DS, ainsi que le jeu MH3U sur les deux consoles, vous pouvez faire du cross-plateform en transférant vos données d’une à l’autre pour continuer votre partie quoi qu’il arrive (pratique si vous êtes souvent en déplacement) puisque la version Wii U et 3DS sont exactement les mêmes.

Oh, une nouvelle espèce ? Vite dépeçons la !

Tu veux un chewing-gum ?

Monster Hunter 3 Ultimate offre de gros ajouts à la version précédente. Si visuellement il est loin d’exploiter les capacités de la console, puisqu’il est l’adaptation de la version Monster Hunter 3G sortie sur 3DS au Japon, il se retrouve tout de même avec un lissage HD assez agréable. Le jeu est (hors cinématiques) graphiquement daté mais n’en perd pas pour autant son charme, et reste tout à fait acceptable.

Le gamepad apporte un certain confort de jeu, l’écran de celui-ci sert principalement de raccourci pour accéder à son inventaire, écrire sur le chat, modifier la vue etc... De plus le menu qui apparaît sur l’écran du gamepad est personnalisable pour subvenir au mieux aux besoins de chacun. Si malgré tout vous ne souhaitez pas jouer avec l’écran tactile, chaque action est réalisable avec les boutons classiques. Il est possible de jouer avec la manette classique de la Wii et la manette pro de la Wii U (mais pas à la wiimote). On regrette l’absence de possibilité de jeu uniquement sur le gamepad hors-télé, une mise à jour concernant cet ajout devrait voir le jour en avril.

Au niveau du contenu pur, c’est une multitude de points qui s’agrandissent. En effet, on passe de 15 grands monstres dans la version Wii contre 50 ici, 23 races de petits monstres, de nouvelles armures et armes, de nouveaux terrains, des quêtes supplémentaires etc...

Même pas trop lourde !

Un nouveau compagnon fait aussi son apparition, il se nomme Kayamba. Tout comme Cha-Cha il est de la tribu des Shakalakas. Ils vous faut améliorer leur masque, et veiller à ce qu’ils ne partent pas dans tous les sens pour certaines missions ce qui n’est pas de tout repos... Vos deux acolytes n’allègent en rien la difficulté de ce jeu plutôt destiné à un public de hardcore gamers. Il faut des nerfs d’acier pour épuiser vos proies pendants des heures entre ciel et mer !

Il est à noter que les serveurs de Monster Hunter 3 (Wii) fermeront le 30 avril, de quoi encourager fortement les vétérans à passer sur la nouvelle console de Big N en lançant une nouvelle génération de chasseurs !

Bilan

On a aimé :
  • Le charme général
  • Le challenge
  • La multitude de nouveaux monstres
  • Le mode multi
On n’a pas aimé :
  • Les graphismes trop datés
  • Un niveau de difficulté très élevé qui le réserve aux hardcore gamers
  • Un jeu par joueur pour le multi local
Une sortie qui va faire un effet monstre !

Monster Hunter 3 Ultimate est une ressortie attendue par des milliers de fans qui ne bouderont pas leur plaisir. Certes il aurait été appréciable que le graphisme soit revu à la hausse, mais les quelques nouveautés apportées au titre, notamment une multitude de nouveaux monstres ou la possibilité de cross-plateform, justifient amplement l’acquisition de ce jeu. Les hardcore gamers seront en terrain connu, les néophytes du genre auront le plaisir de découvrir un hit sous son meilleur jour bien que la grande difficulté puisse en repousser certains. Quoi qu’il en soit, Capcom nous livre une nouvelle fois une belle dé “monstre” ation de son talent !

Accueil > Tests > Tests « Le Plus…

Monster Hunter 3 Ultimate

PEGI 12

Genre : Action RPG

Editeur : Capcom

Développeur : Capcom

Date de sortie : 22/03/2013

Prévu sur :

Wii U