Les Xbox Series X|S seront les seules consoles à profiter à 100% de l’architecture RDNA 2 d’AMD

«Une aventure au service du joueur» le 29 octobre @ 21:462020-10-29T22:22:45+01:00" - 12 réaction(s)

C’est avec fierté que Microsoft vient d’annoncer que parmi les consoles de prochaine génération, seules les siennes bénéficieront de l’intégration totale de l’architecture RDNA 2.

C’était incroyable de voir AMD démontrer la puissance et le potentiel que la nouvelle architecture RDNA 2 d’AMD peut offrir aux joueurs du monde entier. AMD continue d’être un leader de l’industrie en matière d’innovation de CPU et de GPU, en apportant des capacités de nouvelle génération au PC, à la console et au cloud.

La relation stratégique de long terme entre Xbox et AMD au cours des 15 dernières années, à commencer par la Xbox 360, est au cœur des Xbox Series X et Xbox Series S. Avec le lancement prochain de la Xbox Series X|S le 10 novembre, nous inaugurons ensemble la prochaine génération de jeux offrant un niveau de puissance, de performance et de compatibilité jamais vu auparavant dans les jeux sur console, grâce aux dernières architectures « Zen 2 » et RDNA 2 d’AMD. Les Xbox Series X|S sont les seules consoles de nouvelle génération à prendre en charge l’ensemble des capacités RDNA 2 présentées par AMD aujourd’hui.

Hasard du calendrier, cette annonce s’est faite en même temps que la conférence d’AMD au cours de laquelle Lisa Su, PDG de la firme, a pu présenter les futures cartes graphiques série 6000 XT — bénéficiant également de cette nouvelle architecture.

La technologie au service de l’immersion vidéoludique

En août, nous avions eu le plaisir de décortiquer pour vous l’architecture de la prochaine génération. Les récentes annonces ne font que nous rassurer sur le but de ce partenariat entre Microsoft et AMD : nous offrir une véritable expérience de jeu. Les Xbox Series X|S, en s’appuyant sur l’architecture Xbox Velocity et DirectX XII Ultimate, représentent un bond technologique inédit.

Voici les principales innovations que le RDNA 2 nous réserve :

  • Le tant attendu Ray Tracing qui constitue, à ce jour, l’innovation phare sur console de salon.
  • Le VRS qui permet d’accélérer le temps de calcul d’une image en se concentrant sur la partie centrale de cette dernière et offrant un gain de performance, de l’ordre de 15 % pour Gears 5 par exemple, tout en maintenant le même niveau de résolution et un taux de rafraîchissement élevé.
  • Le Mesh Shading qui, lors de l’affichage d’un grand nombre d’éléments, vient soutenir la qualité de l’image à l’écran sans que les performances n’en souffrent.
  • Le Sampler Feedback qui apporte un gain d’efficacité à la mémoire en ne chargeant que ce dont le GPU a besoin, offrant ainsi une meilleure gestion de la bande passante.

Microsoft et AMD, une aventure au long cours et des innovations à la clef

Au tout début du développement de la Xbox Series X | S, nous savions que nous étions en train de jeter les bases de la prochaine décennie d’innovation et de performance de jeu sur console, PC et cloud. Pour concrétiser cette vision, nous voulions exploiter toutes les capacités de l’architecture RDNA 2 dans le matériel dès le premier jour. Grâce à une collaboration et un partenariat étroits entre Xbox et AMD, non seulement nous avons tenu cette promesse, mais nous sommes allés encore plus loin en introduisant d’autres innovations de nouvelle génération telles que les capacités de Machine Learning avec accélération matérielle pour une meilleure intelligence des PNJ, des animations plus réalistes et une qualité visuelle améliorée grâce à des techniques comme la super résolution alimentée par Machine Learning.

Nous sommes extrêmement fiers des résultats que les joueurs verront au lancement de titres tels que Gears 5, Assassin’s Creed Valhalla, Dirt 5 et bien d’autres encore, mais nous sommes encore plus enthousiastes quant à la façon dont les développeurs pourront tirer parti de ces innovations de nouvelle génération à l’avenir, ce qui se traduira par un niveau de fidélité visuelle et d’immersion jamais atteint auparavant dans les jeux sur console.

Il y en aura pour tous !

Phil Spencer a toujours mis le joueur au centre de l’expérience vidéoludique et cela se traduit par une globalisation du fruit de ce partenariat. En effet, toutes les fonctionnalités de la nouvelle génération seront également disponibles sur PC. Cette mise en commun des innovations est à la disposition des développeurs afin d’optimiser les jeux sur console et PC.

Pour rappel, les Xbox Series X|S sortiront le 10 novembre 2020. En cette période d’incertitude quant à la disponibilité des machines que vous avez pu précommander, nous avons pris le soin d’écrire un article à ce propos.

Xbox Series S

Accueil > News

12 reactions

Darklink 09

30 oct 2020 @ 09:19

Du coup que fait les xbox series par apport a la ps5 par apport au rdna 2 ?

Mephisto7fr7

30 oct 2020 @ 11:19

La ps5 embarquerait une Rdna 2 custom, rien de standard en fait mais bien une puce développée spécifiquement. Je met du conditionnel car pour le moment c’est pas clair du côté de sony ou les fans jurent que c’est aussi la même puce que la serie x. Je vois mal Microsoft affirmer qu’il ont la seul rdn2 si la concurrence a la même. Soit la différence ce fait sur la partie « custom » des deux puces soit la ps5 embarque une rdna 1.5 custom comme cela été évoqué plusieurs fois. A mon avis amd a un accord de confidentialité avec Sony et ne peut rien dire pendant une période contractuelle. Cela pourrait peut expliquer le gap de puissance brute, encore faut-il que les studios exploitent vraiment les deux machines pour voir une différence.

eykxas

30 oct 2020 @ 11:35

La seul différence entre les Xbox Series et la PS5 c’est que côté Xbox, Microsoft possède DX12 Ultimate. RDNA 2 est full compatible DX12U.

Côté PS5, il n’y a pas de DirectX. Du coup, même si l’archi est bien RDNA 2, Sony est obligé de se démerder eux même pour exploiter l’architecture à fond. (peut-être feront-ils mieux que Microsoft avec DX12U ?).

Donc l’état actuel, effectivement les Xbox sont les seules à pouvoir prétendre utiliser à fond RDNA 2 puisque RDNA 2 est conçu avec DX12U en ligne de mir.

LoveTartiflette

30 oct 2020 @ 13:16

36 unité de calcul pour la ps5

52 unités de calcul pour la Xbox series X

Pour vulgarisé, moins d’instructions = moins de possibilités. Et peu importe que la vitesse gpu soit plus élevé du coté ps5. La vitesse ne compensent pas le transport.

Mephisto7fr7

30 oct 2020 @ 13:24

Love tartiflette, c’est bien ce qui me paraît bizarre cela démontre que le matériel en question n’est pas le même le terme rdna 2 est soit fourre tout et donc ne voudrait rien dire, soit l’appellation rdna 2 chez Sony est galvaudée voir mensongère.

avatar

g33kb0x

30 oct 2020 @ 13:51

« 100% de l’architecture RDNA 2 »

Quand même, Ils seraient bien sympa de nous expliquer ce que cela veut réellement dire . Pour le moment quand je vois la dernière vidéo gameplay de Démon’s Soul’s sur PS5, il semblerait qu’elle n’a pas besoin d’être à « 100% » RDNA2 pour mettre une bonne claque visuelle. Aussi les outils de développement utilisé par Bluepoint ont l’air plutôt au point sans avoir recours à DirectX12. Maintenant, on attend de voir la claque visuelle sur SerieX parce que les déclarations c’est bien beau mais nous ce qui nous intéresses, ce sont les jeux. ;-)

Et si je peux me permettre pour conclure, la SerieS qui est apparemment 100% RDNA2 prive les joueurs de ray tracing dans Devil May Cry 5 .. donc, ça veut dire quoi exactement ce genre de déclaration ? :-/

eykxas

30 oct 2020 @ 14:49

@Mephisto7fr7 @LoveTartiflette

RDNA 2 est le nom de l’architecture. ça ne représente pas le nombre d’unité, ni la fréquence, ni les fonctions potentielles. ça ne désigne que l’organisation générale de la puce.

Que la PS5 ait 36 Compute Unit ou 720 ou 3 millions... Aucune importance, ça reste du RDNA 2.

avatar

Gordon Freeman

30 oct 2020 @ 15:06

Faudrait que Microsoft arrête de jouer sur ce terrain-là, surtout quand c’est pour nous faire des présentations dans le genre de celle qu’on a vu sur Halo, ça leur rapportera rien, hormis un éventuel retour de bâton si les studios derrière ne sont pas à la hauteur. RDNA2 ou pas, tous les joueurs s’en foutent, ça c’est un outil pour les développeurs ! Ce que veulent les joueurs, ce sont des jeux qui claquent. Les studios PS n’ont pas besoin de full RDNA2, ou de DirectX pour en mettre plein la vue, on attend la même chose des studios XBOX, d’autant plus si ils disposent de meilleurs outils !

LoveTartiflette

30 oct 2020 @ 15:44

GordonFreeman, change de disque, ça fait des mois que tu radotes....

avatar

Gordon Freeman

30 oct 2020 @ 18:12

Ça fait des années que c’est le même problème avec Microsoft, je radote mais je suis cohérent.

12