Cyberpunk 2077 : pas de game over, sauf si on meurt, et liberté totale

«On ne demande qu’à voir ça !» le 2 avril @ 13:322019-04-02T13:32:38+02:00" - 12 réaction(s)

CD Projekt continue de parler tout doucement de Cyberpunk 2077 alors qu’une présentation officielle du jeu est attendue à l’E3 dans deux mois. C’est au micro de Gamestar que les développeurs ont ajouté quelques détails concernant les mécaniques de jeu, et plus particulièrement les quêtes.

A lire aussi : Cyberpunk 2077 sera bien un jeu cross-génération sur consoles

Philipp Weber, quest designer explique ainsi que Cyberpunk 2077 n’affichera pas une seule fois d’écran de Game Over, sauf si le personnage meurt. Le but du jeu est de parer à toute éventualité. Il n’y aura pas d’écran qui demandera au joueur s’il veut recommencer une action ou une mission puisque les développeurs veulent que le joueur assume ses choix.

Ainsi, on pourra par exemple arrêter de suivre un PNJ dans une mission si on le souhaite. Afin de rendre tout ça possible, les développeurs se demandent continuellement « Quelle est la chose la plus stupide que le joueur puisse faire ? ». Reste encore à prouver tout ça car pour l’instant, nous n’avons pu voir le jeu de nos propres yeux que lors d’une présentation privée à l’E3 dernier. Inutile de dire qu’on a hâte de pouvoir prendre le titre en main !

Récemment, les développeurs ont promis un énorme E3, et avec un peu de chance nous aurons droit à une date de sortie du jeu tant attendu.

Cyberpunk 2077

Accueil > News

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077
PEGI 0

Genre : RPG

Editeur : NC

Développeur : CD Projekt

Date de sortie : NC

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

12 reactions

Tuco

02 avr 2019 @ 14:44

Ah ba j’aime pas du tout ce choix,les jeux qui proposent différent chemin et qui ne sont pas clair quand à l’aboutissement du coup revenir à un point sans forcément tout recommencer le jeu c’est limite un privilège.

Blondin

02 avr 2019 @ 17:35

Moi non plus je suis pas fan de ce parti pris ;

>> les mecs se demandent ce que le joueur peut faire de plus stupide ? A mon avis ils ont pas encore compris que l’éventail des possibilités est tellement vaste qu’ils ne couvriront pas tout (c.f. les mecs qui te trouvent des glitchs dans les jeux quand, par exemple, il faut tourner sur soi même près d’un mur... C’est le genre de truc que les gars ont testé pendant des heures mais qui sont passés aux travers des mailles du filet des dévs).

>> ensuite, c’est bien beau de palier à toutes les éventualités du coté des joueurs, mais quid des bugs et glitchs du jeu ? Ce que je veux dire c’est que plus tu offres de possibilités au joueur, qui plus est dans un monde ouvert et vivant, plus t’as de chances d’avoir des bugs, des conflits, des quêtes qui ne peuvent pas s’accomplir pour une raison x ou y...

>> enfin, je trouve ça dommage parce que t’es jamais à l’abris d’un accident ; genre tu suis un gars, et ton perso reste coincé dans un élément de décor, genre une poubelle, ce genre de truc, tu le perds de vue, et hop, quête terminée. Ou alors une galère de gameplay : tu veux prendre ton fusil à bout portant, manque de pot la roue de sélection des armes est aussi pétée que celle de Red Dead 2 et tu te retrouves avec un foutu lasso, tu te fais fumer, tu hurles, mais ça sert à rien, la quête est terminée.

Bref, c’est cool les partis pris forts, juste, là je suis pas convaincu. Le coté « on veut que le joueur assume ses choix », mouais, c’est un peu comme le permadeath du cheval dans Red Dead, c’est sensé créer un lien avec le cheval, tout ça, et sur le papier l’idée est « bonne », mais dans la pratique, c’est plus un handicap qu’autre chose, parce qu’une fois sur deux ton cheval crève à cause des limites du gameplay.

J’attends ce jeu, à fond. L’univers, la SF, le studio de qualité... Tout me tente. Mais je me méfie des jeux aussi hypés. Pour reprendre une troisième fois l’exemple de RDR2, c’est un jeu qui au final garde pour moi un (très léger) arrière gout amer, tant il a été encensé de tous les cotés ; on aime tellement le sensationnel qu’il faut, une fois de temps en temps, un jeu, un film, un album, qui redéfinisse le genre. Et si c’est pas le cas, on te monte quand même le truc en épingle. C’est une espèce d’hystérie collective et contagieuse. Attention, RDR2 est génial, enfin, le solo en tout cas, mais il est tout sauf parfait (je reviens pas sur ses gros défauts d’ergonomie, d’intuitivement et de gameplay), et en ce sens la déception était inévitable (quand on te vends un truc parfait, tu ne peux pas avoir de bonne surprise, mieux que parfait, ça n’existe pas).

Et j’ai un peu peur que ce Cyberpunk suive la même route : c’est un jeu, on en avait encore rien vu, on savait déjà qu’il allait être génial. Parce que le thème, parce que CD Projekt... J’espère et j’attends un grand jeu. Mais je me méfie quand même un peu, d’autant plus que j’ai trouvé que The Witcher 3 avait un peu les mêmes qualités (narration, immersion...) et les mêmes défauts (gameplay convenu, limite daté par moments) que Red Dead 2. Qu’ils me fassent mentir et sortent un jeu avec un gamplay de dingue !

Grl Alcazar

02 avr 2019 @ 20:22

Oui, ça me refroidit plus qu’autre chose ces déclarations.

Et dans la liste des parti pris un peu trop radicaux qui freinent le plaisir, mention spéciale à Kingdom Come Delivrance. Mais bon, ils ont l’excuse du 1er jeu.

Et RDR2, qu’est-ce que j’aimerais l’aimer comme j’ai aimé le 1 mais ce gameplay rigide bien daté. Après la fluidité des derniers Assassin’s Creed... Même si pas comparable niveau scénario ou réalisme... D’ailleurs c’est ça qui passe pas pour RDR2, la carotte du réalisme ne fonctionne pas pour moi face à la loudeur dirigiste des missions, sans parler des aller-retours...

Bref, aussi alléchant soit pour moi l’univers cyberpunk, faut pas qu’ils flinguent leur jeu avec ce type de choix, en général pas clairs et frustrants à jouer.

davspider

02 avr 2019 @ 20:44

Ben pour ma part je trouve cela intéressant...dans la vraie vie on peut pas recommencer...genre je deviens cingler comme dans just cause 4 quand il te faut courir sur 5 postes en 25 sec...et tu recommences parce que tu te prends un mur ou en effet quand tu te loupes à cause du Game plan... ce que je veux dire laissons venir avant de dire que...

moi j aime le principe

JaWoOuh

03 avr 2019 @ 01:22

Houla vous partez un peut tous vite en besogne ici, ca veut surtout dire qu’il y aura tellement de ramification dans le scénario que peut importe si l’objectif est réussit ou pas ca guidera toujours vers quelque chose d’autre plutôt qu’un « échec de la mission : recommencer ? », il suffira simplement de recharger votre sauvegarde manuelle ..comme sur the witcher 3 ou au final même si le jeu sauvegarde auto après chaque choix a conséquence ont peut toujours recharger manuellement (pour rappel le studio avait dit la même chose sur the witcher 3 a l’époque).

Ca ne peut être qu’une bonne nouvelle pour un jeu qui prône la liberté d’action « elder scrolls style » dans un monde Cyberpunk.

Et puis surtout par pitié les comparaisons a RDR2 n’ont pas lieu d’être, on parle ici d’un RPG open world a choix et conséquence et non d’un GTA-like Western.

zayd75

03 avr 2019 @ 07:41

@Blondin : 100% d’accord avec toi...et à force de trop vouloir coller à la réalité, certains jeux perdent justement ce qui fait qu’on aime le jeu vidéo : s’évader de LA réalité ( c’est peut-être pour ça que j’aime encore le retro-gaming ! ) et pouvoir prendre des risques sans en craindre les conséquences....contrairement à la vraie vie...avoir une seconde chance, et une troisième, une quatrieme, bref, autant qu’on veux !!! :-P

Et puis la « sur-hype » c’est comme la mode, on vit à une époque où le conformisme des pensées est tel qu’il se voit forcement influencé par les acteurs du marché et ces marketeux qui on bien compris la faille ( humaine ) et en profitent à leur avantage....ça a même crée des vocations : influenceur LOL ! :-O )

C’est ce que je me suis dit en jouant à RDR 2 « Ok c’est un très bon jeu, rien à dire...mais faut quand même pas abuser...t’a pas d’orgasme en tenant ta manette hein...contrairement à ce que certains voulaient faire croire...21/20 j’aime bien le gars qui a écrit l’article et je l’embrasse fraternellement mais LOL fréro t’es sûr que tout va bien ? :’-))

On verra bien pour Cyberpunk...je pense pas que ça va être LA super-revolution ( à moins que je me trompe )...si c’est un bon jeu ce sera déja pas mal hein B-)

tomzati

03 avr 2019 @ 08:40

j’attends de voir. Pour moi ce qu’il y a dans l’article ne dit pas grand chose finalement, si ce n’est une entière liberté annoncée (a vérifier) Quant à la hype autour du jeux elle ne peut que exister au vues des succès des the witcher et des premières impressions de la presse autour du jeu lors du dernier E3. Sans révolutionner le genre c’est aussi un background peu exploité sur ce genre de jeux, il y a bien les deus ex mais ici les choix et conséquences ont l’air plus poussés d’où la hype là encore. Après on verra bien ce que donne le jeux mais l’extrait de gameplay donne sacrément envie quand même !

SamYmhotep

03 avr 2019 @ 09:50

JaWoOuh

Merci, tout a fait d’accord avec toi.

Vous savez comment çà marche un JDR ? Tout comme Cyberpunk, je viens du Jeu de Rôle version papier. Dans ce genre de jeu, en général quant ton perso meurt, ton MJ te dit d’en refaire un autre. Les retours à la vie sont très limité.

Et pour le moment, la seule chose concrète qu’on a sur le jeu, c’est la vidéo de gameplay.

LoveTartiflette

03 avr 2019 @ 12:04

@zayd75 « à force de trop vouloir coller à la réalité, certains jeux perdent justement ce qui fait qu’on aime le jeu vidéo : s’évader de LA réalité »

Euh non, ça c’est un ressenti tout à fait personnel, il ne représente en rien l’avis des joueurs dans leur majorité. D’ailleurs si le réalisme (ou plutôt éléments de réalisme) est présent dans les jeux vidéos (et depuis un sacré paquet d’années maintenant) c’est bien qu’il y a une demande dans ce sens.

Y aura toujours des jeux japonais wtf dans le jeux vidéo, faut pas t’inquiéter. Par contre les jeux vidéos qui emprunteront toujours plus de réalisme, que ce soit dans le visuel que le scénaristique c’est une évidence. Après dans le gameplay c’est une autre histoire...

zayd75

03 avr 2019 @ 18:20

@LoveTartiflette : je ne parlais pas des graphismes, du son ou des animations qui sont bien sûr de bien meilleure qualité aujourd’hui...mais justement des mécaniques de gameplay...je n’aime pas quand c’est « trop » réaliste...et cela reste mon opinion personnelle evidemment...;-)

12