Podcast - Le Bruit de Fond S03E03 : Autopsie des AAA

«Les Experts» le 26 novembre @ 13:002017-11-26T12:25:32+01:00" - 7 réaction(s)

Amis d’Xboxygen,

Le troisième épisode du Bruit de Fond est en ligne ! Pour cet épisode, on va un peu s’éloigner de l’actualité pour traiter un dossier pas si simple que ça : l’autopsie des AAA, à quoi ils ressemblent, quelle est leur recette, et pourquoi ils en sont arrivés à être ce qu’ils sont.

Avec Creepers et de Eboux, on s’est un peu laissé emporter par le sujet, et l’émission est un peu plus longue que d’habitude… Mais c’est qu’on en avait, des choses à dire !

J’espère que vous allez autant aimer cet épisode que le précédent, que vous avez plébiscité ! Vous êtes de plus en plus nombreux à nous écouter et ça nous fait très plaisir ! Si vous pouviez en plus nous donner des étoiles sur iTunes, ce serait encore mieux.

On ne change pas nos habitudes, et vous pouvez nous écouter sur Podcloud, iTunes, ou bien écouter l’émission plus tard en l’enregistrant avec un bon vieux clic droit enregistrer-sous.

Ou alors, à la cool, sur un des players ci-dessous. Bonne écoute !

Les Podcasts

Accueil > News

Les Podcasts

Les Podcasts

Discussions passionnées sur des thématiques diverses, mais toujours tournant autour des jeux vidéo. De la bonne humeur, pas de prise de tête : encore mieux qu’une émission de radio, et sans pub.

7 reactions

avatar

LordPhantom

26 nov 2017 @ 16:03

Pour moi, Triple A veux simplement dire « Jeu a gros budget ». Qu’il a dépassé un certain palier de budget. Je crois même que c’est la définition exacte en réalité, non ?

Donc ce n’est pas insensé ni impossible d’avoir un jeu « Quadruple A » un jour. (même si c’est peu probable soyons honnête, il faudrait être Rockstar pour pouvoir rentabiliser un tel coût sur la durée) Et je rappel que c’est Microsoft qui avait fait l’offre d’emploi, en 2012. http://www.gamesradar.com/because-triple-just-isnt-good-enough-microsoft-working-on-aaaa-game/ Et les « Double A » existe aussi, Focus Home définit eux même leurs jeux comme des « Double A » d’ailleurs.

Mais voilà, c’est bien d’avoir un gros budget mais après il faut bien utiliser ce budget... que ce soit un AA, AAA, AAAA... et franchement c’est pas choses gagné des fois. :-| Le plus gros manque sur cette gen je trouve, au niveau des « AAA », c’est le manque de prise de risque. Pour la plus part ils remplissent juste leur cahier des charges, en faisant presque que le minimum pour pas prendre de risque. (et de toute façon ils savent qu’ils vont rentabiliser le coût, donc pourquoi faire plus ou s’y risquer a quelque chose ?) :-/

avatar

LordPhantom

26 nov 2017 @ 16:09

Désolé du double post, mais en fait si, ils prennent quelques risques des fois. Quand ça leur permet de leur rapporter plus d’argent ! Comme GTA qui s’est clairement investi sur le multi ou EA qui rajoute des lootbox sur tous leur jeux. :’-))

Évidemment, je fais part d’une certaine mauvaise foi, il y a eu quelques pratiques de risques appréciable, comme AC : Origins. Mais ils sont bien trop rare.

Bref. Pour moi, les Triple A n’osent pas (plus ?) s’aventurer trop loin de ce qu’on connaît et qu’on a l’habitude.

Greenjamantank

27 nov 2017 @ 08:22

C’est vrai que l’on ose pas plus en ce qui concerne les AAA mais vu les sommes investies on peut comprendre que certains soient réfractaires :( :( cela dit, on dit bien que sans audace pas de gloire et cela devrait être un leitmotiv pour certains studios.

XboxJim

27 nov 2017 @ 13:04

Interessant ca fesait un moment que je lisais cette notion de AAA sans comprendre sa definition. Je suis content d’apprendre que ca ne correspond qu’au budget de production du jeu. Evidemment avec un gros budget, grosse promotion et vente assurée. A nous de faire abstration de ces promotions et de creuser pour trouver et choisir les jeux qui nous plaisent. Et la on peux dire merci aux site d’actu comme XBoxygen.

jm ysb

27 nov 2017 @ 21:17

à quand un STUP AAA :-))

avatar

Risenful

28 nov 2017 @ 17:43

Non mais les mecs votre mauvaise foi sur ce podcast est géniale ! Je suis en grande partie d’accord avec vous (Oui Uncharted 4 n’est pas si ouf que ça, oui Horizon est creux, oui on peut rigoler du développement de The Last Guardian ou Shenmue 3) mais bon faudrait éventuellement balayer devant sa porte pour être un minimum crédible. Que vous n’aimiez pas Sony je peux le concevoir (même si l’on est censé être entre passionnés du jeux vidéo), mais c’est certain que parler de triple AAA sur Xbox c’est beaucoup plus délicat. Quand je vous entends dire oui The Last of Us est bourré de défauts, Uncharted aussi, les confs Sony sont nazes... Par contre les meilleurs triples A sont Halo, Gears et Forza Horizon 3... ouais les mecs soyons sérieux 2 minutes.

J’adore la saga Halo mais elle a perdu de sa superbe, idem pour le dernier Gears. Pour Forza Horizon je suis d’accord avec vous.

Sony possède des exclus AAA de qualité qui vont faire vendre des consoles : je vous laisse revoir leur conférence ;-) Chose que Microsoft n’a pas. Malheureusement ils doivent payer pour avoir des exclus AAA => c’est bien triste.

Puis non Nintendo n’a pas sorti Zelda en laissant le temps au dev de finir le jeu complètement... Le jeu devait sortir en même temps que la Switch (la traduction française était compromis pour assurer la sortie du jeu en mars) ; donc le comparatif avec la sortie d’Horizon est assez de mauvaise foi. En plus Horizon n’a pas eu de bugs techniques suite à une sortie précoce. Après oui je n’ai pas aimé le jeu mais dire que les équipes ne sont pas talentueuses artistiquement parlant : dur ! Heureusement l’équipe de Crackdown 3 le sont ;-)

Bref vous m’avez bien fait rire, surtout toi Rone pour ta mauvaise foi gratuite, et je vous remercie pour ça :) Très bon podcast vivement le mois prochain avec je l’espère un peu plus d’objectivité.

Rone

Rédaction

29 nov 2017 @ 11:17

Merci pour vos commentaires, et merci pour ma mauvaise foi !

Mais par contre une précision : si on s’en prend autant à Sony sur ce sujet, d’après vous, c’est pour quoi ? Parce qu’on n’aime pas Sony ? Et non, rien à voir, c’est parce que sur le sujet concerné, les AAA, c’est bien là que ça se passe, bien plus que sur Xbox, qui a produit sur cette génération des titres AAA, mais pas de titres ayant eu un impact sur le développement du genre. Ce qui n’est pas une très bonne chose pour MS, certes, mais ce qui n’est pas le sujet. Navré Risenful, mais nous sommes sur un dossier, pas sur de l’actu, et pour le coup on ne s’intéresse pas du tout aux marques en marquant les points. Si le sujet fait qu’on parle de Sony, ce sera ça, la fois d’après ce sera autre chose : quand on est sur un dossier, ça n’a aucun sens de « penser » ou écouter en « opposition Sony-Microsoft », car je crois bien qu’on s’en fout tous pas mal, et que si on doit prendre ça en compte pour ménager les susceptibilités et faire comme tout le monde pour faire dans le politiquement correct, bha on ne va jamais pouvoir traiter de dossiers ! Ce ne sera jamais équilibré envers l’un ou l’autre, ce n’est pas le but, et on ne le souhaite absolument pas. On ne fera jamais semblant d’apprécier quelque chose juste pour être dans la norme du moment.

Ça rejoint une interrogation dans cette émission : « est-ce qu’on a le droit de ne pas aimer ces jeux ? » Le politiquement correct, c’est ta position, Risenful, de raisonner en parlant de « balayer devant sa porte » (notion de camp pour un fabricant), de critiquer ce qui se passe chez MS en considérant que tout le monde à les mêmes goûts partout (« soyons sérieux 2 minutes »), de penser que les AAA Sony sont au-dessus et ont de l’importance (« je vous laisse revoir les conférences », tu oublies d’ailleurs qu’on n’est pas plus emballés par celles de MS !). Justement l’objet de l’émission est de montrer qu’il n’existe pas que cette pensée unique qui est celle qui est mise en avant partout. Même si les charts semblent montrer que les AAA exclusifs (si on veut raisonner par chapelle) ne sont pas les plus importants. Cette façon de voir les choses, en mettant d’abord en avant le fabricant et en faisant passer les choses par ce prisme est tout à fait acceptable, elle est même banale, mais ce n’est pas l’angle que nous avons pris, ça ne nous semble pas pertinent dans ce cadre ! Par contre ça pourra être un vrai sujet de dossier, ce serait même très fun !^^

Si ça défrise de nous entendre critiquer l’un ou l’autre (oui, parce que d’un podcast à l’autre on passe de mauvaise foi dans un sens à mauvaise foi dans l’autre ! On s’en est tellement souvent pris à MS que c’est plutôt dans ce sens-là qu’on est critiqué, d’ailleurs !), alors il faut faire un « contrôle F, remplacer par » pour transformer Microsoft en X, Sony en Y et Nintendo en Z, ça passera peut-être mieux !^^

Ou alors dire qu’on est de mauvaise foi et s’en amuser, ça nous va aussi du moment qu’on passe un bon moment !^^