Ghost Recon ne plait pas au gouvernement Bolivien qui convoque l’ambassade de France

«Y ara-t-il une suite ?» , - 16 réaction(s)

JPEG - 316.6 ko

Il ne vous aura pas échappé que Ghost Recon : Wildlands se déroule en Bolivie et que l’équipe Ghost aura pour but de mettre à mal le Cartel de Santa Blanca, une organisation liée au trafic de drogue qui part de la production de feuilles de coca jusqu’à l’envoi de la marchandise dans le monde. Et bien le gouvernement bolivien ne semble pas trop apprécier que son pays soit associé à ce trafic et en a convoqué l’ambassade de France.

Fernando Huanacuni et Carlos Romero, respectivement ministres des Affaires étrangères et de l’Intérieur, ont convoqué l’ambassadeur français Denys Wibaux afin de lui remettre une lettre destinée à Ubisoft. Leur souhait est que les autorités françaises puissent intervenir et faire parvenir à Ubisoft la fameuse lettre, raconte le Huffingtonpost. Ce qui ne plait pas vraiment au gouvernement bolivien, c’est que le jeu présente leur pays « comme un pays de narcos » a-t-il été précisé.

« Nous nous réservons le droit de faire usage de toutes les actions légales » a déclaré le ministère des affaires étrangères bolivien, une formule souvent utilisée en politique qui n’engage à rien dans les faits. Romero rappelle que le pays combat d’ailleurs le traffic de drogue à l’aide de technologie française, notamment avec l’aide de 6 hélicoptères Super Puma de chez Airbus.

Il est tout simplement impossible que le jeu puisse être modifié à quelques jours seulement de sa sortie mondiale mais le ministre Bolivien assure avoir « reçu avec satisfaction la prédisposition montrée par l’ambassadeur de France pour que ne se produise pas de dommage injuste à l’image de notre pays ».

Accueil > News

Ghost Recon : Wildlands

Ghost Recon : Wildlands
PEGI 18

Genre : TPS

Editeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft Paris

Date de sortie : 07/03/2017

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

16 reactions

tomzati

02 mar 2017 @ 10:25

ahah la blague, "c’est vrai qu’il y a des narcos et on fait tout pour s’en débarrasser -avec votre aide d’ailleurs- mais franchement c’est pas gentil de le mettre dans un JV c’est de la mauvaise pub pour nous....

Ils se réveillent un peu tard quand même.....

avatar

XanderCage FR

02 mar 2017 @ 10:36

« Et bien le gouvernement Bolivien ne semble pas trop appréciER que son pays soit associé à ce trafic et en convoquE l’ambassade de France. »

Ce n’est qu’un jeu, faut arrêter un peu ! De plus ils précisent que le trafic existe réellement ...... bah où est le problème ?

tomzati

02 mar 2017 @ 10:57

« « La Bolivie représentée dans ’Ghost Recon Wildlands’ est sous la férule d’un gouvernement corrompu qui a recruté les forces de l’Unidad pour contrôler la population et mater tout signe de révolte », explique Ubisoft sur le site internet consacré à son nouveau jeu. »

C’est peut être plutôt ça qui les dérange gouvernement corrompu ! C’est également dans l’article du Huffington Post.

Par ailleurs ils sont vraiment marrants de s’indigner de ça quand en parallèle ils votent une loi « augmentant la surface consacrée à la culture légale de la feuille de coca, produit de base de la cocaïne, de 12.000 à 22.000 hectares. » toujours selon l’article......

Suppositoire

02 mar 2017 @ 11:12

Ah merde je croyais qu ils allaient faire un recours en justice pour la conduite en voiture tellement naze. Non ca va je déconne, me taper pas ;)

avatar

XanderCage FR

02 mar 2017 @ 11:49

Je serais Airbus je porterais plainte aussi contre pour le pilotage des hélicoptères Super Puma ! ^^

Les 3/4 des gouvernements sont corrompus, je ne vois pas le problème ! ;-)

S4DISTIC

02 mar 2017 @ 12:40

En tout cas ubisoft ne fera jamais un jeu vidéo dans les ZUP avec son lot de narco trafiquant et compagnie alors bon que la bolivie trouve cela injuste je soutiens leur acte car si l’inverse se produit j’imagine que le jeu ne sortirait jamais sur une xbox one.

avatar

Mr Moot

02 mar 2017 @ 13:00

N’importe quoi S4DISTIC c’est une oeuvre de fiction, faut arrêter les conneries.

Au pire ils changent les noms du pays et des lieux, ou j’imagine bien un message en gros et gras quand tu lances le jeu.

texazranger

02 mar 2017 @ 13:11

@suppositoire : :’-)):’-)):’-)) @S4DISTIC : bah niveau décors et immersion, la Bolivie est plus « forte » que Créteil ou la pointe rouge, mais le trafic en tout genres c’est pas bien. Et les problèmes liés au trafic de stupéfiants ont des proportions énormes en Amérique du sud, même si ce qui se passe en France, et notamment à Marseille, n’est bien entendu pas négligeable.Ha bin du coup vais remater las vegas parano et big lebowski , heu non sicario voulais je dire.....

texazranger

02 mar 2017 @ 13:13

@mr moot : bah il n’y a pas beaucoup de pays qui accepteraient sans rien dire, ou alors suffit d’inventer un pays, comme le curaguay par exemple , dans l’agence tout risque.

Jonyboy

Rédaction

02 mar 2017 @ 13:19

+1 Moot ! Vive la Bovilie !

12