Test - The Cave

«Une cave sans vin» , - 1 réaction(s)

Le gameplay est un mix plutôt efficace de deux styles de jeu. Fondamentalement, c’est une succession de puzzles qu’il faudra résoudre, des énigmes pour l’essentiel visuelles. Le principe est directement hérité des point’n click comme Monkey Island, mais avec un gameplay de jeu de plateformes. Ainsi on commencera par bien examiner tout ce qui est accessible, sur le principe d’un objet ou levier qui permet d’avoir accès à un autre objet/levier qui permet…etc. Parfois il faut chercher loin avant d’aboutir à la solution, mais en combinant les différents personnages on y arrive toujours, la logique de l’énigme se révélant systématiquement au joueur persévérant.

Hou ! Un hot-dog !

Bien qu’efficace, ce principe est également la limite du jeu, les puzzles à résoudre étant certes variés visuellement, mais obéissants toujours à une logique très similaire qui devient à la longue répétitive, d’autant plus que l’aspect plateformes est très peu exploité. Très simple, le gameplay fonctionne parfaitement, abusant juste dans certains passages de la logique d’allers-retours. On regrettera aussi qu’on ne puisse pas regrouper les personnages d’une simple pression sur un bouton : si on les a laissés à l’autre bout du niveau et qu’on veut qu’ils viennent, il faudra en prendre le contrôle un par un.

Tout ça sous la terre ?

Et oui, il y a tout ça dans la cave !

Le jeu se déroule entièrement sous la surface du sol, mais cela ne signifie aucunement que les décors soient toujours les mêmes. C’est fou ce qu’on trouve dans cette cave ! Un lance-missile atomique, un château, une île, une pyramide…Pas de souci, la diversité est de mise. Toute cette topographie est joliment illustrée par des graphismes réussis et stylés qui aident sans peine à nous immerger dans cette histoire loufoque. Dommage que l’animation ne suive pas, avec des ralentissements fréquents et peu compréhensibles. La vitesse d’exécution n’étant pas le cœur du jeu, cela n’a pas d’incidence réelle, c’est juste regrettable et cela donne une impression de mauvaise finition. Le grand point fort est bien entendu à chercher du côté des dialogues, déclamés avec talent, que ce soit pour la voix de La Cave, ou pour tous les personnages saugrenus qu’on y croisera. Les bruitages et musiques sont eux plutôt discrets, s’effaçant devant les tirades magnifiques. Il semble d’ailleurs presque certain que ce sont bien ces dialogues, marque de fabrique des auteurs, qui ont d’abord été écrits, le jeu s’articulant autour.

Bilan

On a aimé :
  • Dialogues talentueux et hilarants
  • Le style Gilbert/Schafer
  • Gameplay efficace
  • La variété des décors
On n’a pas aimé :
  • Un peu court
  • Mécanismes des puzzles un brin répétitifs
  • Les ralentissements
Délirantes Terres du Milieu

Le retour de Ron Gilbert associé à Tim Schafer était très attendu, et est presque gagnant. L’aventure, un peu trop courte et basée sur des mécanismes de puzzles un peu simples (pour rendre le jeu accessible ?) et répétitives, nous laisse sur notre faim quand le générique apparait à l’écran. C’est une limite du jeu, mais ce n’est pas non plus mauvais signe. Cela montre qu’on en aurait voulu plus, tant le ton des auteurs, entre cynisme et humour absurde, est d’une originalité intacte et est un vrai régal pour le joueur qui recherche quelque chose qui sort des sentiers battus.

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

The Cave

PEGI 12 Peur

Genre : XBL Arcade

Editeur : Sega

Développeur : Double Fine

Date de sortie : 23/01/2013

Prix : 1200 MsP

Prévu sur :

PC Windows, Xbox Live Arcade, Playstation Network, Steam, Wii U

1 reactions

avatar

alaindc

29 jan 2013 @ 22:31

Moi, je l’ai trouvé passable. Les dialogues sont remplis d’humour, mais c’est à peu près tout ce que j’ai aimé.

Les cavernes à multiples plateaux, avec les items disséminés un peu partout, et le fait qu’un caractère ne puisse apporter qu’un seul item, pas d’inventaire, et le fait qu’on doive donc se rappeler où se trouve chaque item, et chaque partie du puzzle...tout ça rend ce jeu plein d’aller retour...moins plaisant à jouer que je ne le croyais.

Je crois que ce jeu doit être plus plaisant à jouer à plusieurs, car faire circuler 3 caractères différents dans les dédales pleins de montées, descentes et grottes est lassant. Et refaire le jeu 3 fois, pour voir la partie de chaque caractère...est de mois en moins plaisant...