Activision Blizzard : le PDG de Microsoft demande à « entrer en concurrence » avec Sony

«Se mettre à niveau» le 22 septembre @ 16:452022-09-22T17:35:18+02:00" - 5 réaction(s)

Alors que Microsoft et Sony s’interpellent depuis quelques semaines par médias interposés, les investigations des différentes autorités suivent leur cours. Et en attendant, Microsoft profite ici et là pour rappeler que son objectif et d’arriver au niveau de ses concurrents déjà installés, et notamment Sony.

Microsoft se dit extrêmement confiant pour que le rachat soit validé

Après Phil Spencer, le patron de Xbox, c’est maintenant le PDG de Microsoft qui commente sa prochaine acquisition. C’est au micro de Bloomberg que Satya Nadella s’est dit confiant pour que la transaction soit autorisée.

Bien sûr, toute acquisition de cette taille passera par un examen minutieux, mais nous sommes très, très confiants quant au fait d’y arriver.

Microsoft est le n° 4 ou n° 5 dans l’industrie du jeu vidéo, selon la façon dont vous comptez. Et le premier, Sony Group Corp., a effectué plusieurs acquisitions récentes. « Donc, s’il est question de concurrence, entrons en concurrence », a déclaré Satya Nadella.

Vous n’avez pas pu le manquer, Sony fait des pieds et des mains pour faire capoter l’opération. Au cœur des enjeux, l’acquisition de la licence Call of Duty par Microsoft qui pourrait devenir, à terme, une exclusivité Xbox. Sony a réclamé auprès de Xbox l’assurance que Call of Duty resterait sur PlayStation ad vitam aeternam, ce que Microsoft ne semble pas pouvoir graver dans le marbre à ce stade.

Les dernières informations à propos du rachat Activision Blizzard

Source

Activision Blizzard

Accueil > News

5 reactions

lacrasse

22 sep 2022 @ 17:01

Putain, j’attendrai bien sagement que se soit validé,je respecterai le contrat envers Sony et un coup fini,OP exclu point barre 😁😁😁

METEORA89

22 sep 2022 @ 17:13

@lacrasse Il mériterai tellement...

avatar

ioleh

22 sep 2022 @ 18:41

Le mec est chaud ! Et il a raison !

MS est 4ème ou 5ème du marché du JV devancé en 2021 par le Chinois Tencent, par le Japonnais Sony, par l’Américain Apple, et possiblement par l’Americain Google (pas de détail des revenus gaming). après MS, c’est Activision/Blizzard le 5ème ou 6ème. Et ensuite, il y a le Chinois Netease et le Japonnais Nintendo qui sont pas loin derrière en embuscade.

Le rachat de Activision/Blizzard (6ème) ne positionnera Xbox (5ème) que 2ème ou 3ème...loin d’une quelconque position de leader et encore moins de monopole !!! Et encore moins sur certains marchés locaux comme les marchés Européens, Anglais, et Japonnais où la part de MS est bien plus faible qu’au niveau mondial.

avatar

Ruth

22 sep 2022 @ 18:41

Le jour où call of Duty sera exclusif à la console XBOX. Les 100 millions d’abonnés au Game pass seront largement franchis. Pas besoin de Sony pour rendre la franchise rentable loin de là. Autant vous dire qu’avec un peu plus de 100 millions d’abonnés le XBOX game pass deviendra très rentable. Spencer et son équipes visent juste avec le système d’abonnement. Dans moins de 10 ans toutes l’industrie dans n’importe quel domaine sera facturé à l’abonnement et non plus à l’unité. ( Coucou Stadia ) C’est déjà le cas dans de nombreux domaines multimédia comme le cinéma, la musique... Xbox à 2 années-lumière d’avance sur toute la concurrence. Et de l’autre côté nous avons Sony qui s’imaginait pouvoir continuer de prendre les joueurs pour des pigeons jusqu’à la fin des temps en vendant des jeux à l’unité 80 € même les remaster... Comme si ça ne suffisait pas même les consoles augmentent, pas très malin de leur part surtout au vu de la période économique que nous vivons de plus en plus instable et incertaine pour beaucoup d’entre nous.

Tuco

22 sep 2022 @ 19:33

Ba oui il a raison le monsieur c’est quand même comique cette situation même aprés le rachat ils ne seront pas leader loin de là.Bizarre quand Sony rachète un petit truc comme Bungie ou que Tencent continue ces petits achats ils en font pas tout un fromage ils tournent à l’envers les mecs.