Xbox explique sa prudence quant à l’adaptation de jeu vidéo en film ou série TV

«Maître mot chez Microsoft, pragmatisme» le 30 septembre @ 09:022021-09-30T09:02:41+02:00" - 1 réaction(s)

Depuis son lancement sur le marché des consoles avec la première Xbox en 2002, Microsoft a su concevoir quelques-unes des plus belles licences vidéoludiques de l’histoire. Pour autant, le constructeur américain n’est pas forcément alèse avec l’idée d’adapter ses franchises sur petit ou grand écran. Phil Spencer a récemment expliqué pourquoi.

Un tas de facteurs à prendre en compte

En jetant un rapide coup d’œil dans le rétroviseur, on constate que Microsoft n’a que très peu adapté ses productions maison pour d’autres types de médias. Que ce soit au cinéma ou sur nos téléviseurs, les exemples sont rares. La franchise Halo étant sans doute celle qui a le plus bénéficié de cet honneur avec ses nombreux courts métrages ou série télévisée d’animation, Halo Legends et Halo : The Fall of Reach pour ne citer qu’eux.

Nous pourrions sans doute réfléchir afin de trouver d’autres exemples et élargir cette liste, mais elle resterait assez mince quoiqu’il arrive et Phil Spencer vient d’en expliquer les motivations.

Participant à la conférence TheGrill 2021 en compagnie du boss de Take-Two, Strauss Zelnick, le patron d’Xbox a déclaré que la raison principale derrière ce choix était avant tout économique :

Je pense sincèrement que les licences majeures du jeu vidéo ont un impact commercial extrêmement important aujourd’hui. Nous sommes vraiment prudents lorsque nous envisageons l’idée de porter l’une de nos licences phares dans un autre média. Nous les considérons presque davantage comme des opportunités de visibilité et de marketing supplémentaires.

Considérer l’impact marketing avant tout

Exposant en toute transparence la vision de l’entreprise sur ce sujet, Spencer explique en résumé qu’une adaptation vidéoludique en film ou en série télévisée est beaucoup moins rentable que le jeu vidéo lui-même :

La grande force des jeux vidéo, c’est qu’ils sont interactifs. Ce sont les joueurs qui façonnent leur propre expérience de jeu grâce à leurs choix. Les divertissements comme le cinéma et la télévision sont des loisirs passifs, ils n’offrent pas ce genre d’options. Le potentiel de revenus généré est en conséquence plus faible.

Lorsque Microsoft met en chantier des productions comme la série Halo ou le futur film Gears of War, la réalisation doit être au top niveau. Sans cette stratégie, ces licences risquent de perdre en intérêt aux yeux du public.

Bien que le futur film Borderlands puisse être vu comme un contre-exemple, Strauss Zelnick partage la même vision des choses. Voilà pourquoi Take-Two, a toujours refusé les différents projets cinématographiques proposés autour de sa poule aux œufs d’or GTA. Du côté de chez Xbox, le prochain projet à voir le jour est bien la série TV Halo, toujours prévue chez Paramount+ au début de l’année 2022.

Halo Infinite

Accueil > News

Halo Infinite

PEGI 0

Genre : FPS

Editeur : Microsoft

Développeur : 343 Industries

Date de sortie : 08/12/2021

Prévu sur :

Xbox Series X, Xbox One, PC Windows

1 reactions

Eristoff47

30 sep 2021 @ 12:21

J’espère que les graphismes de la série Halo seront à la hauteur :)

en tout cas j’en ai hâte de voir ce que ça donne avec spielberg au commande. J’aime beaucoup de ses films mais je suis fan d’aucune de ses séries.