Focus Home Interactive devient Focus Entertainment

«Nouveau look pour une nouvelle vie» le 7 septembre @ 16:492021-09-07T17:27:28+02:00" - 0 réaction(s)

L’éditeur né en 1996 à marqué l’histoire du jeu vidéo français depuis sa création. C’est grâce à des licences telles que Farming Simulator, Cossacks, la série des Cities ou encore Trackmania, que Focus Home Interactive s’est fait un nom. À partir de 2020, Focus passe à l’offensive en rachetant plusieurs studios et l’éditeur change désormais de nom, en septembre 2021. Quels sont les enjeux de ces évolutions et de ce changement symbolique ?

Un éditeur unique au fort potentiel

Le point commun entre toutes les licences développées par Focus Entertainment, c’est leur qualité et leur public de niche. En effet, les Farming Simulator et autres Cities sont des jeux uniques en leur genre, qualitatifs et soutenus par des communautés investies. En retour, l’éditeur français a toujours écouté son public, pris en compte son avis et ses remarques pour améliorer son expérience de jeu.

Focus Entertainment a su prendre des risques et s’éloigner des sentiers battus en sortant Vampyr en 2018, SnowRunner en 2019 et Insurgency Sandstorm en 2020 (sortie le 26 septembre prochain sur Xbox Series X|S et PS5). Ces trois jeux aux styles bien distincts ont défrayé la chronique en renouvelant les classiques du genre pour cibler des catégories de joueurs bien précises.

Ainsi, il est plus facile de comprendre la voie vers laquelle Focus Entertainment se dirige. Les rachats de StreumOn Studio, Deck13 Interactive, Dotemu et The Arcade Crew en 2020 suivent la logique de ces dernières années : Focus souhaite s’entourer de studios ambitieux et novateurs tout en anticipant les tendances et en prenant des risques dans ses propositions.

Le changement d’identité : bien plus qu’un choix esthétique

Pour en revenir à l’actualité principale, Focus Home Interactive devient donc Focus Entertainment afin d’être en phase avec ses nouveaux enjeux.

Cette nouvelle dénomination englobera l’ensemble des activités gérées par Focus, que ce soit dans les jeux, les services ou encore les produits. Sur son site, l’éditeur précise ses ambitions suite à ce changement : encourager la créativité, l’originalité et casser les codes grâce à une politique éditoriale innovante.

Le leader européen de l’édition laisse donc présager de très bonnes choses pour la suite et on a hâte de voir l’impact de ces changements sur ses prochaines propositions. L’un des prochains gros jeux de l’éditeur n’est autre que A Plague Tale : Requiem, un jeu qui sortira directement dans le Xbox Game Pass à une date encore inconnue.

Xbox Series X

Accueil > News