Test - Casque Set X Pro pour Xbox One de chez Snakebyte

«Pump Up the volume» , - 0 réaction(s)

S’il est une chose qui est souvent indispensable lorsqu’on achète une console, c’est l’acquisition d’un casque audio. Dans ce domaine on trouve différents produits sur une palette de prix très large. Néanmoins ce n’est pas parce que le prix est élevé que le matériel est automatiquement d’excellente qualité, et inversement un produit au montant relativement bas peut s’avérer de très bonne facture. Aujourd’hui, après vous avoir proposé la semaine passée la Charge Tower Pro de chez Snakebyte, c’est leur casque Xbox Set X Pro pour Xbox One que l’on va tester.

Complet et pas cher

Le casque et son support, ainsi que la paire d
Le casque et son support, ainsi que la paire d'oreillettes supplémentaire

À l’intérieur de la boîte, on trouve le casque ainsi qu’une paire d’oreillettes supplémentaires permettant ainsi d’alterner entre des écouteurs en tissu ou en simili cuir. Ces derniers sont maintenus sur le casque par des aimants, ce qui rend le changement très simple. Les écouteurs sont en plus rotatifs et peuvent, de ce fait, se mettre à plat autour du coup si besoin. Les oreillettes ont une dimension de 50 cm avec enregistrement de forme. Aucune gène n’est à retenir de ce côté et l’insonorisation est plutôt efficace. Également fourni, un petit support à coller, par exemple sur le côté d’un moniteur avec son adhésif, permet de poser le casque dessus quand on ne s’en sert pas. Sympa et pratique. Le cordon qui relie le casque à la manette est en nylon, ce qui le rend plus agréable au touché que ceux habituellement en plastique. Dessus on trouve un appendice en plastique via lequel on règle le volume, sans toutefois de distinction possible entre le jeu et le tchat (pour cela il faudra passer par la console) ainsi qu’un mécanisme qui permet de couper le son du micro. Quant à ce dernier, il est caché dans l’écouteur de gauche et il suffit de le déplier pour le mettre en fonction. Par contre, c’est un micro fixe et dur qui ne se plie pas et de ce fait ne peut pas se ramener vers la bouche.

Les écouteurs peuvent se mettre à plat
Les écouteurs peuvent se mettre à plat

Le seul bémol vient de la protection de la tête sous l’arceau du casque. En effet, cette dernière est en caoutchouc et finit par rapidement rendre le port du casque un peu douloureux, nous obligeant à le changer de temps à autre de position. Qui plus est, ce ne sont pas les 250 g du casque qui vont aider à le supporter au même endroit durant de longues sessions de jeu. Cela dit, pour un casque vendu à 30 euros et garanti 5 ans, on a là un matériel de bonne facture. Il ne reste plus qu’à voir ce que donne la qualité sonore.

Un bon son, mais un vocal juste correct

Le réglage volume et le bouton pour couper le micro
Le réglage volume et le bouton pour couper le micro

Dans ce domaine, comme à notre habitude depuis quelques temps, pour effectuer nos différents tests on est passé par le site audiocheck.net. Les résultats sont plutôt corrects pour un casque d’entrée de gamme. En effet, les basses fréquences ainsi que les aigües sont bien réglés. Les premières sont comprises entre 20 Hz et 200 Hz, tandis que les dernières sont audibles à partir de 15 kHz. On aurait apprécié une perception encore un peu plus poussée pour les aigus, mais on reste tout de même dans un rendu correct, ce qui permet de ne pas être pénalisé quand on joue ou en regardant un film. On a également une qualité sonore propre, avec une tonalité de balayage pure et claire sans bourdonnement ni parasite. Quant au calcul du dBFS (decibel Full Scale - décibels en dessous de la pleine échelle), qui permet de se rendre compte de la qualité d’isolation, il est audible jusqu’à 42 dBFS. Ce qui confère au casque une bonne insonorisation. Pour le test binaural, il s’avère très satisfaisant et reproduit à l’identique le son d’origine. Pour finir, le résultat du test du câblage montre qu’il n’y a aucun soucis de ce côté là, avec une bonne polarité.

Casque micro ouvert
Casque micro ouvert

Pour ce qui est du micro ce n’est pas la même histoire. En effet, un souffle permanent est audible par nos amis et, qui plus est, il augmente lorsque l’on parle. Diminuer le volume permet de l’amenuiser. Non pas que cela soit extrêmement gênant, mais ça reste un peu désagréable. C’est bien dommage au vu du bon rendu sonore. Le fait que l’on ne puisse pas le rapprocher de la bouche n’y est sûrement pas étranger. Pour clôturer ce test sur une bonne note, on finit avec la spatialisation qui, lorsqu’on utilise l’application Dolby Atmos (non fournie) assure un bon rendu.

Bilan

On a aimé :
  • Le prix
  • Les oreillettes supplémentaires
  • La qualité des matériaux
  • La qualité sonore pour de l’entrée de gamme
  • garanti 5 ans
On n’a pas aimé :
  • La protection en caoutchouc sous l’arceau
  • Le poids qui accentue la lourdeur de cette protection
  • Un souffle désagréable via le micro
On ne peut pas tout avoir pour un tarif aussi réduit

Le casque Set X Pro de chez Snakebyte, bien que faisant partie de l’entrée de gamme, s’avère être un bon choix pour ceux qui ne veulent pas investir une grosse somme d’argent dans leur matériel audio. Cela dit, il faudra faire quelques concessions, comme de ne pas pouvoir différencier le réglage du volume et du tchat, le fait qu’il soit un peu douloureux sur le haut de la tête lors de sessions relativement longues, et un micro fixe qui envoie un souffle un peu gênant dans les oreilles de nos camarades. À côté de ça, niveau sonore il fait le job avec des rendus audio tout à fait satisfaisants et il est même proposé avec un jeu supplémentaire de coussinets d’oreille. Donc, si on a un petit budget, pour 30€, c’est un appareil qui mérite que l’on s’y intéresse.

Accueil > Tests > Tests matériel