Test - Casque Xbox One LVL40 de chez PDP Gaming

«Et petites têtes !!» , - 0 réaction(s)

Nous y revoilà, dans la continuité des tests des casques de chez PDP Gaming. Après le LVL30, avec une seule oreillette, testé il y a peu, on retrouve ici un matériel plus conventionnel, un casque filaire composé de 2 écouteurs et toujours sous licence officielle Microsoft, mais pas vraiment destiné à tout le monde.

Parfait pour les Tsantzas

Sobre et basique
Sobre et basique

On ne va pas y aller par quatre chemins, le LVL40 avec ses haut-parleurs de 40 mm et ses 8,5 cm de longueur sur 7 cm de largeur au niveau des écouteurs, n’est pas franchement adapté aux adultes. En effet, l’englobement des oreilles pour ce casque fermé est trop petit et, de ce fait, ne le dédie qu’aux enfants ou adolescents. Un adulte n’aura pas les oreilles correctement recouvertes par les coussinets, ce qui rend l’appareil rapidement inconfortable, encore plus pour les porteurs de lunettes car la pression sur les branches se fait d’autant plus ressentir. Qui plus est, l’isolation sonore s’en trouve amoindrie.

Cela étant dit, nous avons complété le test avec un ado (gamer) pour avoir son retour de “p’tite tête” concernant son ressenti au niveau des oreilles. De son point de vue, l’isolation phonique est bonne et les coussinets en nylon sont doux et agréables. Il n’a ressenti aucune gêne sur le long terme.

J’entends pas quand elle crie

Le micro en position ouverte
Le micro en position ouverte

Pour ce qui est du rendu sonore, ce dernier est propre bien que l’on note un peu trop de grave et des aigus un peu faible. Pourtant, les basses sont bien calibrées, entre 20 Hz et 200 Hz, sachant que la plage de référence se situe entre 10 Hz et 200 Hz. Par contre, pour ce qui est des aigus la prise en compte débute à partir de 14 kHz, tandis que la plage de référence est davantage comprise entre 5 kHz et 20 kHz. Ce qui a pour effet que les aigus semblent un peu trop lointains.

Cependant, les écouteurs sont de bonne qualité, il n’y a pas de bourdonnement ni de cliquetis parasites. De plus, le test binaural s’avère efficace, le casque reproduisant correctement les sons réels.

Le seul bouton de réglage qui sert pour le volume du jeu et du tchat
Le seul bouton de réglage qui sert pour le volume du jeu et du tchat

Pour ce qui est de la solidité du casque, ce dernier semble assez robuste. Il fait partie de la moyenne sans sonner trop creux, permettant ainsi d’éviter une perte de diffusion du son ou un effet de résonance. Par contre, on regrette que les écouteurs n’offrent pas de rotation, obligeant le joueur à les garder en-dessous du cou et non posés à plat quand il souhaite faire une pause sans avoir à retirer ce dernier. L’arceau, quant à lui, est réglable et le serre-tête est rembourré de mousse sur une partie afin de protéger le haut de la tête, ce qui permet tout de même d’effectuer de bonnes séances de jeu sans ressentir de gêne. Il n’y a qu’une seule molette pour gérer le volume et le tchat. C’est toujours un peu dommage, mais en calibrant l’ensemble via la Xbox One, on s’en sort bien. De son côté, le micro est flexible et, comme bien souvent maintenant, on le passe en mode muet en le remontant. Il n’y a pas de grésillement notable, que ce soit en émission ou en réception.

Les dimensions
Les dimensions

Pour finir, un petit mot sur la spatialisation qui ressort assez efficacement quand on a l’application Dolby Atmos, ce qui montre que les écouteurs, bien que de petite taille, sont efficaces. Ajoutons à cela que le casque ne pèse que 205 g et ne coûte que 30 € (même si on arrive à le trouver quelques euros moins cher chez certaines enseignes) et qu’il est compatible avec les PCs et smartphones. Cela en fait un casque de bonne qualité, qui rentre dans la moyenne basse, tout en étant destiné à de jeunes personnes. Très bien pour débuter à pas cher.

Bilan

On a aimé :
  • Son prix
  • Son poids
  • Sa polyvalence
On n’a pas aimé :
  • Des graves un peu lourds
  • Des aigus plutôt faibles
Un casque pour les djeuns

Malgré des graves légèrement trop prononcés et des aigus relativement faibles, le LVL40 fait tout de même le job. Il est polyvalent, assez robuste, la spatialisation est bonne et il est confortable du moment qu’on le réserve à des jeunes ou que l’on a une tête de petite taille. Son petit prix de 30 € le rend d’autant plus accessible aux petites bourses. Donc très bien pour débuter sans se ruiner.

Accueil > Tests > Tests matériel