Test - Megaman X Legacy Collection

«I’m blue doudadoudidadouda» , - 4 réaction(s)

Megaman, le petit robot tout bleu de Capcom a bien grandi ! En guise de remise en avant de la série des X, la firme japonaise refait le coup de la Legacy Collection comme ce fut le cas en 2015 pour les épisodes 8 bits ou plus récemment pour les 30 ans de Street Fighter. Quoiqu’il en soit, c’est l’heure du bilan pour la saga et la collection.

Du X classé tout public

Des menus simples et efficaces
Des menus simples et efficaces

Chez Capcom, on aime bien les deniers des joueurs. La collection se divise donc en deux jeux, vendus séparément, qui regroupent chacun quatre épisodes. Tous sont jouables en version Rockman ou Megaman, selon vos préférences de langue, mais aussi et surtout, en mode facile. Il faut bien le dire, la série n’a jamais été très tendre avec les joueurs et c’est bien là tout son charme. Mais voilà, la tendance à la casualisation a ramolli les réflexes de chacun au cours des années, et ce mode remplira de bonheur ceux qui ne veulent pas se prendre la tête. Autre fonctionnalité bienvenue : la possibilité de sauvegarder tous les jeux sans avoir à retenir les codes casse-pieds à saisir des épisodes SNES. Enfin, pour faire plaisir aux fans, on retrouve des galeries de croquis et artworks par épisode, un player audio pour les musiques, une vidéo pour les trailers d’époque et l’anime The Day of Sigma ici en anglais, sans sous-titres.

Megaman, c
Megaman, c'est canon

La seule nouveauté en guise de gameplay à proprement parler, c’est la présence d’un mode boss-rush, nommé X Challenge, qui propose un enchaînement d’arènes mélangeant deux Mavericks de même catégorie à battre en sélectionnant préalablement trois armes de son choix. Stratégie et bonne connaissance des boss sont nécessaires pour s’éclater à enchaîner les combats. Pour faire le kakou et en baver, il y a plusieurs niveaux de difficulté et un mode scoring. Ce dernier est présent à l’identique dans les deux compilations sans possibilité de croiser les sauvegardes.

Est-ce que les robots prennent des rides ?

Puisqu
Puisqu'il parait qu'il fait chaud en ce moment

Techniquement, le taf fourni est plutôt propre. Les menus sont simples, fonctionnels et surtout beaucoup moins austères que les horribles interfaces de la collection Street Fighter. Il est possible d’appliquer des filtres TV ou moniteur pour adoucir le rendu, de zoomer ou non l’image et même de choisir son artwork sur les côtés de l’écran. Rien de neuf sous le soleil, c’est juste propre et c’est déjà très bien. Seule pétouille technique, un micro lag survient par moment entre la scène d’intro du boss et la phase de gameplay sur les opus 2D. Les épisodes 3D quant à eux proposent un rendu net, sans trop d’aliasing mais malheureusement, ce n’est pas ça qui les rend meilleurs. Disons le clairement, si les premiers X étaient cool et apportaient avec panache une relecture plus moderne et moins austère de la formule classique des Megaman, ses égarements à l’aire 3D Playstation 2 passent beaucoup moins bien aujourd’hui (d’aucuns diraient que c’était déjà le cas à l’époque).

Hey, ce n
Hey, ce n'est pas moi qui le dit

Il est sympathique, en tout cas, de voir l’évolution d’une licence qui tentait de s’adapter aux standards de son époque. On constate donc l’arrivée d’une mise en scène avec dialogues - d’abord écrits puis ensuite parlés - allant jusqu’aux premières cinématiques en dessin-animé. On voit aussi l’arrivée des sauvegardes avec un assouplissement du gameplay moins raide et plus nerveux, des choix de personnages pour augmenter la durée de vie et le replay value, ainsi que toutes sortes de choses qui montrent bien une évolution des us et coutumes. Pour le meilleur parfois, mais aussi pour le pire car si la série tentait de s’adapter, elle ne réussissait pas toujours ce qu’elle entreprenait. De ce fait, on conseille carrément de n’acquérir que la première partie de la collection et zapper la seconde, la 2D étant plus adaptée à ce style de jeu et surtout, le level design et le gameplay au poil des quatre premiers font encore des merveilles, tandis que la 3D ou 2.5D mal maîtrisée des derniers enterre des opus sans réel génie.

Bilan

On a aimé :
  • Rendu propre
  • Un gameplay toujours aussi efficace
  • 8 jeux …
On n’a pas aimé :
  • … pour le prix de 2
  • Les épisodes 3D de l’angoisse
The Rock comme on l’aime

En attendant de voir arriver un nouvel opus, les fans qui n’ont plus leurs cartouches ou disques de l’époque se doivent d’acquérir cette Legacy Collection des Megaman X. Comme pour la première collection et celle de Street Fighter, cette compilation reste une belle occasion de découvrir la série si on n’y est pas déjà initié, en profitant d’un travail soigné et de meilleures conditions qu’à l’époque pour jouer sans se prendre la tête. Par contre, on ne me fera pas changer d’avis, les opus PS1 manquent de charmes et la 2D vieillit bien mieux que la 3D de l’aire Playstation 2.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton2415.jpg?1532610071

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Megaman X Legacy Collection

Megaman X Legacy Collection
PEGI 12 Violence

Genre : Action

Développeur : Capcom

Éditeur : Capcom

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, Switch

4 reactions

Captain Fragger

27 jui 2018 @ 16:57

Correction : c’est " i’m blue daboudi dabouda, oh daboudi dabouda etc....

;-) :-P :o)

avatar

Kinoucool

27 jui 2018 @ 19:07

Daboudiii daboudaaaaa

avatar

Kinoucool

27 jui 2018 @ 19:08

Un jeux game boy sur xbox ?

Eboux

Rédaction

30 jui 2018 @ 15:31

@Kinoucool > Ça fait longtemps que tu n’as pas lancé un jeu game boy, dis donc.