Test - GRAVEL

«L’arcade comme avant ? » , - 17 réaction(s)

Les jeux de courses ont le vent en poupe en ce début d’année : en l’espace de deux mois pas moins de 4 jeux débarquent sur nos consoles, et le studio italien Milestone n’a pas chômé puisqu’on lui doit deux productions en quinze jours ! Après Monster Energy Supercross, c’est aujourd’hui au tour de Gravel de passer entre nos mains. Si ce nom ne vous dit rien, c’est normal, Gravel est une nouvelle IP de jeu de course sur 4 roues orientée arcade, sous des airs de Sega Rally. Plus habitués aux motos qu’aux voitures, les développeurs semblent tout de même avoir fait du bon boulot.

Un peu plus près des étoiles…

Quelques épreuves sympathiques sortent du lot.
Quelques épreuves sympathiques sortent du lot.

Dans Gravel, le joueur est plongé au coeur d’une compétition sans merci ou luttent cinq experts de la course tout terrain ! Le mode Off Road Master qui sert grossièrement de mode carrière, fonctionne avec un système d’étoiles et d’XP à engranger (un peu à la manière d’un jeu mobile) pour débloquer les épreuves. Le but est de triompher des 4 masters de chaque discipline. Le wild-rush, cross-country, speed-cross et stadium series mêlent grands espaces et pistes de rallycross réelles. Après avoir battu les 4 masters de chaque disciplines c’est au boss des boss qu’il faudra se frotter pour remporter le titre, et ça ne sera pas une promenade de santé. L’IA est pour le coup vraiment compétitive et n’hésite pas à jouer des coudes pour l’emporter ! Les courses sont par conséquent relativement disputées, serrées, et il n’est pas rare de la voir faire des erreurs pour notre plus grand plaisir ! Il faut en revanche souligner que la progression en elle-même, est plutôt monotone et on se retrouve à enchaîner bêtement les courses sans aucune mise en scène si ce n’est une petite vidéo de présentation (assez kitch en plus) en live action pour les boss du jeu. Elle est par contre nécessaire puisque c’est principalement ainsi que l’on débloque de nouveaux bolides et tracés. D’autres modes de jeu plus classiques sont également de la partie comme les courses simple/contre-la montre et également du multijoueur. Pas de multi local pour Gravel mais des modes en ligne sympathiques comme par exemple “le roi” que l’on retrouve dans Forza Horizon ou encore The Crew qui amène une bonne dose de fun dans les affrontements entre amis.

On déboule sur les pistes à toute vitesse fonçant à travers champs, dunes et autres forêts jonchés de sauts

Au niveau du gameplay, le titre propose une expérience arcade vraiment assumée. Bien qu’il y ait quelques assistances à enlever comme l’ABS, le TCS ou le contrôle de stabilité, on reste sur quelque chose de très accessible qui fonctionne bien. Rappelant fortement des titres comme Sega Rally ou un certain Rallisport Challenge, on déboule sur les pistes à toute vitesse fonçant à travers champs, dunes et autres forêts jonchés de sauts et de raccourcis parfois bien planqués. Différents types de véhicules sont disponibles parmi lesquels des trophy trucks, 4x4 et voitures de rallye de différentes catégories sous licence. On retrouve ainsi des Lancia Stratos, Polo R WRC, Veloster Turbo, Hummer et même un Dacia Duster (dans sa configuration Dakar hein !) parmi la cinquantaine de bolides à notre disposition.

Bien qu
Bien qu'arcade, il est possible d'enlever quelques aides à la conduite.

Si les voitures d’une même catégorie ont globalement le même comportement, le changement entre les tractions/propulsion et transmissions intégrales est bien géré et permet d’avoir des courses avec un plateau de voiture relativement équilibré. Il est en revanche dommage de ne pas pouvoir personnaliser et améliorer ses bolides avec des pièces moteur et cosmétiques. En effet, seules quelques peintures prédéfinies sont à notre disposition pour vaguement se démarquer. On peut également choisir de jouer avec des dégâts uniquement visuels ou prenant en compte aussi la mécanique. Les courses étant très disputées, il faudra alors faire attention à ne pas endommager sa voiture lors des (nombreux) contacts avec l’IA.

Il est ou mon HDR ?

Plusieurs caméras sont disponibles dont une vue cockpit.
Plusieurs caméras sont disponibles dont une vue cockpit.

Visuellement, encore une fois, l’Unreal Engine 4 fait du bien à Milestone ; ce que l’on voit à l’écran est convaincant avec des effets de lumière réussis et même parfois un peu abusés lorsque la pluie s’invite sur les tracés. Certaines textures (la boue par exemple) font aussi leur petit effet, seules quelques ombres et la végétation laissent parfois un peu à désirer. Les environnements sont variés, de même que les conditions climatiques, même si on note en revanche que les véhicules, eux, sont très moyennement modélisés/détaillés. Un fait rare dans les jeux du studio italien qui d’ordinaire jouissent d’un soin tout particulier à ce niveau. L’ambiance sonore est réussie avec des sons convaincants sans pour autant aller chercher impérativement le détail de chaque modèle de voitures, ce qui n’est de toute façon pas très “important” dans un titre comme Gravel.

Sous la pluie c
Sous la pluie c'est encore plus joli !

Techniquement, le jeu est une réussite, testé sur Xbox One X (et optimisé pour cette dernière), il tourne à une résolution proche du “4K” et à un solide 30 fps. Il aurait forcément été sympathique de pouvoir choisir du 1080/60, mais malheureusement peu de studios semblent avoir envie de faire l’effort de le proposer. Grosse déception en revanche, puisqu’il ne dispose pas du HDR sur One X, alors que ce dernier est disponible sur toutes les PS4 (Fat/Slim et Pro). Selon le studio, il n’y avait pas, au moment du développement du jeu, d’assets pour supporter le HDR sur la dernière née de Microsoft dans l’Unreal Engine 4. Un fait assez discutable puisque la version Xbox One S, elle, ne dispose pas non plus du HDR, la console est pourtant sortie il y a un moment déjà… Soit. Nous n’avons en revanche pas pu tester le titre sur Xbox One Fat, et lorsqu’on voit ce que Monster Energy Supercross donne sur cette dernière, on restera prudent quant aux performances du jeu sur cette dernière.

Bilan

On a aimé :
  • Gameplay fun et accessible
  • Visuellement réussi, environnements divers
  • Techniquement au point sur Xbox One X
  • L’IA agressive, compétitive qui fait aussi des erreurs
  • Le multijoueur en ligne
On n’a pas aimé :
  • Pas d’HDR sur Xbox One S/X
  • Un mode “carrière” assez vide, enchaînement de courses...
  • Pas de multi local
  • Pas de personnalisation des véhicules
Une bonne surprise

Gravel est une réussite, mais il faut le prendre pour ce qu’il est, c’est à dire un titre pleinement arcade. Il ne faut pas attendre de lui une expérience de conduite poussée. C’est un jeu fun où on ne réfléchit pas trop, avec un tas d’environnements que l’on voit défiler à toute vitesse. Avec un nombre de voiture conséquent, un aspect visuel et technique réussi et des modes multijoueurs qui sortent de l’ordinaire, il a tout du bon petit jeu de caisse ! Reste que son mode “carrière” est assez monotone, qu’il n’y a pas de multi local et que malheureusement les versions One S/X ne disposent pas du HDR pour sublimer des effets de lumière déjà très réussis. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, une démo est de toute façon disponible pour vous faire votre propre opinion de cette nouvelle IP !

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton2095.jpg?1488448378

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Gravel

Gravel
PEGI 0

Genre : Courses

Éditeur : BigBen Interactive

Développeur : Milestone

Date de sortie : 27/02/2018

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4

17 reactions

corrs78

02 mar 2018 @ 11:43

Techniquement au point ? Le filtre neige à la façon Screensaver de Windows 98, j’ai halluciné (UE4Powered ? Non ! C’est le stagiaire qui s’est occupé des effets de particules) J’ai fait que la Demo et je ne ferais que la Demo. Forza horizon sorti en 2012 et au dessus maintenant ;) Dans les points négatifs faudrait ajouter : pas de vibration des gâchettes. Donc non ce n’ est pas u’ jeu optimisé Xbox

avatar

SauroneMX338

Rédaction

02 mar 2018 @ 12:08

Il n’est pas très juste de comparer les deux jeux. Désolé que le test ne te convienne pas, je penses que le titre a plus à offrir que de s’arrêter à une texture et des vibrations que de toute façon peu exploitent. Mais tu as raison, j’aurais peut être du le mentioner. Mais dans un jeu comme Gravel, leur absence n’est pas si gênante que ça. Dans un F1 2017 par exemple, qui donnent beaucoup « d’informations » par ces vibrations oui, ici c’est assez dispensable je trouve.

Koinkoin

02 mar 2018 @ 16:08

Milestone prend du gallon dis donc tant mieux. Je ferais l’impasse sur celui là vu le nombre de jeux qui sortent mais dans quelques temps je serais qu’a petit prix en période de disette je craquerais peut être

HighFast

02 mar 2018 @ 17:17

Test très juste et honnête ! Et comparer Gravel qui est produit par un petit studio avec peu de moyen avec un Microsoft, possédant des millions pour développer leur jeu, c’est un peu illogique. Et oui, leu jeu est techniquement au point pour un studio comme celui-ci.

Pour moi ça a été une surprise car je pensais que ça allait être moyen et au final c’est juste amusant d’y jouer.

Go fast du 62

03 mar 2018 @ 03:05

Bonjour je voudrais un avis honnête gravel et un bon jeu ou pas

Suppositoire

03 mar 2018 @ 07:48

Ben je ne sais pas lis le test de sauronne ?

avatar

bangy78

03 mar 2018 @ 12:03

Moi je suis plus comme corss78, c’est pas mauvais, mais c’est pas ouf non plus. C’est vrai qu’avec Horizon 3 et ses Dlc, gravel procure pas grand chose. Après il y a une demo pour se faire un avis, mais c’est dommage d’avoir que de la neige sur la demo.

HighFast

03 mar 2018 @ 22:00

Comparer Horizon et Gravel, c’est comparer une Ferrari et une Renault.

Go fast du 62

04 mar 2018 @ 05:02

Horizon et gravel sa n’a rien à voir horizon c est des courses de festivals fin bref vous m’avez compris et gravel c est des cours de rallye

corrs78

04 mar 2018 @ 10:44

Pour les vibrations de la manette je trouve que c’est un atout dans un jeu de caisse, passez de WRC à Dirt Rally ça apporte énormément. Après oui dans un jeu simpliste comme celui c ’est sûrement dispensable. Un conseil, testez la Demo et si vous trouvez ça bon techniquement tant mieux. J’ ai trouvé ça plutôt moyen voire mauvais au premier abord. Faudrait que je teste plus profondément. Sinon Forza Horizon Rally est très arcade la comparaison est pas si illogique que ça. (le budget du studio, le joueur s’en moque un peu non ?! Au final le jeu coûte le même prix :/) Rejouez à FH(rallye) en version enhanced OneX, vous allez trouver gravel insipide.

12