Test - Call of Duty 4 : Modern Warfare Resmastered

«Tout beau tout neuf ?» , - 4 réaction(s)

Il y a de cela maintenant 9 ans que Call of Duty 4 : Modern Warfare a changé la face FPS à lui seul. Ne nous mentons pas, il y a clairement eu un avant et un après Modern Warfare, tant dans la mise en scène que dans les thèmes abordés. Exit les innombrables jeux de shoot traitant de la seconde guerre mondiale et bienvenue dans l’ère de la guerre moderne et des conflits contre le Moyen Orient et/ou la Russie. Bref, aux nazis ont succédé de nouveaux ennemis et un nouveau souffle qui a fini, avec le temps, par s’atténuer notamment avec l’arrivée des conflits spatiaux depuis quelques années. C’est d’ailleurs accompagné d’un jeu visant les étoiles qu’Activision nous offre la possibilité de rejouer à ce monument du jeu vidéo sur Xbox One.

On prend les mêmes et on recommence

Quel plaisir de retrouver le Capitaine Price
Quel plaisir de retrouver le Capitaine Price

C’est tout de même avec un brin d’impatience que je pose les mains sur ce Remastered de ce qui est, pour moi, un des jeux les plus importants de la précédente génération de consoles. Inutile de jouer les vieux grincheux car c’est toujours un réel plaisir de contrôler le jeune Soap dans ses aventures. À ma grande surprise, la mise en scène que j’imaginais relativement datée n’a pas tant vieilli que ça. Les séquences d’action et la montée en puissance de l’histoire nous tiennent toujours autant en haleine même 9 ans plus tard.

Manette en main, on retrouve des sensations identiques (si j’en crois mes souvenirs) à l’originale. Moins virevoletant et quelques peu plus tactique que les épisodes plus récents, Call of Duty : Modern Warfare nous propose une sensation que l’on a oubliée depuis quelques années maintenant : celle d’être un humain. Car oui, c’est bien beau de courir sur les murs, utiliser son jetpack et faire des “3-6 no-scope sans les yeux et sans les mains peau de lapin” en armure multicolore, mais au final on en avait presque oublié ce que ça faisait de se retrouver avec ses pieds comme seul moyen de locomotion.

Les IA et les escaliers : un vrai régal...
Les IA et les escaliers : un vrai régal...

Techniquement, on se retrouve avec un copie un peu plus contrastée. Alors oui, le jeu est indéniablement plus beau que ça version originale. Cependant, je ne vous cache pas que j’aurais aimé avoir en face de moi un jeu plus proche des standards de 2016. Alors attention, le jeu n’est pas moche, loin de là. Certains plans sont même plutôt flatteurs grâce à de bons éclairages, cependant, on se retrouve tout de même assez loin de ce qui peut se faire ailleurs. Cette impression de faire du neuf avec du neuf se ressent surtout lorsqu’on se penche du côté des IA alliées. En effet, ces derniers nous font vivre un vrai calvaire dans les endroits confinés et il n’est pas rare de se voir bloqué (temporairement bien sûr) dans des escaliers.

Seuls sont admis ceux qui ont une tente

Sur certains plans, les effets béfiques du remaster se font bien ressentir
Sur certains plans, les effets béfiques du remaster se font bien ressentir

Pour le côté multijoueur de ce titre, j’avoue avoir du mal à démêler la satisfaction de retrouver un jeu qui m’a fait passer un temps fou en LAN, et le choc de trouver une communauté aussi détestable. Il faut comprendre par là que le jeu étant resté tel quel, on retrouve très vite ses marques. On meurt à une vitesse incroyable dans un jeu au tempo tout de même assez lent. Trouver le bon placement et bien vérifier les angles morts sont des notions complètement tombées aux oubliettes quand on joue à un Call of Duty de nos jours. Les retrouver est un vrai plaisir même si le choc est brutal. Le revers de la médaille est bien plus sombre malheureusement. Le gameplay était moins dynamique et plus réfléchi que les standards actuels, on doit faire face dans presque toutes les parties (on est quand même plus près du “toutes” que du “souvent”) aux joueurs ayant donné à la série Call of Duty une partie de sa mauvaise réputation : les campeurs. Bon sang, qu’il est rageant de toujours voir les mêmes mecs rester accroupis ou allongés dans un coin plongé dans l’ombre, attendant une pauvre victime passant par là. Bref, à ces joueurs : cassez-vous et ne pourrissez pas ce jeu qui n’a pas besoin de vous.

Le dernier point méritant d’être soulevé, car il pourra rebuter bon nombre de joueurs, est la méthode d’acquisition du jeu. J’ai toujours tendance à ne pas prendre en compte le prix d’un jeu lorsque je le teste et c’est ce que je fais ici. En revanche, il est important de préciser que, pour l’heure et jusqu’à nouvel ordre, Call of Duty 4 Remastered n’est disponible que dans la version Legacy d’Infinite Warfare. Soit à un tarif conseillé de 90€. Inutile de chercher à mendier un code en échange de quoi que ce soit puisque la clé d’activation du jeu se trouve sur le Blu-Ray quand les 46Go nécessaires pour jouer sont à télécharger. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu.

Bilan

On a aimé :
  • Le jeu original respecté à la lettre
  • La campagne toujours aussi cool
  • Le multi efficace et presque sans fioriture
  • 60 FPS constants
On n’a pas aimé :
  • 90€ pour en profiter
  • L’IA dégueulasse des alliés
  • Aurait pu être plus abouti visuellement
  • La communauté exécrable
Le roi est de retour. Infesté de parasites, mais de retour quand même

Call of Duty 4 : Modern Warfare Remastered est une vraie réussite. Non pas qu’il ait fallu grand chose pour y parvenir puisque Raven Software ont “juste” eu à reprendre le jeu de base et le livrer avec une mise à jour graphique pour réussir son coup. Même aujourd’hui CoD 4 est un jeu plaisant à jouer tant en solo qu’en multi même si ce dernier est gangréné par des joueurs ayant été bercés un peu trop près des murs. Graphiquement un poil en dessous des standards habituels, le jeu profite néanmoins grandement de ce lifting salvateur. Reste à savoir si vous aurez les cojones d’acheter l’édition Legacy d’Infinite Warfare pour y jouer puisque c’est là le seul moyen d’y parvenir.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton10.jpg?1462191027

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Call of Duty 4 : Modern Warfare

Call of Duty 4 : Modern Warfare
PEGI 0

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Infinity Ward

Date de sortie : 09/11/2007
Date de sortie XO : 04/11/2016

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, Playstation 4, Playstation 3, PC Windows

4 reactions

Ezekiel.666

23 nov 2016 @ 11:41

Mouai, autant ressortir le vieux alors ou voir si celui-ci sort à moins de 30e (je sais, je rêve).

Par contre, autant pour moi il reste le meilleur multi de la saga (pas d’assistanat à outrance), autant vue les mentalités/gamer de maintenant, je suis pas surpris de « Seuls sont admis ceux qui ont une tente » (notion inexistante à l’époque)

lacrasse

23 nov 2016 @ 12:50

acti va le sortir d’ici quelques mois en démat à 30 boules !! j’étais emballé,mais vu les retour sur le multi,euh non ...... par contre j’aimerai me faire infinite warfare finalement !

sylvain034

23 nov 2016 @ 14:12

C’est sur qu’il vont le sortire Activision Ne passera pas à côté de cet opportunité. Et il l’on déjà fait avec la carte the giante de BO3.

Angmar89

24 nov 2016 @ 13:07

@lacrasse : dans quelques mois c’est carrément l’édition legacy qui sera à 30 boules ;)