Test - Table Tennis

«Ping-Pong» , - 0 réaction(s)

Quand Microsoft a annoncé une exclusivité Rockstar, tout le monde a immédiatement pensé à GTA, et la surprise était mêlée de déception pour beaucoup quand il s’est révélé que le jeu en question n’était qu’un petit jeu de tennis de table ! Pas pour moi. Ancien pongiste, ça fait très longtemps que j’attendais un jeu digne de ce nom sur ce sport. Cela voulait-il dire que j’allais être conquis d’entrée ? Au contraire. Ayant pratiqué ce sport, mon degré d’exigence est plutôt élevé, et le jeu a surtout à craindre de moi un courroux à l’image de l’attente…

Autour de la table

Contrairement à l’antique jeu de tennis de table de Konami, ce ne sont pas seulement les raquettes que l’on dirige, mais bien les joueurs, avec une caméra placée derrière notre avatar. Comme dans presque tous les jeux de sports, plusieurs vues disponibles, seulement deux dans le cas présent. Celle qui serre le joueur au plus près, et celle, nettement plus jouable, plus reculée. Ce sport est largement axé sur les effets donnés à la balle, et c’est sur ce principe qu’un effet est assigné à chaque bouton (il est également possible de jouer avec l’analogique droit, bien que personnellement je ne trouve pas que cela soit très efficace). Top spin (un lift, pour les non-initiés) pour le A, effets latéraux pour les boutons X et B, et un effet coupé pour le Y. Les pongistes auront noté qu’il manque un cinquième bouton pour la frappe « à plat », mais cela ne se ressent pas vraiment en jeu. Pour frapper, rien de plus simple, on appuie sur une des touches, et le coup part quand on la relâche. Naturellement, plus le bouton est resté longtemps enfoncé, plus la balle sera chargée d’effet. Après quelques heures, on peut même se risquer à appuyer sur deux boutons en même temps (ou diagonale de l’analogique droit) pour varier encore les effets. A chaque fois qu’on réalise un coup chargé d’effet, une jauge se remplit, de la même façon que dans Top-Spin, jauge qui pourra être utilisée pour des coups risqués en appuyant sur la gâchette droite haute. Pour être complet, l’autre gâchette haute permet de réaliser des amortis en combinaison avec un autre bouton. Autant dire que le système de jeu est ultra-efficace. En deux minutes, on est déjà capable de faire des échanges endiablés, tant le jeu est accessible et facile à prendre en main, mais on se rend vite compte qu’il est également très technique, et c’est naturellement que l’on progresse pour arriver à faire des choses stupéfiantes !

Numéro 1 mondial

Les modes de jeu proposés par Table Tennis sont peu nombreux. C’est même peut-être son plus gros point faible. Exhibition pour un match simple, tournoi pour progresser dans la hiérarchie mondiale, et live. C’est peu, et ce n’est pas le très bon tutorial qui changera les choses. On peut largement regretter qu’un mode carrière, pourtant à la mode dans tous les jeux de sport, ne soit pas présent. Pas possible non plus de créer de toute pièce son joueur. Je ne peux pas m’empêcher de penser que Rockstar sonde le public avec ce jeu, pour se permettre de balancer dans un an un Tennis Table 2 qui intégrera tout ça !

Bilan

On a aimé :
  • Le fun immédiat
  • Maniabilité exemplaire
  • Les effets très bien rendus
  • Belle réalisation
  • Jeu en ligne
On n’a pas aimé :
  • Peu de modes de jeu
Attaquant, défenseur ou pousseur

Table Tennis est tout simplement un classique instantané, un hit en puissance, un jeu dont on parlera longtemps. Il y a encore une marge de progression pour un épisode futur, et les quelques manques font que ce n’est pas encore le jeu absolu...simplement le jeu référence pour ce sport, rien que ça. Rockstar a réussi un coup (droit) de maître, et contre toute attente, le jeu est bel et bien un killer-app pour tout gamer qui se respecte. Quand on pense en plus que le jeu est vendu 40€, il n’y a plus de raison d’hésiter.

Xboxygen 3.71 sur 5, note basée sur 7 évaluations.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Table Tennis

Table Tennis

Genre : Sport