Test - Lego Indiana Jones : La trilogie originale

«Les aventuriers du légo perdu» , - 0 réaction(s)

Profitant du regain de popularité du célèbre archéologue suite à la sortie de ses quatrièmes aventures, Lego Indiana Jones tente de se frayer un chemin sur le devant des linéaires. Un chapeau, un fouet, des énigmes et du plastique, pas de doute, le jeu propose bel et bien tout ce qu’on attend de lui.

Les aventuriers du temple de la croisade

C’est sur les trois premiers films que se concentre le jeu, chaque métrage étant représenté par six niveaux en reprenant les temps forts. Dans le premier, Indiana Jones recherche L’Arche d’Alliance, tout comme ses ennemis les Nazis. Il voyagera pour ce faire, principalement en Égypte. Dans le deuxième, c’est en Inde qu’il se rendra pour aider un village et délivrer ses enfants du joug d’une secte sacrifiant leurs esclaves à un dieu Païen. Enfin, accompagné de son père et traversant une bonne partie du monde, il fera concurrence aux Chevaliers de la table ronde en mettant la main sur le Saint Graal. Bref, du boulot en perspective. Les films sont des concentrés d’action, de cascades, de bagarres et d’énigmes plus ou moins tordues, et le jeu n’a donc aucun mal à en extraire 18 niveaux reprenant ces caractéristiques, exploitant également l’humour des films en y ajoutant la « Lego’s touch ».

Professeur et aventurier

Indiana Jones est à la fois un homme d’action et un professeur d’archéologie. Le jeu en tient pleinement compte et propose un mix plus équilibré que les autres jeux de la série Lego. Si on retrouve les mêmes éléments (plateformes, bagarres), et la même identité visuelle (adaptée à la sauce Indiana, naturellement) que dans les jeux Star Wars, de nombreuses nouveautés font que ce nouveau jeu Lego se distingue de ses aînés, et pas seulement par l’environnement et le sujet d’inspiration. Sur le principe, cela reste identique. On dirige deux personnages (ou plus) qui varient en fonction des scènes et aux capacités différentes. Il faut progresser dans les niveaux en exploitant les capacités respectives des personnages, en sautant de plateforme en plateforme, en fabriquant divers objets en legos. Tout cela, naturellement, en réduisant en pièces (au sens propre) les adversaires qui auront le tort de se dresser face à vous. Le long des niveaux, vous ferez une grande collecte de pièces qui vous serviront à débloquer de nouveaux personnages, ou bien à acheter diverses améliorations. Des bonus sont également à découvrir pour compléter le jeu à 100%. Tout ça, les amateurs de Lego star Wars connaissent déjà, et savent que cela fonctionne plutôt bien. Les petits plus d’Indiana Jones sont heureusement là pour faire souffler un vent de nouveauté. La principale réside dans la nécessité de trouver des objets pour effectuer certaines actions. Ainsi, il vous faudra une pelle pour déterrer trésors ou autres objets, une clé pour activer les mécanismes, ou bien des outils pour réparer les moteurs. Dans le même ordre d’idée, vous serez amené à déplacer des objets pour les poser à des endroits précis. Ajoutons à cela quelques astuces comme le cri qui casse les vitres ou Indiana paralysé par sa peur des serpents, et on arrive à des mécanismes de jeux plus complexes que dans la série Star Wars, et surtout plus variés. Dans les bastons, c’est également plus difficile, le fouet d’Indy ne valant pas un sabre laser, et il faudra s’emparer des armes de ses adversaires pour être efficace. On meurt assez souvent, ce qui dans le fond n’est pas bien grave puisque les vies sont infinies. L’objet du jeu étant plus dans la résolution d’énigmes et l’exploration, les vies infinies n’entachent pas la durée de vie du jeu. On pourra juste regretter qu’on réapparaisse à l’endroit où on est mort, ce qui peut entraîner un certain nombre de décès à répétition avant se sortir d’un mauvais pas. La maniabilité est excellente et intuitive, et c’est avec plaisir qu’on traverse des décors variés dans tous les coins du globe. Le résultat de tout cela donne un jeu un peu plus difficile qui sera peu accessible aux enfants de moins de 7 ans, mais qui donnera entièrement satisfaction à ceux qui sont plus âgés. Les énigmes ne sont pas toujours évidentes, demandent observation et pertinence, et il arrivera même que vous soyez bloqué un moment avant de trouver la solution.

Bilan

On a aimé :
  • Univers très bien retranscrit
  • C’est souvent drôle
  • Quelques nouveautés dans le gamelan « Lego »
  • La musique !
On n’a pas aimé :
  • La réalisation aurait pu être meilleure
  • Pas de coop en ligne
  • Digne de la série

    Juste au moment où on pourrait commencer à être lassé des jeux Lego, Indiana Jones apporte suffisamment de nouveautés pour qu’on plonge à nouveau. Le résultat est une excellente adaptation des films qui trouve un très bon équilibre entre l’accessibilité pour tous et des niveaux complexes pour ceux qui veulent aller plus loin. Les amateurs de l’homme au chapeau et au fouet vont adorer, les autres aussi. Pour autant, aussi agréable à jouer soit-il, le jeu manque une note encore meilleure du fait qu’il aurait fallu encore plus de variété dans les mécanismes de jeu.

    Xboxygen 4.33 sur 5, note basée sur 6 évaluations.
    http://www.xboxygen.com/IMG/moton195.jpg?1390069309

    Accueil > Tests > Tests Xbox 360

    Lego Indiana Jones : La trilogie originale

    Lego Indiana Jones : La trilogie originale
    PEGI 7

    Genre : Aventure/Plates-Formes

    Editeur : LucasArts Entertainment

    Développeur : Traveller’s Tales

    Date de sortie : 06/06/08

    Prévu sur :

    Xbox 360, Playstation 3, PC Windows, Wii, PSP, DS