Interview des développeurs de Brink

«Un projet ambitieux» le 23 août 2010 @ 18:472010-08-31T16:58:48+02:00" - 3 réaction(s)

Splash Damage est un studio qui s’est formé en 2001 à partir de créateurs amateurs de mods PC. Ils ont ensuite signé avec Id Software pour travailler sur le gratuit, mais néanmoins excellent, Wolfenstein : ET . Malheureusement leur dernier jeu, Ennemi Territory : Quake Wars, en aura refroidi plus d’un et on espère maintenant les revoir en meilleure forme avec Brink, un FPS qui tente de mélanger une aventure solo avec des batailles à objectifs en multijoueurs. VG247 a interviewé Paul Wedgwood, le patron du studio, pour parler du récent report du jeu en 2011 et d’autres choses tout aussi intéressantes. En voici la traduction réalisée par nos soins.

Brink a été récemment reporté pour 2011. Pouvez-vous expliquer pourquoi le jeu avait besoin de plus de temps ?

Nous n’allons rien ajouter au jeu. Nous allons juste prendre plus de temps pour la phase beta. C’est un jeu très ambitieux, avec beaucoup d’armes et de possibilités de modifications d’armes, avec beaucoup de capacités, d’objets et de gadgets. Tout ceci nécessite un équilibrage vraiment complet. Nous voulons être sûr que les gens joueront toujours à Brink des mois après la sortie, voire même des années. Pour cela nous avons besoin de temps pour apporter le meilleur équilibrage et la meilleure finition possible.

Brink possède un univers très intéressant, mais votre lead designer m’a confié qu’il s’était vraiment consacré au game design de type multijoueurs. Envisagez-vous de faire un Brink plus orienté solo, avec plus de scripts, etc ?

Les jeux sont faits d’interactions, c’est le premier critère. Il y a beaucoup d’autres médias pour suivre une belle histoire. Vous avez les livres, les films, et même des livres audios pour ceux qui ne veulent pas lire (rires).

Dans Brink nous avons une bonne narration avec un bon arc narratif. J’adore la façon dont ça commence, et j’adore la façon dont ça finit. Nous racontons l’histoire de deux factions, et nous jouons sur les points de vue de chacun des deux camps - qui a tort et qui a raison. A partir de là vous avez les interactions entre les deux équipes. Les cinématiques seront aussi interactives. Ainsi, alors que votre personnage aura un look de plus en plus cool, il apparaîtra parmi les protagonistes des scènes cinématiques.

Brink a donc un vrai solo et un vrai multi. Le tout est juste réuni dans un seul et même jeu. Pour nous, la ligne directrice est le jeu en coopération, et pour soutenir une aventure en coopération vous avez besoin de cinématiques et d’une narration haute en couleurs, sans oublier une grande rejouabilité, beaucoup d’actions et pas mal de libertés. C’est ainsi que nous voyons Brink.

Brink

Accueil > News > Interviews

Brink

Brink

Genre : FPS

Editeur : Bethesda

Développeur : Splash Damage

Date de sortie : 13/05/2011

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Brink

3 reactions

killergame82

23 aoû 2010 @ 19:18

Pas bête leur système de cinématique en fonction de si on gagne ou si on perd. Au moins on continu d’avancer dans l’histoire sans interruption. Mais j’ai envie de dire quelque chose de plus important... Merci pour cette interview parce que vous vous cassez le c** et pas grand monde vous le dit.

Rectari

23 aoû 2010 @ 19:55

Merci pour la traduction, c’est quand même mieux en français.
En gros, l’interview est un bon résumé de ce qu’on savait déjà, et ça fait pas de mal. Ah que ça s’annonce bon *_*

dexo

23 aoû 2010 @ 20:58

Merci pour cette interview. Perso, j’ai appris quelques nouveaux trucs. J’espère en tout cas qu’on aura droit à une bêta sur 360.