Le jeu vidéo met le cinéma et le sport K.O. en 2020

«De gros chiffres» le 29 décembre 2020 @ 11:252020-12-29T12:08:57+01:00" - 2 réaction(s)

2020 n’a pas été une année facile. Frappé par le coronavirus, le monde s’est mis en pause et de nombreux secteurs ont vu leurs revenus dégringoler. Dans le même temps, avec les différents confinements mis en place, certains domaines ont eu le vent en poupe. C’est le cas notamment du jeu vidéo qui, bien qu’également affecté du côté de la production, a grandement profité de la situation sur d’autres aspects.

Le jeu vidéo plus lucratif que le sport et le cinéma combinés

Dans un récent article publié dans les colonnes de MarketWatch, on apprend que le marché du jeu vidéo devrait générer en 2020 près de 179,7 milliards de dollars de revenus. C’est notamment plus que les revenus générés par le cinéma qui atteignaient en 2019 100 milliards de dollars ainsi que ceux du sport en Amérique du Nord estimés à 75 milliards de dollars en 2020.

En comparaison, les secteurs de la VOD, du cinéma et de la musique représentaient respectivement en 2019 53, 42 et 20,2 milliards de dollars, soit un total de plus de 115 milliards de dollars. Le jeu vidéo semble donc, cette année encore, l’industrie du divertissement la plus lucrative.

Durant la pandémie, les gens jouent plus et plus longtemps. C’est ce qu’avait démontré Mat Piscatella (analyste chez NPD) lors d’une enquête l’été dernier dans laquelle 79 % des sondés affirmaient avoir joué à un jeu vidéo depuis l’arrivée de la COVID-19. Le temps de jeu moyen était également plus important à raison de 14 heures par semaine contre 12 heures par semaine il y a un an. Le jeu mobile tient une part importante dans la hausse des revenus du secteur, avec une croissance estimée à 24 % contre 11 % pour le PC et 19,6 % pour les consoles.

La sortie des Xbox Series X|S et PS5 comme locomotive

La sortie des Xbox Series X|S et PS5 est aussi une locomotive pour l’industrie et provoque une augmentation des revenus liés au hardware sur le mois de novembre de 58 % par rapport à l’année précédente, atteignant ainsi 1,4 milliard de dollars. Les ventes de jeux ont quant à elles augmenté de 32 % pour atteindre 5,2 milliards de dollars.

Cette année si particulière était également l’occasion de voir de nombreux titres tirer leur épingle du jeu comme un certain Call of Duty Warzone ou encore Animal Crossing New Horizon, tous deux sortis juste avant le premier confinement de l’hexagone.

Avec des services comme le Xbox Game Pass ou encore xCloud, il n’a jamais été aussi facile de jouer pour un prix dérisoire et Microsoft a d’excellents arguments pour attirer de nouveaux joueurs dans son écosystème. Il y a fort à parier que l’année 2021 sera également très bonne pour le jeu vidéo.

Business

Accueil > News

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !

2 reactions

avatar

Spoilerfrite

30 déc 2020 @ 10:09

Le problème est que le jeu vidéo, celui des triple A particulièrement, devient une véritable usine à gaz et aussi peu créatif que les blockbuster au cinéma depuis 10/15 ans. Mais puisque le public en redemande…

Elle est bien loin l’époque où le jeu vidéo était une vraie passion. (et traitez moi de « vieux con » si vous voulez, j’assume à 100% !)

avatar

Benny

30 déc 2020 @ 21:22

C’est quoi ce commentaire de vieux con , T’es qui pour dire que la passion du jeux vidéo a disparu , quel époque tu veux parler ? L’epoque Super nes , ou les jeux était trop difficile est impossible à finir , ou l’époque ps1 , avec des jeux 3D injouable qui te peter les yeux comme star Wars la menace phantom pour ne citer que lui , j’ai plus de 25 ans de gaming derrière , et non ma passion du jeux vidéo est toujours aussi tenace