Génération Xbox One 2013 : Épisode 7 - Une semaine noire pour une équipe Xbox verte de rage

«Ce n’est pas tous les jours facile» le 19 avril @ 08:302020-04-26T07:58:49+02:00" - 2 réaction(s)

Les circonstances exceptionnelles que nous vivons ces derniers temps ont causé un retard de livraison de votre feuilleton hebdomadaire Génération Xbox One. Nous tenons à nous excuser de n’avoir pas pu respecter cet engagement durant ces dernières semaines. Le fautif fut écartelé en place publique cette semaine après nous avoir gentiment fourni la suite des épisodes. Vous pourrez personnellement vous venger du traître à la sortie de Diablo IV, puisqu’il sera sans doute ressuscité en squelette par Lilith.

Génération Xbox One est une longue série d’articles qui fera la rétrospective de cette génération de consoles via les précieuses archives de Xboxygen. La première saison “2013” revisitera l’année de lancement de la Xbox One et de sa concurrente PS4. Place aujourd’hui au septième épisode consacré à la semaine du 23 août 2013, marquée par de multiples rebondissements.

Episodes précédents de Génération Xbox One

2013 épisode 7 : Une semaine noire pour une équipe Xbox verte de rage


Une semaine intense et très importante démarre pour Microsoft ce lundi 19 août 2013 à Cologne, en Allemagne. À la veille de l’ouverture de la Gamescom, l’équipe Xbox joue très gros. Elle a raté sa campagne de communication lors du premier semestre et tente depuis le début de l’été de sauver ce qui peut encore l’être. La grogne des fans s’est amoindrie et la différence de prix entre la future PS4 et la Xbox One est le sujet principal de discussion. Microsoft doit justifier cet écart de prix et conquérir le cœur des joueurs. Il disposera du plus grand stand jamais réalisé depuis son entrée dans l’industrie vidéoludique, preuve de l’importance du salon allemand dans la stratégie.

Mardi 20 août 2013 : Une conférence Xbox surréaliste

Ce mardi, la marque verte va présenter sa conférence dans la matinée. Comme un rituel, Sony aime savonner la planche de son rival américain juste avant un événement officiel de ce dernier. Cette fois-ci, le perfide constructeur japonais annonce les dates officielles de la sortie de la PS4. Ce sera le 15 novembre pour le marché américain et le 29 novembre pour l’européen. Sony, expert dans le secteur de la photographie, sait capter la lumière au moment opportun.

La conférence Xbox va bientôt commencer. La salle, de taille modeste, est plongée dans une ambiance glauque et obscure, avec de la fumée verte sortant du sol, tel un décor de film porno tourné dans les sous-sols des bains de Budapest. La scène, installée au centre de la salle, semble étriquée et étouffée par le public qui l’entoure. Deux animateurs ont été choisis, Phil Harrison et Phil Spencer. Avec deux Phil en parfaite connexion sur la scène, l’ambiance de la salle sera électrique. Que nenni, le show est fade et le discours inaudible. Le spectateur est obnubilé par le contraste de taille entre les deux aventuriers de la scène du Milieu, un Géant rachitique et un Hobbit joufflu. Ils semblent perdus, mal à l’aise, tournent en rond dans la cage, offrant parfois leur dos à la caméra et ne peuvent s’empêcher de regarder leurs fiches ou l’un des prompteurs. La forme du show est calamiteuse.

JPEG - 58 ko

Toutefois, le fond reste le plus important et peut sauver la conférence. Un exemplaire de Fifa 14 offert pour toute précommande sur le marché européen et du contenu exclusif pour le prochain Call of Duty sont des annonces attirantes pour le grand public. Microsoft a décidé de mettre une nouvelle fois le paquet sur les deux valeurs sûres annuelles de l’industrie. Ces dernières sont mises en avant pendant de longues minutes via l’intervention sur scène d’un membre de leur studio de développement. Un trailer de présentation de la nouvelle exclusivité Fable Legends fait une très grosse sensation.

Finalement, la conférence a eu la bonne idée de ne durer qu’une demi-heure et s’est conclue de manière sympathique avec un récapitulatif plein de peps et alléchant du prochain line-up des jeux de la Xbox One.

Microsoft devait marquer fortement les esprits lors de cette présentation. C’est encore raté. L’équipe Xbox, présente à Cologne, a trop abusé des saucisses et de la bière au petit déjeuner. La team était en pleine digestion et les annonces supplémentaires ne devraient pas influencer grandement les choix des consommateurs. Si un exemplaire de Fifa 14 offert en téléchargement avec la précommande de la console est très intéressant pour les joueurs européens, le prix d’achat d’une PS4 et du jeu en supplément reste toujours inférieure à l’offre de la Xbox One. Le sentiment chez les fans de la marque Xbox d’un naufrage inéluctable à l’horizon contraste avec l’optimisme béat des cadres de la firme. Phil Harrisson, le premier, laisse un message autant prometteur que commercial à la sortie du showcase :

“Quelle est la suite ? Nous n’avons pas encore lancé la console mais je peux vous assurer que nous planifions déjà plus de choses pour nous assurer que la Xbox continue de mettre la barre toujours plus haut.

Vous pouvez vous attendre à voir plus de méga-franchises comme FIFA avec du contenu exclusif. Attendez-vous à plus d’exclusivités comme Titanfall. Attendez-vous à encore plus de jeux épiques comme Halo ou Call of Duty. Attendez-vous à plus de jeux ré-imaginés pour la Xbox One comme Fable Legends. Et attendez-vous au gameplay le plus immersif de cette nouvelle génération en multijoueur et grâce aux innovations comme Kinect et SmartGlass…

Ça va être une grande année pour le jeu vidéo, merci comme toujours pour votre soutien constant !”

Mercredi 21 août 2013 : Avec le “Dianagate”, Microsoft ne voit toujours pas le bout du tunnel

Le lendemain de la présentation, tout le monde est étonné du silence assourdissant de Microsoft sur l’officialisation de la date de sortie de sa prochaine console alors que son concurrent a dévoilé ses plans. Le public devra se contenter d’un “Nous avons dit novembre, et nous continuons à dire novembre”.

Dans le salon, la chaleur est étouffante, les files d’attente sont longues mais le bonheur de découvrir les jeux plusieurs mois avant leur sortie officielle l’emporte sur les désagréments. Les journalistes, dont certains membres de la rédaction Xboxygen, échangent leurs impressions et coups de cœur lors de rencontres dans les stands et les allées du salon. Mais rapidement, une information se répand comme une tache d’huile et éclipse les autres sujets de conversation. Marc Diana, Un responsable du marketing chez AMD, société qui fabrique les composants des deux consoles, aurait lâché une bombe médiatique. Selon lui, l’utilisation d’une mémoire unifiée est la clé de la réussite pour la PS4 et offrira des performances optimales par rapport à la solution choisie pour la Xbox One, surtout sur le rendu 3D et les textures. L’information confirme de nombreuses rumeurs venant du monde des développeurs. La Xbox One sera plus chère et moins puissante que la PS4. C’est la double peine.

Phil Harrison essaie immédiatement de lancer un contre-feu. Au micro des journalistes de CVG, il fanfaronne sur le line-up impressionnant de la future Xbox One.

“Les meilleurs jeux sont sur Xbox. Finalement, ce sont les jeux qui font que la Xbox One se démarque, et nous avons le meilleur line-up, selon nous, dans l’histoire des consoles.”

JPEG - 123.4 ko

Jeudi 22 août 2013 : Diana est mis au ban par sa tribu

Le “Dianagate” est un gros caillou de plus et inattendu dans la chaussure cabossée de la Xbox One. Cette déclaration a rendu fou de rage la direction de Microsoft. Dès le lendemain, AMD éteint l’incendie via une déclaration rectificative. Le pauvre employé va vivre des moments difficiles ces prochains jours au sein de sa compagnie. Mais le mal est fait.

“Lors d’une récente entrevue à la Gamescom 2013, un porte-parole AMD a fait des déclarations inexactes au sujet des détails de nos architectures APU semi-personnalisées. AMD ne fera aucun commentaire sur les architectures de la mémoire de la Xbox One et de la PS4 et ne parlera pas pour Microsoft, Sony ou les autres clients d’AMD.”

En ce jour de répression pour ceux qui parlent trop, Phil Spencer n’en rate pas une puisqu’il évoque un possible développement de Crackdown 3 dans le futur, suite aux question d’un journaliste d’Eurogamer.

"C’était l’un de mes jeux préférés sur Xbox 360. Nous avons fait un très bon travail sur le premier. Le second, j’aurais souhaité que nous ayons eu plus de temps pour construire le jeu complet.

Quand je pense à la technologie que nous mettons en place avec la Xbox One, spécifiquement autour de certaines des fonctionnalités du cloud, il y a une réelle possibilité de faire un jeu en monde ouvert comme Crackdown qui vous permet de jouer avec vos amis, d’errer dans tous les coins de la ville tout en ayant l’impression de jouer ensemble."

La journée se termine et de nombreux journalistes fêtent leur dernière soirée à Cologne. Les prochains jours seront le début de l’enfer avec l’arrivée massive de la foule dans les entrailles du salon.

JPEG - 100.3 ko

Vendredi 23 août 2013 : Le Parrain décide de passer la main

Accoudé sur le balcon de son bureau, au dernier étage du quartier général de Redmond, Steve Ballmer contemple au loin le lac Sammamish. Une brève pensée le fait tressaillir en imaginant le nombre de corps qui se trouvent au fond de l’étendue bleue, les pieds coulés dans le béton. Il sait que c’est la fin, qu’il est arrivé au bout de son histoire avec le clan. Il est trop vieux pour ces conneries et a perdu la foi. Il y a quelques mois encore, il n’aurait pas tergiversé. D’un simple geste de la main, le péquenot d’AMD aurait vécu le funeste destin de ceux qui nuisent aux intérêts de la Famille.

De retour à son bureau, il allume tranquillement son MacBook pro. Il est l’heure d’annoncer la nouvelle. Pas besoin d’une réunion pour ça, de toute manière, il n’a aucune envie de perdre son temps avec la bande de laquais qui lui lèchent les bottes à longueur de journée. Heureusement que les guignols envoyés chez les Teutons pour promouvoir la boîte maudite l’ont bien fait marrer. Il se met à glousser en repensant à la prestation pathétique ce mardi de Joe et Averell. D’ailleurs, il faudra qu’il demande un jour à Joe pourquoi il met toujours sa main gauche dans sa poche quand il s’adresse au public. Comment peut-on convaincre son interlocuteur en se grattant les boules de manière ostentatoire ?

Assez divagué, Il ouvre sa boîte mail et génère un nouveau message.

“Nous avons lancé une nouvelle stratégie avec une nouvelle organisation et nous avons une équipe dirigeante incroyable. Au départ, je pensais prendre ma retraite au milieu de notre phase de transition vers une compagnie de services et de produits destinés à l’entreprise. Il n’y a pas de moment parfait pour ce type de transition mais je crois que c’est à présent le bon moment. Nous avons besoin d’un nouveau PDG qui sera ici sur le long terme pour cette nouvelle stratégie. Je quitterai mon poste dès que le processus de sélection aura été achevé, d’ici un an au maximum”

Envoi confirmé. This is the end. Enfin le début de la fin. Les cons vont devoir le supporter encore quelques mois. En une fraction de seconde, un poids immense quitte la vieille carcasse de ce bon Steve. Il décide de compenser immédiatement cette perte par le divin liquide écossais planqué au fond du tiroir du bas. Il a le temps de se bourrer la gueule aujourd’hui. L’annonce fait l’effet d’une bombe atomique. Même en Allemagne, l’onde de choc se fait ressentir intensément par l’équipe Xbox qui est sur place. À Wall Street, le cours de Microsoft grimpe de plus de 9%. Ballmer ne peut s’empêcher de sourire. Les charognards sont déjà à l’oeuvre.

JPEG - 92.5 ko
ciao les cons

La guerre de succession et le bal des chaises musicales sont officiellement ouverts au sein de la Famille. Une nuit des longs couteaux ne suffira pas. Ce seront des semaines. L’avenir à long terme de la marque Xbox devient incertain, l’année d’un lancement d’une nouvelle console. Un mois après le départ de Don Mattrick, c’est le big Boss qui tire la révérence. Quelle sera la nouvelle politique du futur dirigeant vis-à-vis de sa division divertissement, qui représente la cinquième roue du carrosse ?

En cette fin d’été 2013, la branche Xbox de Microsoft vient de vivre une semaine noire. Mais qui sait ? L’Histoire finira peut-être par la marquer d’une pierre blanche.

Génération Xbox One

Accueil > News

2 reactions

joffrey

19 avr 2020 @ 13:08

Que de souvenirs quand je suis allé récupérer ma one à sa sortie (day one 2013 écrit sur la manette) j avais pris en même temps , ryse, forza 5 et dead rising 3. Le compte en banque faisait la gueule lol

avatar

Gordon Freeman

19 avr 2020 @ 14:07

Content de retrouver ce feuilleton, je commençais à croire qu’il avait été jeté à la poubelle. Merci pour cet épisode 7 plein d’humour, j’ai bien rigolé !^^ Il est aussi marrant de voir à quel point la communication de Microsoft et tout ce qui tourne autour, était catastrophique à l’époque, alors qu’aujourd’hui, à la veille du lancement d’une nouvelle génération de XBOX, ils font un quasi sans faute ; de l’eau a coulé sous les ponts depuis 2013, on le sent.

Marc Diana, Un responsable du marketing chez AMD, société qui fabrique les composants des deux consoles, aurait lâché une bombe médiatique. Selon lui, l’utilisation d’une mémoire unifiée est la clé de la réussite pour la PS4 et offrira des performances optimales par rapport à la solution choisie pour la Xbox One, surtout sur le rendu 3D et les textures. L’information confirme de nombreuses rumeurs venant du monde des développeurs. La Xbox One sera plus chère et moins puissante que la PS4.

J’ignore si on peut juger la puissance d’une console à ce détail qui concerne la Ram, personnellement je n’y connais pas grand chose en hardware, mais il me semble qu’à ce niveau le schéma se répète : la mémoire de la Series X est divisée en deux parties, non ?

Ce mardi, la marque verte va présenter sa conférence dans la matinée. Comme un rituel, Sony aime savonner la planche de son rival américain juste avant un événement officiel de ce dernier. Cette fois-ci, le perfide constructeur japonais annonce les dates officielles de la sortie de la PS4. Ce sera le 15 novembre pour le marché américain et le 29 novembre pour l’européen. Sony, expert dans le secteur de la photographie, sait capter la lumière au moment opportun.

Sony torpillait déjà les événements de Microsoft à l’époque, une pratique ancestrale^^

Sinon, je ne me rappelais pas que les dates de sortie avaient été annoncées aussi tard... On risque d’attendre ce détail encore un moment, tout comme le prix, surtout avec cette histoire de pandémie !