ESRB : une nouvelle indication pour prévenir des loot-boxes dans les jeux

«Pourquoi pas ? » le 14 avril @ 15:052020-04-14T15:02:52+02:00" - 0 réaction(s)

Le jeu vidéo a connu de nombreux changements ces 10 dernières années. Avec la croissance des jeux multijoueur en ligne et l’explosion des battle-royale free-to-play, le phénomène des loot-boxes et autres micros transactions a été l’occasion de nombreuses déconvenues.

Aujourd’hui, l’ESRB (l’organisme de classification américain des jeux vidéo) a dévoilé de nouvelles mesures pour identifier de façon plus précise la présence d’achat d’éléments aléatoires dans les jeux. Ces mesures font suite à celles mises en place en 2018 concernant la présence d’achats in-game indiqués par la mention « In-Game Purchases ».

Désormais, les loot-boxes et autres joyeusetés du genre auront en plus la mention « Includes Random Items » soulignant l’aspect aléatoire de l’achat pour aider les parents qui sont souvent les premiers visés par de tels dispositifs.

La mention « In-Game Purchases (Includes Random Items) » sera attribuée à tous les jeux qui incluent des achats à éléments aléatoires, y compris les loot-boxes, des jeux de gacha, des packs d’objets ou de cartes, loteries, coffre au trésor et plus. Les jeux qui ont la mention « In-Game Purchases (Includes Random Items) » peuvent également inclure d’autres éléments payants sans facteur aléatoire.

Cette nouvelle indication semble être une très bonne chose, il reste malgré tout à savoir si elle aura vraiment de l’influence sur les habitudes de consommation des joueurs, en particulier chez les plus jeunes bien trop souvent livrés à eux-mêmes.

Business

Accueil > News

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !