Platinum Games assure son indépendance avec l’entrée de Tencent dans son capital

«Oubliez Platinum Games pour le ’futur’ Xbox Game Studio asiatique» le 7 janvier @ 12:192020-01-07T17:20:38+01:00" - 0 réaction(s)

Le Président et CEO de Platinum Games, Kenichi Sato, a annoncé via un communiqué l’entrée au capital du géant chinois Tencent.

Les détails de l’investissement n’ont pas été divulgués, mais le studio japonais a indiqué que l’accord était sur la base d’un partenariat et non d’une acquisition.

« Ce partenariat (avec Tencent) n’a aucun effet sur l’indépendance de notre entreprise... Nous espérons qu’il pourra nous donner une perspective globale plus large, tout en continuant à créer des jeux de haute qualité qui sont notre image de marque. » - Kenichi Sato

Cette volonté de garder son indépendance était une condition sine qua non pour Platinum Games qui poursuit ainsi son chemin vers l’édition de ses propres jeux. En effet, le studio avait déjà communiqué l’année dernière son intention d’auto-publier deux nouvelles IP à l’avenir. Le financement est maintenant assuré.

Le prochain jeu du studio, Babylon’s Fall, sera édité par Square Enix alors que leur précédent titre, Astral Chain, était le fruit d’un partenariat avec Nintendo. Sega avait également annoncé les sorties des versions remastérisées de Bayonetta et Vanquish pour le 18 février 2020.

Nous vous rappelons que Tencent est la plus grande entreprise de l’industrie vidéoludique grâce à une série d’acquisitions et d’investissements dans des sociétés comme Activision Blizzard, Epic Games, Paradox Interactive, Riot Games et Ubisoft parmi les plus connues.

Enfin, ce partenariat entre Tencent et Platinum Games met fin aux rêves de nombreux fans Xbox d’une acquisition du studio japonais par Microsoft, qui reste à l’affût de saisir une opportunité de racheter un studio asiatique.

Business

Accueil > News

Business

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !