Après xCloud et Stadia, Amazon entrera dans le streaming de jeux vidéo en 2020

«Rendez-vous en 2020» le 23 novembre @ 09:382019-11-24T15:51:02+01:00" - 4 réaction(s)

Après xCloud de Xbox, Stadia de Google et le Playstation Now, un autre GAFA s’apprête à se lancer dans le jeu vidéo en streaming : Amazon.

Amazon a déjà un pied dans le jeu vidéo depuis longtemps. Avec le rachat de Twitch en 2014 pour 970 millions de dollars, Amazon s’est offert la plus grosse plateforme de streaming de jeu vidéo encore aujourd’hui. Même Google n’a pas réussi à percer avec son Youtube Gaming.

D’après les sources de Cnet, Amazon aurait prévu de lancer son service l’année prochaine, comme Microsoft avec xCloud.

En octobre dernier, Sony a donné un gros coup de boost à son PlayStation Now en diminuant largement le prix du service, mais en y ajoutant aussi God of War, l’un des meilleurs jeux de l’an dernier. De son côté, Microsoft affûte xCloud et vient de lancer la bêta du service dans de nouveaux pays, avec l’Europe à venir en 2020.

Pour promouvoir ces services de cloud gaming, Google dispose de Youtube, Amazon de Twitch, et Microsoft de Mixer. C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles Microsoft a tant investi dans Mixer ces derniers temps en recrutant des streamers et streameuses tels que Ninja, shroud, KingGothalion ou encore Faze Ewok dernièrement.

Amazon devrait donc se lancer dans la danse en 2020 et les choses semblent bien avancer en coulisses avec le recrutement d’anciens collaborateurs de chez Microsoft. Une annonce de recrutement parle bien d’une « nouvelle initiative » dans l’équipe d’Amazon Web Services (AWS), une initiative qui s’intégrera à Twitch et les autres services de la société. Le doute n’est donc plus permis.

xCloud

Accueil > News

4 reactions

Dhusara

23 nov 2019 @ 11:09

Je suis curieux de voir quelle stratégie ils vont suivre. D’un côté il y a la stratégie « hardware propriétaire dans le cloud » (Stadia, Playstation, Xbox) et de l’autre « PC dans le cloud » (Shadow, Geforce Now). S’ils suivent la stratégie de console dans le cloud, ils vont avoir les mêmes soucis que Google (il faudra porter chaque jeu sur le service !). Mais le PC dans le cloud risque de coûter plus cher à l’entreprise (mais l’avantage serait d’avoir une ludothèque énorme dès le départ).

Après dans le domaine du JV, je trouve qu’Amazon n’a rien fait d’intéressant jusqu’à présent.

Manuto

23 nov 2019 @ 18:20

Qu’amazon y aille, ça ne sera pas une surprise. Une autre surprise, qui n’en sera pas une sera pour Steam. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils se lancent à court terme. Avec leur catalogue, ça peut faire mal également

Koubiwan

24 nov 2019 @ 08:32

Ce qui est sur c qu’il n’y aura pas de places pour tout le monde.

Je vais aller acheter du popcorn !

avatar

Claudus2010

25 nov 2019 @ 08:10

C’est sur qu’il n’y aura pas de place pour tout le monde. Le business semble alléchant. Un investissement minimum pour les gafa déjà en place question infrastructure réseau et qui pensent faire la nique facilement aux géant historiques du jeu vidéo...

Premier à prendre un gros four c’est stadia. Au suivant :D