xCloud : « plusieurs années avant que la technologie se perfectionne » dit Phil Spencer

«Un déploiement progressif» le 15 novembre @ 09:002019-11-15T13:33:25+01:00" - 2 réaction(s)

JPEG - 91.1 ko

Microsoft a fait plusieurs annonces autour de xCloud à l’occasion de l’événement X019. Nous avons ainsi appris que 50 nouveaux jeux arrivaient dans la bêta, et que le service de streaming de jeux Xbox sur mobile arriverait bien en Europe de l’Ouest l’année prochaine, et donc en France.

Dès l’année prochaine, Project xCloud en bêta sera donc disponible au Canada, en Inde, au Japon et en Europe de l’Ouest. En toute logique, la France serait donc concernée par cette extension du programme Preview.

En amont du X019, Phil Spencer nous a indiqué que cette expansion progressive du service dans le monde était nécessaire pour finalement toucher les 2 milliards de joueurs sur la planète.

Et même si on parle de xCloud depuis bien longtemps sur Xboxygen, il faut savoir que ce type de technologie dépend fortement de la couverture Internet des pays dans lesquels le service peut se lancer. Selon Phil Spencer, « il faudra plusieurs années avant que la technologie ne soit vraiment perfectionnée ». C’est bien pour ça que le déploiement se fait d’abord sur des pays très matures et où la 5G est davantage disponible, car le streaming de jeu vidéo nécessite des temps de réponse très rapides pour que l’expérience soit satisfaisante. Enfin, Phil Spencer a confirmé que xCloud n’avait pas vocation à remplacer quoi que ce soit.

xCloud ne remplacera pas l’expérience console ou PC.

Pour Phil Spencer, il s’agit simplement d’une nouvelle façon de jouer, en emportant avec soi ses jeux pour y accéder de n’importe où, et sur n’importe quel device. Actuellement disponible en bêta sur Android, xCloud sera également disponible sur PC et iOS. Autre signe d’ouverture (contrairement à Stadia par exemple), l’objectif décrit par Phil Spencer est que tous les joueurs puissent accéder à xCloud de la façon dont ils le souhaitent. Ainsi, on pourra connecter sa manette Xbox pour jouer sur son mobile, mais aussi une DualShock par exemple. Le but étant de laisser le choix aux joueurs quant à la façon dont ils veulent jouer.

xCloud

Accueil > News

2 reactions

Manuto

15 nov 2019 @ 11:28

ca n’a pas pour vocation de remplacer PC et console.
j’aurai tendance a dire pour l’instant.

Si l’année prochaine, c’est inclus dans le game pass ultimate, logiquement, en prenant l’abo on pourra acceder aux jeux xbox, sans forcement posséder une xbox one.
Quid à la sortie de la xbox scarlett, cela sera le cas également ? Si oui, je n’investis pas dans une scarlet, et me contente du game pass ultimate.

Dhusara

15 nov 2019 @ 12:29

Autre signe d’ouverture, (et contrairement à Stadiapar exemple), l’objectif décrit par Phil Spencer est que tous les joueurs puissent accéder à xCloud de la façon dont ils le souhaitent. Ainsi, on pourra connecter sa manette Xbox pour jouer sur son mobile, mais aussi une DualShock par exemple. Le but étant de laisser le choix aux joueurs sur la façon dont ils veulent jouer.

Vous pouvez jouer sur Stadia avec n’importe quel type de manette, y compris une manette Xbox One. Cependant Google conseille de prendre sa manette parce qu’elle est en Wifi, elle se connecte directement aux serveurs sans passés par le PC, ce qui réduit un peu la latence. Mais dans l’absolu on peut jouer sur Stadia avec n’importe quel type de manette.