Anthem : la lente agonie d’un jeu plus qu’attendu

«y a t-il encore de l’espoir ?» le 2 mai @ 08:572019-05-02T09:21:11+02:00" - 7 réaction(s)

JPEG - 89.4 ko

La lente agonie d’Anthem se poursuit et le placement sous assistance respiratoire ne semble même plus suffire. Inutile de revenir sur les errements d’une démo qui laissait cependant entrevoir un espoir, et bornons-nous à constater le dépit des joueurs aujourd’hui. Enfin de ce qu’il en reste ! Car l’eau a pris de toutes parts, et les joueurs semblent avoir quitté le navire amiral d’Electronic Arts. À tel point que cela en devient un nouveau problème. Comme si cela ne suffisait pas...

Le malaise s’étend

Face aux nombreux manques et déséquilibres du jeu et suite à la récente annonce de Bioware du report de sa feuille de route initiale, l’intérêt déjà chancelant pour Anthem semble se rétrécir désormais à un rythme encore accru. Ayant axé une grande partie de son contenu sur la coopération des joueurs dans le jeu, la lente et inexorable érosion de sa base de joueurs ne fait qu’accentuer désormais encore plus le phénomène.

Anthem rencontre en effet désormais des problèmes de matchmaking constants pour former des équipes complètes avant de leur permettre de se lancer dans l’accomplissement de leurs missions et de leurs objectifs. Le phénomène est encore bien plus marqué pour les niveaux plus élevés, ce qui devient encore plus problématique lorsque l’on sait que la difficulté des derniers objectifs repose sur l’interactivité et la complémentarité d’une équipe de joueurs au grand complet.

Un crash définitif ? Des conséquences irréversibles ?

L’objet ici n’est pas de tirer sur l’ambulance, car le jeu possède des qualités intrinsèques à même de pouvoir le sortir de l’impasse. Mais il faut désormais agir vite, revoir par exemple le système de récompenses pour les boss les plus élevés afin que celles-ci soient bien plus gratifiantes pour les joueurs et les encouragent davantage à les affronter. Les équipes de développeurs semblent en avoir pris conscience et être à l’écoute de la communauté, mais la tâche à accomplir n’est-elle pas insurmontable ? L’ampleur des dégâts est-elle à ce point gigantesque au regard du coût en ressources humaines qu’il représente ? Anthem, un loupé magistral qu’on ne peut pas corriger ?

L’attraction des joueurs vers Anthem fut réelle, car ses qualités esthétiques (voire artistiques) sont avérées. Malheureusement, le problème de fond réside dans son contenu et dans le leveling des niveaux de difficulté, et les joueurs l’ont immédiatement perçu. Force est de constater qu’en l’absence d’un ensemble de corrections significatives et (surtout) rapides à ce niveau, il ne restera malheureusement bientôt plus rien d’un jeu qui aura pourtant suscité énormément d’attente. L’image d’EA et de Bioware en serait écornée pour un bon moment, et l’engouement des joueurs sera désormais à coup sûr teinté de suspicion à chaque nouvelle présentation à venir de ce géant de l’édition et de son partenaire.

Anthem

Accueil > News

Anthem

Anthem
PEGI 0

Genre : Action RPG

Editeur : EA

Développeur : Bioware

Date de sortie : 22/02/2019

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

7 reactions

avatar

Yannick64

02 mai 2019 @ 09:34

Personnellement je n’attendais pas ce jeu avec énormément d’impatience, n’étant la cible de ce style de jeu, mais j’ai des potes qui m’ont convaincu et je l’ai pris… Au début bien sur, comme tout le monde j’ai ragé sur les différents bug, mais j’adore Bioware, et j’ai donc pris mon mal en patience, persuadé que tout rentrerais dans l’ordre très vite. Mais ce fut le contraire, au fil du temps, malgré les différentes mises à jour, j’avais l’impression que c’était de plus en plus n’importe quoi, tant de déséquilibre, dans les récompenses ( dernièrement j’ai eu plus de magistral en GM1 qu’en GM3 !!! ). Au début j’y jouais tous les jours, puis petit à petit de moins en moins, les potes qui m’avaient convaincu n’y jouent plus, le jeu se vide inexorablement de ces joueurs. Quelle tristesse… Mais je vais avouer une chose, je n’aime pas EA, pas leurs jeux, leur politique commerciale, celle qui consiste à vendre un jeu même si il n’est pas tout à fait fini, priorité aux actionnaires et plus aux joueurs… Anthem aurait pu ( du !!!) être un bon jeu, si il n’y avait eu de date limite de sortie. Quand on voit le studio qui va sortir Cyberpunk qui dit partout que le jeu sortira quand il sera prêt et pas avant, on se demande pourquoi les autres s’obstinent à fixer des dates de sorties quitte à saloper le boulot et générer de la déception… Peut être qu’un jour ces « grosses boites » finiront par revenir aux fondamentaux, c’est à dire les joueurs avant tout le reste, parce que j’en suis convaincu, le reste suivra si ils font ce choix, mais bien sur je rêve, ce n’est pas le monde d’aujourd’hui où tout est bon pour faire du profit… Anthem aurait vraiment mérité du temps, Bioware aurait mérité du temps, du coup je me demande ce qui va arriver dans les prochains mois tant le mal qui entoure Anthem va être dur à oublier… Parce qu’il y a une suite que j’attend, Dragon Age 4, et quand je vois ce qui se passe je suis très inquiet, ça ressemble de plus en plus à ce qui s’est passé avec Fable et Lionhead Studio… On verra bien...

Darkrowbd

02 mai 2019 @ 11:33

J’ai exactement le même ressenti que toi, mais je suis tristement content de cette très lourde chute.

Content parce que les gros éditeurs vont peut être enfin ouvrir les yeux, après le scandale SW battlefront et maintenant anthem, j’espère que EA va enfin comprendre...

Triste parce que s’en est fini de BioWare, fini de DA et ME ... ils ont voulu jouer avec le feu, ils ont préférés retarder voir annuler DA4 pour se consacrer a une poules aux oeufs d’or, ils en payeront le prix fort, je pense.

killkuter

02 mai 2019 @ 11:42

comme Yannick je pense que EA fait de grosse erreur sur la sortie précipité des jeux, ils ont eu le tour avec BF5 et ils ont recommencé peu de temps après avec Anthem, juste pour vendre et clôturer leur exercice comptable qui est en mars. Alors que si ces jeux avaient été retardé de 6 mois environ je suis sur que les 2 auraient le succès qu’il mérite. Je joue toujours à Anthem très régulièrement, mais depuis la dernière mise à jour qui a apporté la nouvelle forteresse, elle a apporté également un grand lot de petits bugs, et le report des majs va malheureusement leur faire grand mal, car effectivement moi qui joue principalement en GM3 sauf pour certaines forteresse, par exemple je vois qu’il est très dur de trouver du monde dans le matchmaking pour les missions légendaires. un ami à réussi à se retrouver tout seul aussi tout le long du maelstrom en GM2 ...

J’en suis a me demander si le jeu est complètement déserté ou si en plus du manque de joueur il y un bug sur le matchmaking...

yapi51

02 mai 2019 @ 12:09

Ayant attendu que le prix baisse, je l’ai trouvé à 30 euros. Donc pour le moment toutes considérations de studios et d’éditeur mise à part, c’est un très bon jeu pour ce prix la. Effectivement hier j’ai voulu faire la quête du Maelstrom et je n’ai trouvé personne. Du coup je vais retenté ce soir en espérant pouvoir finir le solo qui m’aura bien occupé. Par contre ce n’est pas du Bioware, le scénario, l’intrigue, la narration etc... ce n’est pas ce magnifique studio qui m’a vendu du rêve pendant des années. Pour Ea je ne me fait plus aucunes illusions, argent, argent, argent. La ou la presse, la communauté et les joueurs me laissent perplexe c’est sur le bashing. Square Enix nous sortirais le même jeu (le futur jeu avengers par exemple) on serais beaucoup plus indulgent, mais la on reste sur une déception Bioware (Mass Effect Andromeda, même si perso il ne m’a pas autant déçu que ça) et sur la supercherie d’Ea sur SWBattlefront (et la aussi depuis le jeu à bien changer) du coup il n’y a plus de seconde... troisième... bon ok de quatrième chance possible ;) Maintenant je crois que même si EA nous sortais un chef d’œuvre nous aurions la dent dure.

avatar

s3rg

02 mai 2019 @ 13:12

Anthem est un très bon jeu, il est seulement sortis trop tôt.. Le chantier est tel que la feuille de route est abandonnée au profit d’une autre - et c’est plutôt très bon signe que Bioware prenne du recul pour faire une refonte du jeu plutôt que de sortir du contenu dans un état dégradé sur un code bugué. Maintenant, il s’agit de communiquer car avec l’étiquette EA ils sont font défoncer ; j’affirme sans problème que c’est la raison pourquoi la majorité des joueurs en font tout un drame.

Sameeji

02 mai 2019 @ 13:41

C’est triste parce que honnêtement, je me suis régalé sur le jeu, le gameplay est vraiment incroyable, la map est dingue, le lore est cool (même si l’histoire est nulle), mais trop rien à faire après le endgame, le loot est ingrat, pas assez d’armures et le peu qu’il y a sont trop chères et puis toujours des bugs... c’est dommage le jeu à un potentiel de malade, j’y joue encore mais c’est vrai que je me suis retrouvé des fois à faire des contrats, seul !... le matchmaking dur...

jm ysb

03 mai 2019 @ 16:17

salut !

je n’ai fait que la démo qui ne m’avait pas fait changer d’avis sur mes appriories suite à sa présentation musclé de l’E3 2017 ! étant un joueur solo, je n’ai pas vraiment laissé sa chance au jeu ! certes il a des qualités comme son gameplay, sa patte artistique (même si ce n’est pas original) mais cela ne m’a pas suffit à être indulgent avec ce jeu bioware !

bioware ? je ne retrouve pas vraiment dans ce anthem ce qu’il a de bioware !

bref ! je lis que le jeu est sortie trop tôt ! mais il me semble que ce jeu a commencé son développement avant MAss effect Andromeda ? donc si cela s’avère exacte, ce n’est pas vraiment le problème !

après ces 2 « échecs », Bioware à loupé cette génération et je lui souhaite de rebondir sur la suivante ! mais je reste malgrè tous perplexe sur l’avenir de leurs productions.