Ça vient de sortir : les jeux Xbox One sortis la semaine du 04 mars

«Très bonne semaine, Rennes a botté le cul d’Arsenal» le 9 mars @ 11:002019-03-09T08:16:41+01:00" - 6 réaction(s)

La routine des sorties a du bon, justement parce que toutes les semaines (ou presque) il y a du bon. Certes tout le monde ne trouve pas chaussure à son pied à chaque fois, mais la diversité de l’offre fait qu’il est bien difficile de ne pas avoir la curiosité aiguisée par un ou deux titres. Chaque semaine, il y a bien entendu des déçus, mais aussi des satisfaits, et si on fait les comptes à la fin, tout le monde en ressort gagnant sur la durée.

Et bien, ça faisait longtemps que je n’avais pas rédigé une introduction aussi banale et creuse. Je devrais le faire plus souvent, c’est particulièrement facile à sortir.

Et puis ça donne l’impression d’être dans la peau de notre cher (oui, il nous coûte un pognon de dingue) Président.

Stellaris, 39.99€. Oui, je sais, il est sorti la semaine dernière. Et je l’ai loupé. Que celui qui n’a jamais fait d’erreur me tire dans l’œil (en plus, pour peu qu’il ait une carte de fonctionnaire de police, ça ne prêtera pas à conséquence, donc il ne faut pas se gêner). Et je le regrette car c’est manifestement un « gros » jeu, en tout cas un titre ambitieux de gestion spatiale, mêlant géopolitique et commerce. C’est un style beaucoup plus fréquent sur PC, à voir ce que cela donne sur console avec une manette. Le jeu est conseillé à partir de 7 ans. Et si vous connaissez vraiment un gamin de 7 ans qui y joue, alors on tient sans doute un génie de première.

JPEG - 131 ko

Old Man’s journey, 9.99€. Mon favori de la semaine, à moins de 10 euros. Sur un mécanisme de point’n click, avec des énigmes à résoudre, on va suivre le périple d’un vieil homme et participer à la vision de sa vie. Au-delà du sens qu’il peut y avoir dans ce titre largement salué sur PC ou mobile, c’est surtout son côté poétique qui fait mouche. Les graphismes, très beaux, montrent un joli style naïf et coloré, et les musiques sont superbes. Du coup, aucune blague dans cette description !

JPEG - 114.6 ko

The Occupation, 29.99€. Et voilà mon deuxième favori de la semaine ! L’action se déroule le 24 octobre 1987, alors qu’un attentat a provoqué la mort de nombreuses personnes, et que cela a servi à mettre en place des mesures liberticides, le Union Act. Celles si sont controversées, bien entendu, et c’est dans ce climat qu’on va devoir mener l’enquête, en temps réel. Ce n’est pas à notre époque que cela arriverait, ça c’est sûr ! Profiter d’une situation pour réduire les libertés fondamentales, comme le droit de manifester, la présomption d’innocence, la liberté d’expression ou la neutralité d’internet, si quelqu’un s’amusait à ça, la foule se soulèverait à coup sûr ! Pour revenir au jeu, The Occupation distille une jolie ambiance, et peut s’avérer être une belle surprise.

JPEG - 64.8 ko

R.B.I. Baseball 19, 29.99€. Cela doit bien faire 10 minutes que je suis devant mon ordi, à me demander ce que je pourrais bien raconter sur ce jeu. Mais rien ne vient. Je me fous tellement de ce sport dont je n’arrive pas à comprendre l’intérêt, qu’il m’est impossible d’émettre quoi que ce soit le concernant. Ce que le baseball a fait de mieux, c’est sans doute d’avoir donné un super look à un des gangs de The Warriors. A part ça… Après, si vous aimez ce sport, pas de problèmes, hin, sachez donc qu’un jeu le concernant vient de sortir.

JPEG - 134.6 ko

Attack of the Earthlings, 17.99€, 14.99€ pour encore quelques jours. Ce jeu au tour par tour est une sorte de X-Com inversé, puisqu’on va contrôler les essaimeurs, qui aiment croquer de l’humain. Une dose d’infiltration, une dose de stratégie, un peu d’astuce, d’espièglerie, c’est la vie des Earthlings.

JPEG - 134.7 ko

Beat Cop, 14.99€. (Surtout ne pas faire de blague sur le nom phonétique du jeu, non, surtout pas) Dans un style pixelart qui fonctionne plutôt bien, Beat Cop (SURTOUT PAS) nous propose de jouer le rôle d’une (ON A DIT SURTOUT PAS)…d’un flic dans les années 80. L’histoire change en fonction de nos choix, et on peut devenir un bon flic ou bien un flic plus ou moins corrompu. Un peu comme aujourd’hui. On peut être un bon flic, obéir aux ordres et tirer sur les gens puisque c’est ce qu’on demande. Ou bien être un mauvais flic et tirer sur les gens aussi pour faire comme les copains. Ou bien être entre les deux, ne pas tirer sur les gens, mais juste laisser les copains le faire en ne les dénonçant surtout pas. Le trailer, avec un bon vieux rap des familles (certes plus 90ies que 80ies), est bien cool.

JPEG - 125.5 ko

I and Me, 9.99€. Dans ce jeu de plateformes, on va contrôler deux chats en même temps, qui feront exactement les mêmes actions. Il faudra donc être astucieux pour résoudre les nombreux niveaux proposés. Bizarrement, le jeu se présente d’une façon très philosophique. « Et si je me regardais de l’extérieur, comment me percevrais-je ? ». Et la musique, vendue comme apaisante, est surtout très triste, en tout cas dans le trailer. Pour l’expérience, essayez de regarder le trailer sans, puis avec le son. A la première vision vous verrez un petit jeu potentiellement sympa avec des énigmes à résoudre et la nécessité d’avoir un peu de talent manette en main. A la deuxième, avec le son, vous aurez l’impression que ces deux petits chats sont deux orphelins en mission pour libérer un peuple oppressé par un tyran sanguinaire.

JPEG - 62.9 ko

Overload, 29.99€. Voilà un croisement entre dogfight et fps, développé par Revival Productions à qui on doit la série Descent.Et cet Overload, très franchement, on dirait une nouvelle suite de leur franchise. Les musiques viennent des mêmes gars, l’approche est la même aussi. Donc si vous aimez Descent, ça va le faire aussi pour Overload.

JPEG - 58.1 ko

Crimson Keep, 19.99€, 15.99€ pour encore quelques jours. La recette du jeu est celle des scénarios de Donjons et Dragons les plus limités : monstre, trésor. Il n’y a pas grand-chose d’attirant dans ce Crimson Keep. Le jeu est sorti l’année dernière sur PC dans l’indifférence générale, et c’est bien parti pour que cela ne se passe pas mieux sur consoles.

JPEG - 94.9 ko

ToeJam and Earl : Back in the Groove, 19.99€. Et si, une fois de temps en temps, on laissait tranquilles les vieilleries qui ne servent plus et qui sont, il faut bien le dire, ringardes (BHL, le conflit chocolatine-pain au chocolat, Alain Juppé) ? ToeJam and Earl, c’était un jeu qui a bien fonctionné sur Megadrive car le ton était original et tranchait avec ce qu’on avait l’habitude de voir. Mais ce n’était pas un bon jeu. Vouloir en sortir un update n’a pas de sens aujourd’hui.

JPEG - 117 ko

Shelshock live, 6.99€. Quoi de plus fun qu’un dérivé de Worms, mais avec des tanks ? Et bien là, comme ça, paf, je répondrais bien Worms, justement.

JPEG - 49.2 ko

Devil May Cry 5, à partir de 59.99€. Quand il est question de bourrinage, Capcom sait y faire. Est-ce que les amateurs de cette franchise sont convaincus par cet épisode ? Les retours sont globalement positifs. Et je n’en dirai pas plus, car la démo ne m’a pas vraiment convaincu.

JPEG - 219.7 ko
Événement Xbox Live

Accueil > News

6 reactions

texazranger

09 mar 2019 @ 12:26

Vox populi vox Dei...lol

Enki

09 mar 2019 @ 22:00

Merci pour la review ! Super comme d’hab ^^

Juste... même si je partage tes opinions sur l’actualité en France n’en oublie pas qu’on vient aussi pour le jeu et notre passion commune ;) pour se laver un peu l’esprit. Les choses vont mal mais se le faire rappeler dans une bonne rubrique de façon trop fréquente ça gâche un peu le plaisir.

Blondin

09 mar 2019 @ 23:25

Juste... même si je partage tes opinions sur l’actualité en France n’en oublie pas qu’on vient aussi pour le jeu et notre passion commune ;) pour se laver un peu l’esprit. Les choses vont mal mais se le faire rappeler dans une bonne rubrique de façon trop fréquente ça gâche un peu le plaisir.

Alors, même si je comprends ton point de vue, je trouve ça plutôt sympa de voir ça traité en quelques lignes autrement que passé à la moulinette BFM. Enfin, c’est un avis perso, et j’ai pas envie de rentrer dans un débat politique (ça sera donc ma première et dernière intervention sur le sujet :-)) ) mais c’est aussi quelque peu « rassurant » de voir qu’on est pas qu’un peuple de moutons (avec tout le respect que j’ai pour ce noble animal bouclé) et que des mecs balancent de temps en temps un petit tacle verbal par ci par là. Mais bon, encore une fois, avis perso.

Ce que le baseball a fait de mieux, c’est sans doute d’avoir donné un super look à un des gangs de The Warriors.

Je vois qu’en plus d’avoir toujours un bon mot monsieur a également de la culture ;)

Enki

10 mar 2019 @ 09:17

Il n’y a pas de souci Blondin je comprends, je suis content de retrouver des gens éclairés un peu partout aussi. Et mieux, là où je traîne mes guêtres, ça rompt la solitude.

tomzati

Rédaction

10 mar 2019 @ 09:24

Moi j adore et puis c est purement factuel les remarques de rone sur l actualité !

Gaston Macoute

14 mar 2019 @ 16:53

« Que celui qui n’a jamais fait d’erreur me tire dans l’œil (en plus, pour peu qu’il ait une carte de fonctionnaire de police, ça ne prêtera pas à conséquence, donc il ne faut pas se gêner). » j’ai ris tout seul dans la salle d’attente du toubib en lisant ça ! hahaha !