Embark Studios (Patrick Söderlund) : aperçu de leur premier jeu gratuit et coop

«Un moteur prometteur» le 21 février @ 13:082019-02-21T19:05:46+01:00" - 2 réaction(s)

Souvenez-vous, c’était en novembre dernier. Nous apprenions la création de Embark Studios, avec entre autres Patrick Söderlund aux commandes, ancien PDG du studio DICE et Chief Design Officer chez Electronic Arts. Les premières informations sur le premier jeu du studio sont arrivées.

Patrick Söderlund explique d’abord avoir recruté 50 personnes ces derniers mois en déménageant dans les vieux quartiers de Stockholm par la même occasion. Mais un peu plus tôt qu’espéré, l’équipe a également commencé à travailler sur son premier jeu qui n’en est qu’aux premiers stades de son développement.

Beaucoup de choses sur ce premier jeu vont changer et évoluer à mesure que nous progressons. Cette mise en garde étant faite, je peux vous affirmer que c’est un jeu d’action coopératif gratuit, qui se déroule dans un avenir lointain et qui vise à surmonter les obstacles apparemment impossibles en travaillant ensemble.

JPEG - 362.5 ko
Premiers concepts du jeu de Embark Studios

Söderlund explique que le choix du moteur du jeu, après différents essais, s’est porté sur l’Unreal Engine, qui sera modifié avec la propre technologie du studio. L’équipe semble prendre beaucoup de plaisir à apprendre à connaître le moteur et avance bien.

La vidéo ci-dessous montre un test d’environnement réalisé par les développeurs pour montrer les capacités du moteur.

Notre objectif avec ce test de terrain était de voir jusqu’à quel point nous pouvions pousser la fidélité visuelle à grande échelle (256 kilomètres carrés), avec une météo et un éclairage complètement dynamiques et sans devoir être une grande équipe.

Tout dans cette vidéo a été créé par trois personnes pendant trois semaines, à l’aide de données numérisées du monde réel, d’objets placés de manière procédurale et de super outils.

Nous sommes nombreux à avoir déjà travaillé dans de grands studios, avec beaucoup de soutien et de ressources. La réalité de la gestion d’un studio plus petit signifie que nous devons travailler différemment. nous devons continuer à apprendre et à concevoir des flux de travail efficaces, et nous devons toujours remettre en question nos hypothèses.

Malgré la petite taille du studio, leurs ambitions ne sont pas des moindres et Patrick Söderlund va même un peu plus loin en évoquant sa façon de voir la conception d’un jeu vidéo.

Au-delà du lancement de notre premier jeu, nous avons une grande ambition : Pour résumé, nous pensons qu’il est trop difficile pour les personnes qui ne sont pas des développeurs de jeux professionnels de créer des jeux, et nous voulons brouiller la frontière entre le jeu et la création, avec des jeux et des outils qui permettent à quiconque de créer.

Tout comme n’importe qui peut aujourd’hui produire ses propres vidéos, écrire sur ses propres blogs ou créer sa propre musique, nous imaginons un monde où chacun est capable de créer et de partager des expériences interactives significatives. Notre conviction est que plus il y aura de gens habilités à créer, plus les jeux seront meilleurs, intéressants et diversifiés.

Le développeur sait qu’il s’agit de grosses ambitions et indique qu’il va déjà commencer par « se concentrer sur l’obtention rapide de quelque chose sur lequel nous pouvons bâtir : un jeu vraiment amusant qui, s’il est populaire, peut s’étendre avec un design et des fonctionnalités qui nous rapprochent de notre vision à long terme. »

Vaste programme pour Embark Studios qui promet de dévoiler son jeu et les challenges auxquels l’équipe devra faire face dans les prochains mois. Selon toute vraisemblance, leur premier jeu s’oriente vers un monde ouvert, et on a hâte de voir ça.

Jeu Embark Studios (nom à définir)

Accueil > News

Jeu Embark Studios (nom à définir)

Jeu Embark Studios (nom à définir)
PEGI 0

Genre : Action RPG

Editeur : N.C.

Développeur : Embark Studios

Date de sortie : N.C.

2 reactions

XzyKoS

21 fév 2019 @ 17:07

Le moteur est quand même impressionnant

jm ysb

21 fév 2019 @ 17:18

les outils sont très bon et beaucoup plus facile à utiliser qu’avant !

le rendu de la vidéo est très bon ! cela ne surprendrai pas de voir des gens ne pas remarquer que c’est du virtuel sur un plan de documentaire !