Project xCloud : c’est ça le « Netflix du jeu vidéo », pas le Xbox Game Pass

«Satya Nadella expose sa vision» le 18 janvier @ 13:122019-01-18T16:07:58+01:00" - 0 réaction(s)

JPEG - 17.5 ko

On entend beaucoup parler du « Netflix du jeu vidéo » depuis que Microsoft a annoncé son service Xbox Game Pass pas cher : où l’acheter et comment ça marche il y a plus d’un an mais en réalité, Microsoft travaille sur un autre service qui vise précisément cet objectif : Project xCloud.

Microsoft parlait de Project xCloud sans le nommer depuis un moment déjà mais le nom et le service n’ont été dévoilés officiellement que depuis octobre 2018. Et encore, Microsoft n’avait peut-être pas prévu d’en parler aussi tôt et a certainement été poussé par l’annonce d’un service similaire de Google faite une semaine plus tôt avec Project Stream.

Pour aller plus loin : Phil Spencer parle : prochaine Xbox, Project xCloud sur Android, Game Pass sur PC, etc

Cette semaine, Satya Nadella, PDG de Microsoft, a invité certains journalistes dans les quartiers de Microsoft et a notamment évoqué ce service appelé Project xCloud.

Pour faire court, nous le décrivons comme le « Netflix pour les jeux vidéo ».

Pour ceux qui n’ont pas lu nos différents articles sur le sujet ces derniers mois, Project xCloud sera une plateforme de streaming de jeu vidéo qui devrait permettre aux joueurs de jouer à leurs jeux sur n’importe quel device, et donc sur mobile. A la différence du Xbox Game Pass où il faut télécharger « physiquement » le jeu sur la machine, tout se passe en streaming avec Project xCloud. Ça nécessite évidemment d’avoir une infrastructure réseau solide, mais également d’une bonne connexion Internet. Car le but sera de pouvoir jouer à des jeux de haut niveau partout, et tout le temps.

La concurrence (Google, Amazon, Sony) travaille également sur ce genre de service mais Satya Nadella estime que Microsoft dispose d’avantages que tout le monde n’a pas. Il est vrai qu’avec le Xbox Game Pass, Microsoft a déjà mis un pied dans l’abonnement à un service de jeu illimité et à la demande. Qui plus est, Microsoft dispose de la branche Xbox dédiée au jeu vidéo, mais également d’un des plus gros parc de machines dédiées au cloud avec sa plateforme Azure.

Nous avons un catalogue énorme, nous avons nos propres jeux.

Microsoft a également un autre atout, c’est un parc potentiel de joueurs déjà disponible dans ses bases de données avec le Xbox Live, qui compte des dizaines de millions de joueurs réguliers.

Nous disposons d’une position structurelle dans laquelle nous avons à la fois un business console, mais aussi PC, qui est encore plus large que le business console quand on parle de jeu vidéo.

Le programme Xbox Play Anywhere, déjà en place lui aussi, permet à certains jeux achetés en un seul exemplaire d’être joués à la fois sur Xbox, mais aussi sur PC. Phil Spencer disait en juin qu’il y avait 2 milliards de joueurs dans le monde, mais qu’ils ne vendraient jamais 2 milliards de consoles. Avec Project xCloud, il s’agit bien de pouvoir toucher ces 2 milliards de joueurs où qu’ils soient, pour peu qu’ils disposent d’une connexion Internet fiable.

On ignore pour le moment si Project xCloud conservera son nom mais pour l’instant, on sait juste que des tests publics doivent être réalisés cette année.

Source

Xbox One X

Accueil > News