Rainbow Six Siege retire la violence et le sexe pour sa sortie en Asie, mais pour tout le monde

«Une build aux saveurs d’Orient» le 6 novembre @ 08:452018-11-06T09:57:52+01:00" - 5 réaction(s)

Ubisoft a annoncé vendredi qu’ils souhaitaient effectuer quelques changements cosmétiques sur leur jeu, Rainbow Six : Siege. L’éditeur/développeur breton souhaite effectivement supprimer toute trace de contenu ayant trait aux jeux de hasard ainsi qu’au sexe. Les crânes ainsi que le sang présent dans les environnements seront également retirés du jeu.

Ces modifications interviennent dans le cadre de la sortie de Rainbow Six Siege en Asie. Elles seront appliquées à toutes les versions du jeu quelle que soit la région du monde. Ubisoft explique que proposer une version unique aux joueurs leur permettrait d’alléger le développement tout en respectant les différentes législations en vigueur sur le continent asiatique.

JPEG - 100.5 ko
Rainbow Six : Siege

Accueil > News

Rainbow Six : Siege

Rainbow Six : Siege
PEGI 0

Genre : FPS

Éditeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft

Date de sortie : 1/12/2015

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Rainbow Six : Siege

5 reactions

Bob Winner

06 nov 2018 @ 09:26

Moui, faudrait pas trop choquer les inventeurs du Manga et du Hentai...:’-))

Captain Fragger

06 nov 2018 @ 09:58

Mouai je trouve ça un peu dommage...

avatar

Oph 1957

06 nov 2018 @ 12:06

Les flics ou soldats vont-ils être équipés de pistolets à eau ? Et les civils féminins de ceinture de chasteté ? Que va devenir ce type de jeu ? La violence et le sexe font partie de la vraie vie, non ? Je ne comprends pas...

Captain Fragger

06 nov 2018 @ 12:38

Surtout quand on voit la série des jeux Yakuza avec les escort Girl et les combat violent... hmmm L’Asie a ses raisons...

Blondin

07 nov 2018 @ 12:05

C’est plus la Chine que le Japon qui est en cause : très gros marché, mais très grosse censure.

Perso je trouve ça carrément abusé. Exporter la censure chinoise aux joueurs du monde entier...

OK, ce sont des détails, mais ça fait partie de l’identité d’un jeu.

ça me rappelle le premier Resident Evil sur la PS1, sur la version jap, l’intro filmée était en couleur, avec du sans rouge tout ça, alors que la version EU était passée en noir et blanc (bon, rétrospectivement la version couleur était encore plus kitch, c’est vrai), ou le vieux Wolfenstein dans lequel il n’y avait pas de croix gammées sur les murs dans la version Allemande... Même le premier L4D, j’ai une version (Allemande je crois) dans laquelle le sang est vert... La différence, c’est qu’à l’époque, tu voulais avoir la version d’origine, tu pouvais te débrouiller. Un magasin qui faisait de l’import, un pote qui te copiais des disquettes, commander le produit... Aujourd’hui, si Ubi fait une maj, la version « de base » du jeu, qui, faut le dire, est pas spécialement choquante non plus, elle ne sera plus accessible, à personne.

Perso c’est pas un jeu auquel je joue, mais tout comme pour Star Wars Battle Front, j’espère que les gamers feront entendre leur légendaire grogne, histoire que ça ne créé pas de précédent. Le marché Chinois pèse potentiellement très très lourd, et si ça ça passe (et que ça s’avère rentable d’économiser quelques pépètes en faisant une maj commune au monde entier), c’est la porte ouverte à la même maj « censure friendly » pour un paquet d’autres jeux.

Alors on est loin du jour où Rockstar proposera un GTA sans sexe ni violence explicite, parce que ça fait partie de l’identité de leurs jeux, mais tout ce qui se situe un peu « entre deux eaux » (et qui est édité par un gros, type Ubi Soft, EA, Activision...) risquerait d’y passer.