Edito - Les jeux vidéo rendent (parfois) cons

«» le 24 juin @ 08:402018-06-24T08:34:34+02:00" - 8 réaction(s)

Ce qui suit est une histoire absolument authentique.

Je suis dans un parc, non loin de chez moi, en train de bouquiner le hors-série de Mad-Movies consacré à Die Hard. En passant, j’en conseille la lecture à tout le monde. Il fait beau, je suis bien, pas vraiment pressé de rentrer chez moi, alors que j’ai pas mal de choses à faire. Il faut dire qu’on est pendant l’E3 et que je dois rédiger des news à votre attention. Le fait que je suis concentré sur ma lecture fait que je ne suis pas tout de suite attentif à la conversation que je vais vous relater. Bien entendu, ce n’est pas exact à 100%, mais j’ai trouvé ça tellement ubuesque que j’en ai retenu l’essentiel. Je ne me souviens pas des prénoms, je les ai donc remplacés.

Donc, sur le banc situé un peu plus loin se trouvent quatre lascars papotant un peu fort. Mon attention a soudain été attirée, et je me suis mis à écouter…

Xbox : Ouais, bha là, en attendant, tu peux toujours dire c’que tu veux, mais moi j’ai eu du lourd, t’vois.

Playstation : Alléééé, une fois dans ta vie t’a 3 pauv’jeux qui sont annoncés, et ça y est, tu t’sens plus. J’te signale juste qu’il va falloir que t’attende bien longtemps, mec, parce que là, moi j’ai vu que des trucs qu’étaient pas là avant des années.

Xbox : Putain mais comment j’t’em***** ! J’te signale que Horizon 4, c’est dans pas longtemps, tu vas encore chialer pour venir y jouer à la maison !

Playstation : Mais où t’as vu qu’j’allais chialer, ba**** ! C’est pas toi, p’têt, qui squatte à la zon-mé. (imite un mec qui implore) « Steuplééééé, j’peux v’niiiir, j’veux jouer à God of Waaar ».

Xbox : Mais va te faire fo****, tu t’es pas vu, en****. (imite un mec qui implore) « Nan, nan, on reste un peu, les courses avec les Hot Wheels c’est trop fun ».

Indécis 1 : Ouais en fait vous êtes tous les deux des chialeuses, quoi !

Indécis 2 : Po-Po-Pooooo

Playstation : T’as un seul pauv’jeu qu’est pas mal, le reste c’est tellement de la m****. (Ton moqueur) « hou ! Un requin ! Hou j’ai peur ! » Truc de gamins ! Moi au moins c’est des vrais jeux qu’ont de la gueule.

Xbox : Mais comment t’abuses ! Tu veux que j’te rappelle quand t’as joué à Gears sur ma One X ? Y’a encore des traces de ta mâchoire par terre, grosse bal******* !

Indécis 1  : Mais troooop ! Tu f’sais genre de rien, mais comment ça s’voyaiiiit qu’t’étais impressionné !

Playstation : Mais va te faire en*****, ba**** ! Si ma mâchoire était par terre, alors toi tu f’sais des bonds quand tu jouais sur ma Play tellement t’as pas l’habitude !

Xbox : J’faisais des bonds pour me barrer de chez toi avec ta console de m**** fils de p*** !

Playstation, se lève : C’est qui le fils de p*** ?

Là, le ton monte. Playstation et Xbox se regardent avec un degré de haine assez incroyable, et les indécis, rigolant à moitié tout en réalisant que tout cela devient un peu trop sérieux, se mettent entre les deux.

Il a fallu que je parte, je n’ai donc pas la fin. J’imagine que tout ce petit monde a fini par se calmer. Ou se foutre sur la tronche.

Je ne vais pas vous faire un long debrief de cette scène invraisemblable. Ce que je retire de cette « discussion », c’est qu’on a donc deux types, qui n’ont pas la même console, qui manifestement se retrouvent régulièrement pour jouer aux jeux vidéo chez l’un ou chez l’autre. On pourrait donc penser qu’ils ont tout pour bien s’amuser ensemble. Sauf que ce sont deux crétins, voulant prouver on ne sait trop quoi pour conforter leur choix initial de console. Pas question ici de conceptions de vie ou politiques aux conséquences dramatiques hein, non non : DE CONSOLES.

Si j’ai été à ce point interpelé, c’est déjà du fait du ridicule de la situation. En venir presque aux mains sur un sujet si futile ressemble à un sketch comique. Puis j’ai réalisé que je venais d’assister à la version IRL des discussions débiles qu’on peut trouver sur les réseaux sociaux.

Que ces crétins nous permettent de tirer une morale de leur débilité : ne soyons jamais aussi cons.

Les Éditos

Accueil > News

Les Éditos

Les Éditos

Les réflexions philosophiques de notre cher Rone.

N’hésitez pas à réagir sur le forum !

Venez discuter sur le Forum Les Éditos

8 reactions

Rone

Rédaction

24 jui 2018 @ 08:43

Surprise, chers lecteurs, après pratiquement 2 ans d’absence, les éditos sont de retour !

On a l’impression qu’il y a une place pour cela, en plus de notre podcast mensuel. J’avais arrêté parce que je tournais en rond, mais j’ai de nouveau des choses à dire et à développer, donc c’est reparti !

Pas de promesse de périodicité : les éditos seront là quand ils seront prêts, et quand il y aura quelque chose à dire.

J’espère que vous allez apprécier ce retour !

avatar

ElliotQ

24 jui 2018 @ 08:50

Ça me désole, y a des trucs beaucoup plus importants dans la vie...

avatar

Oph 1957

24 jui 2018 @ 08:52

Superbe édito (donc j’apprécie le retour) et belle histoire, à l’image de la bêtise humaine...

sil33

24 jui 2018 @ 13:50

Ca me rappel les discutions stériles de certains forums qui finissent en insultes. A croire que les mecs ont des actions chez MS ou Sony pour gaspiller autant d’énergie à se prendre la tête sur des sujets aussi futiles.

BenjiBot

25 jui 2018 @ 04:58

Tu es sûr que ce n’était pas une discussion PSG-OM ?! :’-))

avatar

NIHIL2406

25 jui 2018 @ 09:47

En effet cette guerre et completement stérile , comment deux communautees qui aiment le jeux video peuvent se détester autant enfin je pense surtout que s est des gamins (enfin j espère ) car comme beaucoup je pense qu on a tous des potes sur les deux machines et combiens de fois on sait dis putain pas de cross platform

bastoune

25 jui 2018 @ 11:02

L’autre jour je traînais mon gros boule de gamer dans les rues passantes de mon petit village azuréen. Une envie de binouze aussi soudaine qu’irrépressible me pousse vers une terrasse. A l’ombre d’un platane, un bocal de houblon à la main, j’appréciais le moment de grâce que la vie m’offrait. On connait tous que la vie est une chienne qui vous reprend aussi vite ce qu’elle vous donne, avec en prime, une petite claque derrière la tête, histoire de te rappeler de ne pas t’habituer au bonheur ou tout du moins, d’apprendre à apprécier sa fugacité.

C’est là qu’interviennent les vilains mr Xbox et Playstation rencontré par l’ami Rone (sont pas que dans les parcs lyonnais).
>> Mais arrête de souffler comme ça, JPP de t’entendre pouffer comme une loco dès que tu fais trois pas !
>> Pff pfff pff pff mais fait chaud pff pff pff
>> Bon, qu’est qu’on fait... ’tzin t’as pas l’air bien, t’es brûlant gros... ça te réussi pas les 4 Km de course...
>> Pff pff pff TG FDP pff pff Un kangoo, « Plomberie Mario / Pro des Tuyaus » déboule dans la rue
>> Tiens regarde qui voilà ! Mon poto Nintendo !
>> It’s Me ! Bien ou bien, wesh ma gueule tranquille ! Qu’est qui se passe ? Houlà t’as pas l’air bien Play ! Petit check des familles, le p’tit gros à moustache est à deux doigts de faire basculer ma table
>> ça vous dis qu’on aille jouer un peu ensemble ? propose le gand en Vert Le p’tit moustachu répond par l’affirmative
>> Pff pff pff Mon père y veut pas, il dit que vous êtes pas fréquentable, que je ne dois jouer qu’avec des gens de mon milieu... pfff pfff pfff pfff pfff et t’façon il a raison... pfff pfff pfff

Les deux autres se sont tirés, bras dessus bras dessous avec des pioches sur l’épaule... je crois que le gars en bleu il pleurait...

Bien content de retrouver tes Editos Rone, ça manquait ;-)

Covenant

26 jui 2018 @ 10:09

Mais c’est un édito parodique ? Car c’est grave là.