Xboxygen : nos tops et nos flops de 2017

«Notre bilan de l’année» le 13 janvier @ 11:482018-01-13T14:42:32+01:00" - 18 réaction(s)

2017 a été une année chargée en nouvelles expériences, en nouveaux jeux et en nouvelles consoles avec la Switch et la tant attendue Xbox One X, encore connue il y a peu sous le nom de code Project Scorpio. Une année aussi marquée par les déceptions, les controverses et un certain manque d’exclusivités du côté de notre chère Xbox, qui s’en sort péniblement avec un Forza 7 prévu, un certain Cuphead et un PlayerUnknown’s Battlegrounds qui sauve la mise. Pas mal diront certains. On en attendait tout de même un peu plus.

2018 sera donc une année décisive pour Microsoft qui doit maintenant délivrer des titres exclusifs ambitieux et alléchants, en plus des sorties habituelles de fin d’année comme Forza Horizon 4 et un hypothétique Halo 6. L’E3 prochain risque d’être fort intéressant et autant dire qu’on a hâte de voir ce que Microsoft a dans les cartons !

Mais avant cela, nous nous devions de revenir sur l’année passée, sur ces expériences qui nous ont marqués ou ces jeux que l’on aimerait oublier. Voici donc nos tops et nos flops, accompagnés de notre bilan de l’année 2017 (comme certains nous l’avaient suggéré la fois dernière). Vous trouverez également, pour les membres de l’équipe qui la possède, les jeux qu’ils ont redécouverts sur Xbox One X, grâce aux optimisations qu’offre la nouvelle machine.

N’hésitez pas vous lecteurs à nous donner vos tops et vos flops dans les commentaires !

Eboux :

  • Top :
    • Prey
    • Ghost of a Tale
    • Cuphead
    • Styx : Shards of Darkness

Bilan : Il y a tellement de jeux auxquels je n’ai pas joué et qui ont le potentiel sur papier pour me plaire comme Wolfenstein 2, For Honor, Hands of fate 2, What Remains of Edith Finch, Splasher, Flinthook. Et puis il y a les jeux comme Assassin’s Creed Origins, ou Dishonored 2 - La mort de l’Outsider, Wonder Boy The Dragon’s Trap qui ont rempli leur rôle haut la main mais que je ne me voyais pas mettre dans mon top. Des jeux, il y en a eu beaucoup encore cette année et pour tous les goûts. Bien assez en tout cas pour ne pas avoir à jouer à des jeux que j’attendais un peu et qui recevaient des retours moyens d’une bonne partie des joueurs. Il faut dire que j’essaie de ne plus me ruer sur les jeux dès leurs sorties autant que je peux afin d’attendre les patchs qui vont bien et les changements de politique qui peuvent améliorer ou ruiner l’expérience. Aussi, ne jouant pas que sur Xbox, j’ai eu tellement d’autres excellents et bons jeux à faire ailleurs (Zeldieu, Mario Godyssey, Nier Automata, les Yakuza,... ) que, vraiment, je ne me suis pas accordé de temps pour jouer à des jeux qui pouvaient , potentiellement me déplaire. En tout cas, ce fut une belle année vidéoludique.

Elika :

  • Top :
    • Little Nightmares
    • The Sexy Brutale
    • Resident Evil 7
    • Prey
    • Soma
  • Flop : The Surge, Call of Duty WWII, Agents of Mayhem, Mass Effect : Andromeda, Destiny 2

Bilan : Pour être honnête, je ne garde pas un souvenir impérissable de cette année 2017. Si les gros jeux bien dodus financièrement parlant n’ont pas gagné mon cœur, ce n’est pas le cas pour les petits jeux sans prétention ou les indés qui ont su sortir du lot vidéoludique. En effet, Prey et RE VII sont dans mon top mais ne sont pas pour autant exempt de défauts qui gâchent le souvenir que j’en garde. En revanche, The Sexy Brutale et The Little Nightmares resteront tout simplement dans ma liste de “Favorite Games Ever” comme l’est Ori encore maintenant. Excepté Hellblade : Senua’s Sacrifice (auquel j’ai joué très dernièrement) qui s’est avéré être une très bonne surprise ; sinon, aucun jeu n’a marqué réellement mon année gaming. C’est peut-être pour cela que j’attend l’année 2018 avec une si grande impatience car j’ai le sentiment que 2017 n’a pas été une bonne cuvée pour nous, amis gamers. Mais il semblerait que l’aventure et les surprises ne fassent que commencer !

Jarel :

  • Top :
    • Thea : The Awakening
    • The Legend of Zelda : Breath of the Wild (Switch)
    • Forza Horizon 3
    • Wonderboy Dragon’s Trap
    • Nevermind
  • Flop : Final Fantasy XV (DLC), Seasons After Fall, Rugby 18

Bilan : Tout comme l’année dernière je vais être passé à côté des sorties les plus emblématiques sur console dans l’espoir de pouvoir m’y atteler en 2018 (Assassin’s Creed Origins, Prey). Mis à part la claque que j’ai pris sur Switch avec le fabuleux Zelda Breath of the Wild bien entendu. Force est de constater que l’arrivée de la nouvelle Nintendo sera à mon sens l’élément majeur de 2017 en terme vidéoludique. Zelda fut un raz de marré qui m’a emporté une bonne partie de cette année. Néanmoins, j’ai passé pas mal de temps sur Xbox, sur Magic Online tout d’abord (mais là c’est devenu pathologique) et sur des petits jeux indé que je n’attendais pas et qui m’ont mis une claque dont l’excellent Thea : the awakening, le dérangeant Nevermind, le remake amoureux de Wonderboy et l’excellent quatrième niveau de Little Nightmares. Des jeux que je vous invite à découvrir chaudement même en 2018. Pour le reste je suis arrivé tardivement sur le bitume, la poussière, la plastique orange et la neige des routes de Forza Horizon 3 qui est un véritable régal même pour un joueur n’appréciant pas plus que cela les jeux de voiture en général. Pour les regrets je regarde encore avec tristesse le mausolée de FF XV avec ses DLC pathétiques, le cadavre de Rugby 18 et la déception de Seasons After Fall bien en deçà de mes attentes vu les réalisations précédentes de Yellow Submarine.

Naeje :

  • Top :
    • Mass Effect : Andromeda
    • Forza Motorsport 7
    • Battlefield 1 (DLC)
    • Star Wars Battlefront II
    • PUBG
  • Flop : Destiny 2, Fortnite, Marvel vs Capcom : Infinite, Micromachines World Series
  • Jeux optimisés redécouverts sur Xbox One X : Halo 5, Witcher 3, Gears of War 4, Rise of the Tomb Raider, Titanfall 2

Bilan : 2017 a été finalement une année de transition pour Microsoft et Xbox, avec une nouvelle console qui envoie du bois, mais un manque cruel de titres phares, excepté un Forza 7 attendu. J’en ai donc profité pour rattraper mon retard (Dishonored 2) et redécouvrir certains jeux en multijoueur comme Titanfall 2, Battlefield 1 (avec ses DLC costauds) ou encore Gears of War 4, qui est resté mon fil rouge tout au long de cette année. C’est donc pour ça que le jeu qui m’a le plus marqué cette année, faute de mieux, reste Mass Effect : Andromeda, que j’ai adoré de bout en bout, même si techniquement il est loin d’être parfait. Horizon Zero Dawn aurait pu avoir sa place, mais il s’est avéré aussi beau que vide et plat. Il reste toutefois quelques titres qui n’atterissent pas dans mon top, mais dont je garde de bons souvenirs, comme Cities Skylines, Aven Colony ou encore Path of Exile. Maintenant, place à 2018 qui va être un tournant décisif pour Microsoft et la Xbox One X ! Aller Microsoft, faites nous rêver !

Rhagan :

  • Top :
    • Mass Effect Andromeda
    • Destiny 2
    • Forza Motorsport 7
    • Star Wars Battlefront 2
    • Halo Wars 2
  • Flop : Destiny 2, Madden NFL 18 (The Journey)
  • Jeux redécouverts sur Xbox One X : Forza Motorsport 7, Star Wars Battlefront 2

Bilan : Pour cette année 2017, j’ai eu du mal à trouver un jeu se démarquant vraiment des autres. Reste que Mass Effect Andromeda, bien que loin d’être parfait et même bien en deçà de la trilogie originale, est le jeu qui m’a le plus fait voyager. Destiny 2 le suis de près. Ce dernier se paye même le luxe d’être un de mes jeux de l’année… ainsi que ma plus grande déception. Bien que corrigeant certains défauts de ce dernier, il s’est aussi affranchi de ce qui étaient ses plus grandes qualités. Dommage. Dans mon top suivent le très solide (mais peu ambitieux) Forza Motorsport 7, le controversé Star Wars Battlefront 2, ainsi que la surprise Halo Wars 2 proposant une campagne d’excellente facture. Du côté des déception on retrouve, au côté de Destiny 2, le mode solo du néanmoins très bon Madden NFL 18. La mise en scène de The Journey ne fonctionne tout simplement pas et le fan de football américain en attendait peut être un peu trop.

Rone :

  • Top :
    • Forza Horizon 3
    • Sky Force Anniversary / Reloaded
    • Pinball FX 3
    • Halo Wars 2
  • Flop : Star Wars Battlefront 2, Horizon Zero Dawn, Uncharted : The Lost Legacy

Bilan : Ayant un certain retard, j’ai surtout joué à des jeux 2016 ou antérieurs, à part quelques titres qui m’ont bien accroché et qui sont dans mon Top. Une belle représentation de ma façon de jouer : 2 AAA, et 3 “petits” jeux. Pour moi il n’y a aucune différence, j’appuie sur “start” de la même façon. Et merci à FH3, grâce à ses DLC, de rester un jeu de 2017 ! Je n’ai pas encore franchi le pas de la One X et de la Switch, les deux machines qui me font de l’oeil, mais cela ne saurait tarder. Mes déceptions, à part ce SW Battlefront 2 que j’avais envie d’aimer, qui est très beau, mais qui est surtout plein d’ennui pour moi, vont vers le jeu narratif “à la sauce Playstation”. Horizon Zero Dawn et Uncharted : The Lost Legacy ont achever mon éloignements de jeux qui à mes yeux se ressemblent tous et qui proposent une recette très éloignée de ce que j’attends d’un jeu vidéo. Surtout quand dans le même temps un certain Zelda, puant le talent et une vraie conception d’artistes compétents, donne une vraie leçon à ces jeux frimeurs mais feignants.

Saurone :

  • Top :
    • Zelda Breath Of The Wild
    • Assassin’s Creed : Origins
    • Horizon Zero Dawn
    • Wolfenstein 2
    • F1 2017
  • Flop : Forza 7, Mass Effect Andromeda, Ghost Recon : Wildland, Dirt 4
  • Jeux redécouvert sur Xbox One X : AC : Origins, Wolfenstein 2, The Witcher 3, Star Wars Battlefront 2.

Bilan : Une année assez calme de prime abord mais finalement chargée ! Du coté de Microsoft “peu” d’exclus mais une Xbox One X qui fait vraiment du bien et a clairement le potentiel de devenir une machine incontournable si on lui donne correctement à manger. 2017 marque aussi l’arrivée de la Switch, une console vraiment chouette qui a raflé tous les suffrages avec un Zelda Breath of The Wild excellent et au moins un gros jeu par mois sortis jusqu’à maintenant, du lourd en préparation avec un certain Metroid et également quelques portages sympathique se prêtant bien à l’usage nomade de la console. Côté jeu j’ai été pas mal déçu de Forza 7 qui campe pour moi beaucoup trop sur ses positions, par Dirt 4 qui a perdu tout ce que Dirt Rally avait réussi à apporter à la série et Ghost Recon (duquel j’attendais beaucoup) qui n’a en fait absolument rien d’un Ghost Recon et qui est juste un jeu en monde ouvert qui “fait tout moyennement”. Le dernier jeu à m’avoir déçu est assez paradoxal car je suis en train d’y passer plus de 30 heures actuellement en la personne de Mass Effect Andromeda. Ayant découvert la trilogie cette année grâce à la rétrocompatibilité, je trouve que Andromeda à la lourde de tâche de “devoir” faire mieux, ça reste néanmoins un très bon jeu mais aussi visiblement un flop commercial.

Tomchoucrew :

  • Top :
    • Rainbow Six Siege (DLC)
    • Destiny 2
    • Assassin’s Creed Origins
    • PUBG
    • Sea of Thieves (Alpha)
  • Flop : Star Wars Battlefront 2, Forza Motorsport 7.
  • Jeu optimisé redécouvert sur Xbox One X : Forza Horizon 3 (prochainement)

Bilan : J’ai pas eu l’impression de jouer à beaucoup de choses variées cette année et avec l’arrivée du petit, j’ai préféré me concentrer sur des valeurs sûres disons… Je n’arrive pas à lâcher Rainbow Six Siege. Avec les mises à jour régulières et l’arrivée de nouveaux agents et cartes tout au long de l’année, je n’ai pas pu m’arrêter d’y jouer, et je sens que ce sera pareil en 2018. N’ayant pas joué au premier Destiny, je me suis laissé emporter par l’univers très chatoyant des différentes planètes du 2. Les événements publics et différentes missions à faire à plusieurs qu’on peut faire de façon très libre, font que j’ai passé un bon moment dessus à sa sortie...pour finalement replonger dans Rainbow Six Siege. Je m’étais dit que plus jamais je n’arriverai à prendre du plaisir dans un épisode Assassin’s Creed et j’avais tort. La formule n’a pas grandement changée au fond, mais cet épisode a ce petit quelque chose qui fait qu’on ne voit pas le temps passer. La carte ouverte y est sans doute pour quelque chose, et le “setting” en Egypte y est pour beaucoup je pense. Après tout le mal que Billou a pu dire de PUBG, je ne m’attendais pas à grand chose et j’ai été assez surpris de l’addiction qu’il peut procurer. Plus on approche de la fin, plus la tension est palpable et le fait qu’on puisse se faire fumer à tous les instants ajoute énormément de pression. En groupe, c’est très addictif. Pour finir, j’ai passé un bonne partie de l’année sur Sea of Thieves et râlé contre le manque d’infos de la part de Rare. J’ai largement apprécié les quelques parties sur la version Alpha du jeu qui m’a bluffé techniquement et artistiquement à chaque fois que j’ai pris la manette en main. J’ai hâte de voir le jeu final en mars.

Zx :

  • Top :
    • Forza Motorsport 7
    • PUBG
    • Cuphead
    • Star Wars : Battlefront 2
    • F1 2017
  • Flop : Pas de flop pour cette année
  • Jeux redécouverts sur Xbox One X : Forza Motorsport 7, Project Cars 2.

Bilan : Je ne suis pas toujours très tendre avec MS, sûrement parce que je souhaite qu’ils nous donnent le meilleurs d’eux mêmes. Cela dit, bien que le 1er semestre 2017 ait été une traversée du désert, on a quand même fini l’année avec la console la plus puissante du monde, un Cuphead avec une DA magnifique, un Forza 7 pas encore complet mais plutôt bien foutu et qui prend les bonnes directions, et un PUBG qui même s’il n’est pas le plus beau, possède un gameplay addictif impressionnant. Je me suis rajouté SW Battlefront 2, parce-que rien qu’un combat en vaisseau dans l’espace avec la musique qui va bien, ça fait ma journée. Pis F1 2017, car à ce jour, c’est le jeu de F1 le plus abouti, et ce à tous les niveaux.

Xboxygen.com

Accueil > News

Xboxygen.com

Xboxygen.com

Les news, tests, previews sur tous les jeux Xbox One et Xbox 360 que vous attendez !

Rejoignez la communauté Xboxygen sur le Forum Xbox One et 360 !

18 reactions

avatar

Greenjamantank

15 jan 2018 @ 08:47

Pour ma part, je n’ai joué que sur xbox. J’ai beaucoup aimé Mass effect andromeda. Ayant fait tous les episodes (meme si le 3 premiers, ca fait longtemps) je trouve que andromeda s’en sort pas trop mal. En fait, c’est pas tant les graphismes ou le scénario mais je trouve que l’on y passe un bon moment. Concernant les autres jeux bah j’ai surtout passé du tps sur titanfall2 (un bijou à tous les niveaux), the last blade et hyper light drifter. Dc mon best game of the year se joue que sur Andromeda au final:-)) ....voilaaaaa voilaaaaaaaa

Fabrice82

15 jan 2018 @ 08:57

@Ricos : j’ai eu aucun mal à finir Prey sans les pouvoirs typhons. Pour moi ce jeu a été clairement un de mes tops 2017. Comme quoi...

Fabrice82

15 jan 2018 @ 08:59

Clair que Forza Horizon 3 est largement plus fun que Forza MS 7

khawoosh

15 jan 2018 @ 11:11

Pour ma part sur Xbox j’ai aimé What Remains of Edith Finch, que j’ai trouvé d’une créativité bluffante. En 2017 j’ai (enfin) craqué pour la PS4 et c’est Hellblade que j’ai beaucoup aimé, et qui est mon n°1 cette année. J’ai aussi joué à Yesterday Origins, sympa, et passé beaucoup de temps sur Tales Of Vesperia (sur 360) que j’aimerais vraiment finir car c’est un très beau jeu.

J’ai pris beaucoup de plaisir à rejouer à Uncharted (le 1er) et les autres m’attendent. Enfin j’ai en stock Andromeda, Heavy Rain, Beyond Two Souls et Lara Croft et le Temple d’Osiris que je viens de démarrer !

Blondin

15 jan 2018 @ 14:30

j’ai eu aucun mal à finir Prey sans les pouvoirs typhons. Pour moi ce jeu a été clairement un de mes tops 2017. Comme quoi...

Pareil, je suis en train de le finir pour la première fois, donc sans connaître le jeu (j’en suis à 32 heures de jeu, j’imagine que j’approche tout doucement de la fin) sans les pouvoirs typhons, et j’adore justement le choix laissés au joueur, le fait de devoir se creuser la tête pour accéder aux différentes zones. Prey est pour moi LE top de l’année.

Pour en revenir aux tops / flops, je suis comme d’autres, un peu à la bourre (trop de bons jeux), et en 2017 je n’ai donc pas fait que des jeux sortis en 2017, puis accessoirement y a beaucoup de titres sortis cette année que je voulais faire, et qui ont un gros potentiel pour moi (Forza 7, Quake Champions, Wolfenstein 2, Cuphead, Lawbreakers, Super Mario Odyssey, The Surge, Assassin’s Creed Origin ou encore The Evil Within 2), mais sur lesquels je ne poserais les mains qu’un peu plus tard.

mon Top :

>> PREY : comme dit plus haut, mon jeu de l’année, tout simplement. Tout le monde n’a pas aimé, on le constate encore ici, mais pour moi ce jeu est parfait. L’histoire, l’ambiance, la liberté... Ce mélange de Bioshock et de Half Life à la sauce Bethesda, je suis en train de prendre mon pied, et je sais déjà que je le referais.

>> DARK SOULS 3 : pas sorti en 2017, mais quelle bombe ! Gros morceau, donc pas encore fini non plus (bien que là aussi j’approche tout doucement de la fin), mais quel chef d’œuvre ! Le jeu n’est pas toujours ultra fin techniquement, mais la DA grandiose fait oublier ces quelques accrocs, et le challenge, toujours difficile mais rarement injuste, rend le die & retry presque plaisant.

>> TEKKEN 7 : un jeu de baston qui tient ses promesses, chose rare sur cette gén, ça mérite d’être dit. Le jeu de Namco, fidèle à lui même, propose un gameplay et un équilibrage aux petits oignons, un must pour la amateurs de VS. Deux bémols ; les DLCs qui puent l’arnaque (mais j’assume mon statut de pigeon rien que pour avoir Geese Howard) et le character design des nouveaux persos très inégal (enfin, comme à chaque épisode en fait).

mon flop (difficile, il y a beaucoup de jeu qui selon moi avaient l’air nazes mais que je n’ai, pour cause, pas testé, je ne me permettrais donc pas d’en parler) :

>> BATTLEFIELD 1 : le jeu n’est pas mauvais, et paradoxalement je m’éclate bien sur le multi, mais pour une fois que Battlefield me donnait vraiment envie avec la BA, la déception a été grande. Le solo, s’il traite la guerre avec plus de respect que ce qu’on pouvait attendre (et c’est une bonne chose), conserve un manichéisme imbuvable propre à ces jeux grand public, et est finalement beaucoup moins spectaculaire que ce que j’attendais, quant au multi, il est fun, mais montre à mon avis trop vite ses limites pour un jeu de cette ampleur.

>> les FPS (pour le multi uniquement) en général : pas qu’ils soient mauvais, mais finalement, à part Battlefield auquel je joue un peu, je reste sur mes titres phares de 2016, Doom et Overwatch.

ludofast

15 jan 2018 @ 15:50

Ah donc je suppose que parmi la rédaction vous auriez également apprécié une MAJ Xbox One X de Mass Effect Andromeda. Je sais qu’il n’y a plus d’espoir.

avatar

SauroneMX338

Rédaction

15 jan 2018 @ 16:43

@ludofast

Oh que oui ! Au moins pour avoir l’équivalent de la version PS4 Pro, car la sur une grande télé, c’est quand même sacrément flou tout ça. Mais bon, ça ne m’empêche pas de quand même apprécier le titre.

Fallivion

15 jan 2018 @ 18:12

Mon top :

Mass effect Andromeda qui est un très bon jeu (malgré ses innombrables défauts), et même si la trilogie originale est 100 ans au dessus, et que le côté monde ouvert façon DAI m’a donné envie de vomir, c’est un jeu que j’ai terminé à 100%. Gros bémol, alors que je peux enchainer les marathons des vieux ME, impossible de lancer une deuxième partie de MEA. Du coup top 2017 mais clairement pas top des jeux de ma vie.

Total War Warhammer II qui, bien que moins attrayant que le premier (à mes yeux bien évidemment) m’a tout de même tenu 100h de jeu sans les DLCs et que je m’apprête à refaire avec l’arrivée des rois des tombes.

Dishonored 2 : La mort de l’Outsider qui est excellent bien que manquant sérieusement d’ambition. J’ai plus l’impression d’un aveu d’échec que d’une vraie conclusion à l’arc scénaristique autour de l’Outsider. Les missions sont excellentes mais les maps trop réutilisées et la quête trop ambitieuse pour un stand alone aussi « court ». Toutefois le jeu est comme tous les Dishonored, excellent, prenant et artistiquement au top.

Mon flop :

Battlefront 2 qui est d’un ennui sans nom, vite torché et sans aucunes ambitions. Un jeu sans âme, juste bon à faire encaisser les sous. Punaise qu’est-ce que les vieux jeux star wars me manquent. Pourquoi est-ce que j’ai acheté ce jeu alors que j’avais résisté pour le premier ? le mystère est entier et le remord bien entamé.

Au final une année en demi-teinte. Loin de la claque Witcher 3 (en même temps ...) ou d’un Fallout 4, des grosses licences que j’aime comme Gears of War ou Halo, et surtout elle a méchamment manqué d’un ou plusieurs RPG ambitieux. MEA était une déception, certes agréable à jouer mais hautement oubliable, il aurait manqué un vrai bon RPG, un TES ou une nouvelle licence de Bethesda pour en faire une année mémorable, mais au final je ne vois qu’une année pour meubler les attentes.

Désormais j’attend avec impatience l’E3, Bethesda et Microsoft ayant l’obligation de me sortir un truc pour l’année 2018. Enfin sauf s’ils veulent que je m’ennuie (et ça c’est pas cool). Avec pourquoi pas une surprise de Bioware, un Dragon Age 4 digne de ce nom et loin des deux dernières semi-déceptions (je m’en calice la nouille d’Anthem).

Bref j’ai déjà oublié 2017.

12