Podcast - Le Bruit de Fond Ep 2-5 : Bilan 2016 et projection 2017

«Les satisfactions et les attentes !» , - 7 réaction(s)

Amis d’Xboxygen, Le Bruit de Fond débarque en 2017 !

Comme de bien entendu, on se devait de revenir sur ce qui nous avait marqués l’année passée, mais aussi d’aborder également (et quand je dis également je n’exagère pas puisque c’est 50% de l’émission !) ce qu’on attend de pied ferme pour l’année qui commence.

L’équipe se compose du patron Tomchoucrew, du testeur Naeje, et du maso...euh...du correcteur Jonyboy. Bien entendu, qui dit Xboxygen dit diversité dans les opinions, et c’est aussi ça qu’on a voulu mettre en avant dans cette émission : pas question de faire la même chose qu’ailleurs, et pas question de se mettre d’accord par avance !

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous écouter, on va donc s’appliquer pour 2017 à vous livrer du contenu de qualité : j’espère que cela va bien commencer avec cet épisode !

Bien entendu, si cela vous plait, n’hésitez pas à partager et à nous faire une publicité de ouf-t’hallucines-t’as vu.

Comme toujours, vous pouvez nous écouter sur Podcloud, ou bien iTunes, ou bien avec un bon vieux clic droit enregistrer-sous, pour embarquer le mp3 avec vous.

Accueil > News

Les Podcasts

Les Podcasts

Discussions passionnées sur des thématiques diverses, mais toujours tournant autour des jeux vidéo. De la bonne humeur, pas de prise de tête : encore mieux qu’une émission de radio, et sans pub.

7 reactions

Djimpredator

08 jan 2017 @ 12:11

Toujours un régal de vous écouter Jony boy intègre l’équipe il nous l avait bien cache le coquin.Et bien ça promet un sacré nombre de podcast à venir sur les attentes jeux et machine. Donc j attend bien une grosse annonces Ms à venir comme beaucoup sur le jeux qui me nous rêver de nouveau.Mon triplés gagnant Gears of war multi Forza horizon 3 rendu excellent Witcher 3 pour la narration terrible.Mes attentes pour l’année avenir sea of thieves pour des soirée a bien ce fendre la poire avec les potos ensuite le ghost

jmabate

08 jan 2017 @ 16:57

bonne année !

retour sur 2016 :

beaucoup de jeux voir même trop...pas le temps mais aussi pas forcément l’envie et l’argent. j’ai au final fait que 2 jeux seulement qui étaient de 2016.

quantum break qui ne m’a pas déplu mais qui ne m’a pas non plus transcendé. je reste néant moins intéressé par une suite si remedy se donne la peine de mettre au niveau de sa narration son gameplay.

unravel qui est un très bon petit jeux. il dégage ce dont je rêvais quand je joué à un clockwork knight par exemple. très beau, simple et efficace. ici, la technique sert le jeux.

pour le reste, je reste lassé des suites et autres remake. je n’ai toujours pas fait Forza 5, 6...horizon 2, 3...Gears 4. ces IP ne m’intéressent plus de la même manière. je me laisserai tenter par un forza 7 et un Horizon 4 sur scorpio, pour le fun et d’occaz, en sachant qu’ils devraient être à la hauteur des attentes non exaucé sur One.

2017 :

Hardware :

la switch en terme de hardware, elle peu m’intéressé, mais les IP de Nintendo ne m’ont jamais vraiment plu. sauf si mes enfants sont en demande de mario, de link et d’autres, elle pourrait atterrir à la maison.

la Scorpio en tant que nouvelle console, la scoprio m’interpelle. malheureusement, les infos concernant les jeux MS restent encore mystérieux à l’exception du tiercé FGH (forza, gears et halo) qui ne seront en aucun cas une surprise lors de leurs futures annonces. je reste malgré tout, un joueur de halo mais si MS ne propose pas mieux (de différent) je ne verrai en elle aucun intérêt ludique même avec ces 6 teraflops.

software

concernant MS, il est triste. pas grand chose qui m’intéresse...Halo Wars 2 (par obligation...RTS) et Below ! concernant les autres IP (crackdown, cup head, sea of thieves, scalebound) ils n’ont pas attiré ma curiosité. Mass effect andromeda reste le jeux que j’attend pour cette année.

MS doit être bien occupé pour présenter sa future console et les studios doivent travailler d’arrache pied pour fournir une quantité de jeux honorable pour la sortie en fin d’année. je pense que ce n’est plus un secret et que le Forza 7 sera à l’affiche et à nouveau le porte étendard de la marque. je souhaite donc un E3 assez fédérateur chez MS. les jeux restent le coeur d’une consosle, puissante ou pas et à ce niveau, MS à très mal négocier le virage pendant ces 3 dernières années malgré les qualités technique, gameplay de ces portes étendard.

BenjiBot

08 jan 2017 @ 17:20

Très bon podcast, que j’ai écouté sans pause (surtout grâce à mon chouchou !)

Je tiens pour une fois à partager mon avis aussi sur l’année 2016 et mes attentes sur l’année 2017 !

Je tenais à souligner la très importante démocratisation du Jeu Vidéo depuis quelques années et qui a franchi un nouveau palier en cette année 2016 : Combien de publicités affichées, de spots télés, de films tirés de... de flashs infos etc... nous ont été présentés cette année ? On assiste selon moi à un bouleversement profond de l’industrie qui apporte du bon, et..... du moins bon...

En témoigne aussi le grand écart qui s’opère entre les titres présentés cette année. Quand à l’époque on se contentait de quelques jeu AAA ou AA (en terme de budget) on se retrouve aujourd’hui exposé à une palette allant du AAAAAA au C pour les indés low cost.... C’est un peu ce qui s’est passé avec le cinéma d’ailleurs....

Comment en effet ne pas placer sur podium des jeux grands publics, très bien finis, tout simplement exceptionnels comme FH3 et qui tranchent franchement avec les triple A réchauffés qui sortent chaque année (qu’on accroche ou pas n’est pas la question mais on ne peut que noter le manque d’audace et de renouvellement.... Ubisoft, EA, les grands éditeurs c’est un peu comme les producteurs d’hollywood pour les cinéphiles... il y a du très bon, mais dans l’ensemble c’est juste passable).

Et ces titres phares, peuvent se targuer de côtoyer des pépites comme Inside, qui repoussent les limites du jeu video, malgré des budgets raisonnables (je ne connais pas les chiffres mais je crois que c’est moins cher à produire que les effets spéciaux de star wars Rogue One).

Mais, j’en viens à mes attentes pour 2017, cet élargissement ne doit pas se traduire par une baisse de la qualité de l’offre. Cette année 2016 fut bonne, mais attention à bien choisir nos jeux, l’offre est là, mais je trouve que le médiocre nous guette... Aussi l’année prochaine j’espère que le grands éditeurs réduiront la dose de jeux réchauffés, et oseront un peu plus d’originalité ! En évitant les écueils causés par des lancements bourrés de patchs, de la communication qui pèse sur le budget au détriment du développement et autres bourdes on tiendrait bien entre nos manettes des jeux toujours plus géniaux !!

En attendant je trouve qu’on s’amuse foutrement bien sur tous les jeux que j’ai acheté (ou que je me suis fait offrir merci à ma Xbox Principale située à 500km) !!

Voilà mon avis qu’il vous intéresse ou pas mais si vous lisez cette ligne c’est que vous vouliez savoir tout... tout... tout sur le kiki (je m’égare)

Jonyboy

Rédaction

08 jan 2017 @ 19:43

Hey Benji, le kiki de la famille c’est moi, okay ? Bon. Je rejoins ton point de vue concernant notre industrie, qui semble avoir atteint un niveau de maturité qui nous amène à la situation que tu décris. C’est d’ailleurs pourquoi ce dont on parle dans ce podcast concernant les outils de développement est devenu si important. Les développeurs ne sont pas flemmards, on est évidemment taquins en disant cela, mais comme toute entreprise de ce monde capitaliste, les studios sont désormais condamnés à la rentabilité. Finie l’époque où on pouvait pondre un blockbuster en codant dans son garage. Finie l’époque où peu importait la date de sortie d’un jeu. Le calendrier est devenu ultra critique et j’ai malheureusement l’impression qu’il est moins risqué de nos jours de sortir un mauvais jeu au bon moment qu’un bon jeu au mauvais moment. D’où l’importance de fournir aux développeurs des outils à même d’atteindre l’efficacité requise, et d’où mon engouement actuel sur le sujet et la politique actuelle de MS.

Myckii

09 jan 2017 @ 00:33

Excellent ! Après un parcours impossible pour m’inscrire sur Xboxygen (merci à Tomchoucrew pour sa patience, ça n’a pas été simple de trouver la cause ! Gmail, pas gmail ? Mystère), je peux enfin participer un peu sans être un simple lecteur depuis de nombreuses années. C’est un plaisir de retrouver l’un de mes podcasts favoris. Sur la route, c’est un bonheur à écouter et le temps passe plus vite, je reste zen malgré ce que j’appelle : « la folie des automobilistes ».

Beaucoup d’interrogations pour le futur de la Xbox One. La scorpio sera t’elle une PS4 pro ? Une One boosté ? Possesseur de la première One, je l’aime bien mon magnétoscope mais si il s’agit là d’une One boosté est-ce que les jeux seront moins bons et downgradé sur la console de base ? Où est-ce que Microsoft passe à une nouvelle génération, qui serait la dernière pour eux avec la possiblité de jouer à tous ses anciens jeux, Xbox 1 compris ? C’est l’année du hardware mais j’espère aussi du software. La machine c’est bien mais les jeux c’est mieux, puissante ou non, il faut bien l’alimenter cette « nouvelle » console. Je rêve de découvrir de nouvelles licences, quelque chose de frais comme l’époque 360/PS3.

Personnellement je me fiche un peu du catalogue, j’ai joué à Ryse il y a quelques jours, Fallout New Vegas encore à finir, j’attaque seulement Wolfenstein the new order etc. Mon calendrier ? J’adore suivre mes envies et jouer dans le désordre ! Si il n’y avait aucun problème avec les droits, ce serait un bonheur de prendre n’importe quel jeu 360 et le mettre dans le magnétoscope One. Une ludothèque énorme !! Jouer au catalogue, peu importe la machine et sa génération. Tout ça sur UNE machine (le rêve).

bastoune

09 jan 2017 @ 13:51

Très bonne émission, pis j’suis ravi d’entendre mon Jony ! Mon petit bilan 2016 à moi, rien qu’à moi :

Quelle belle année j’ai passé, mes 3 gros coups de coeur sont, bien évidement Rocket League (tout les abonnés à mon flux ont du s’en rendre compte), du fun en barre, et si un jeu ne vis que par son gameplay, on est sans doute devant le phénomène le plus vivant de la sphère vidéo ludique. J’ai déjà eu l’occasion d’épancher ici même sur Xboxygen mon amour pour ce jeu, il le mérite, chaque heure passée dans ses arènes, chaque match joué vous pousse à modifier votre façon de jouer, à vous améliorer, le jeu au sol, saut double saut, puis les petites envolées, puis les grandes, la découverte de la verticalité, de l’usage des murs, de la tactique, de la frustration ultime de se savoir au niveau et pourtant de passer à coté de la victoire pour un petit rien... une expérience addictive !

Viens ensuite, à l’instar de Jony (bah oui ^^ ) Halo 5 et son multi... parce que là, maison close d’excrément, on touche au divin. Quand 343 accouche d’un bébé, elle le soigne jusqu’au bout, jusqu’au sevrage avec ses petits mots d’encouragements : tu vois tout les copains qui veulent jouer avec toi ? et bin ils vont s’occuper de toi, ils vont te faire grandir aussi ! On touche à l’expérience communautaire du PC, du Mod, du Skill, du Challenge, avec les majuscules s’il vous plait !

Et enfin, un gros big-up à la bagnole, au travers de DiRT et de Forza Horizon 3, le premier pour l’exigence quasi physique qu’il demande et le second pour la jouissance infini qu’il procure, maison close de fessier de péripatéticienne d’excrément, que ce jeu est bon, sous tout ses aspects !

Cette année 2016 conforte chez moi un point que j’avais minimisé jusqu’à 2015 : le multijoueur en ligne sur console de salon. Impossible pour moi d’effacer la composante du multi aujourd’hui, et pourtant j’en ai pas toujours été un fervent adepte. Xbox soigne sa communauté et son coté social, mon flux xbox est le reseau social que j’utilise le plus ^^ l’ajout des Clubs, et la future mise à jour Arena continuent de pousser l’expérience dans ce sens, et je me réjouie de voir Sea of Thieves ou State of Decay 2 donnés les pleins pouvoirs à la Coop ! Oui, il y aura de belles expériences solo chez la concurrence, et on peut les jalouser la dessus, mais Halo 5, Forza 6, Forza Horizon 3, Gears 4 sont de vraies perles du multi joueurs, MS sait faire ! D’ailleurs j’en profite pour remercier tout les copains du Live, la 7ème, dont la plus part viennent d’ici, d’Xboxygen, pour la bonne humeur, l’envie et la passion dont ils font preuve. Et un grand merci aussi à la rédac pour m’avoir permis de rédiger mes premiers tests, une belle expérience de cette année 2016 ^^

2017 sera sans doute une belle année pour le JV et aussi pour nous, joueurs Xbox. La Scorpio ouvre une nouvelle porte, et encore une fois je suis d’accord avec Jony, plus que la machine : le concept de fin de génération est primordial, un changement de paradigme qui va faire bouger les choses. Les TV 4k ? l’été 2018 et sa coupe du monde de foot va faire pleuvoir les promo ;-)

La Switch... j’attends le 13 pour savoir un peu ce que c’est, il n’y a rien de très clair encore pour moi... ce sera certainement un choix des enfants, génération après génération Mario et Link font vendre des consoles, même si personnellement je suis un peu moins réceptif ;-)

Sony... bah ils ont des jeux, et des projets de jeux, en espérant ne pas voir tomber de gros pétard mouillé, Horizon sera la première grosse cartouche de l’année, on verra sur pièce, en tout cas l’argument de la diversité pourrait, à terme, me faire passer à la caisse... même si j’attendrai quand même l’E3 ^^, pour le moment j’ai de quoi faire sur mon monolithe noir !

09 jan 2017 @ 18:33

Merci pour vos avis ! Vous avez plein de choses à dire, vous devriez faire des podcasts !^^