X Story : Star Wars Republic Commando

«Sans Schwarzie.» , - 4 réaction(s)

Star Wars Republic Commando, développé par LucasArts et distribué en Europe par Activision, est sorti sur Xbox (et PC) en 2005.

J’avoue ne pas vraiment avoir gardé de souvenirs de l’histoire, ce qui n’est pas très bon signe pour sa qualité. Dans le jeu, on prend le contrôle d’un clone (et oui, ça se passe pendant l’époque de la prélogie, personne n’est parfait), chef d’une équipe composée d’un expert en hacking, d’un démolisseur et d’un sniper. Ce petit groupe va agir comme un groupe d’intervention, dans une intention claire de devenir le Rainbow Six de l’univers de Star Wars. Franchement, j’attendais vraiment beaucoup de ce jeu, pour plein de raisons. J’étais alors dégoûté des films de la prélogie, et j’avais donc très envie de mettre la main sur un Star Wars de qualité. Qui plus est, amateur de Rainbow Six, je voyais un potentiel énorme à exploiter l’univers de Star Wars dans le cadre d’un jeu de commandos tactique. Enfin, je pratiquais alors beaucoup le jeu de rôle (le vrai, autour d’une table avec des dés), et cela faisait bien longtemps que nous utilisions l’univers de Lucas pour l’amener dans des directions variées. Ce jeu semblait participer de la même démarche très excitante.

Vu la façon dont le jeux commence, vous vous doutez bien que ces attentes ont été déçues. Ce Republic Commando n’a au final rien à voir avec un fps tactique. Ou plutôt, il en a l’apparence seulement, mais se révèle être l’exact opposé. En tant que leader, on peut donner des ordres à son équipe. Sauf que cela se fait par une longue pression sur A, que ce n’est pas du tout ergonomique, et que du coup on ne le fait jamais, d’autant moins que nos associés de débrouillent très bien seuls. Mais surtout, le jeu est tellement guidé qu’on a l’impression de subir l’action plus qu’autre chose. Rétrospectivement c’est un très bon ancêtre des gros AAA modernes, c’est fameux « jeux d’action narratifs » qui se révèlent n’être que des couloirs habilement (et parfois très bien, d’ailleurs) habillés. Ainsi, non content de nous indiquer en permanence les objectifs, Star Wars Republic Commando va jusqu’à faire apparaître des silhouettes aux endroits précis où on doit se tenir pour continuer. Le résultat est qu’on se retrouve tout du long à juste faire ce que ces silhouettes nous montrent. Adieu la tactique ! Qui plus est, le jeu est d’une facilité qui le pousse définitivement à être l’antithèse de l’intransigeance d’un Rainbow Six. Pour perdre, il faut que toute l’équipe se fasse dégommer… Autant dire que ce n’est pas souvent que ça arrive. Au global, cela donne donc un jeu bien bourrin. Par ailleurs, le multi, bien que correctement troussé, manque trop de personnalité pour jouer un rôle quelconque.

Pourtant, tout n’est pas à jeter ! Loin de là, même. La déception vient de ce qu’on en attendait. Si on ne sait rien du jeu, on prend plaisir à traverser un FPS d’action, plutôt facile, mais bien réalisé, et profitant d’un background exceptionnel. Et oui, c’est bien ça le point fort (très fort même) du titre. On retrouve avec plaisir l’univers des films, et même si c’est pour un FPS qui se résume finalement à un actioner bourrin, c’est déjà beaucoup plus que nombre de ses congénères.

Accueil > News

4 reactions

avatar

The BatF4n

29 oct 2016 @ 17:21

Voilà un jeu que j’ai refais un nombre incalculable de fois sur ma vielle Xbox ! C’est tout simplement le jeu qui m’as fait acheter une Xbox et vendre ma ps2, oui, oui, rien que ça^^ Quand des rumeurs sur un « Imperial Commando » présenté à l’E3 2016 sont sorties, j’ai juste mouillé mon pantalon....

feorn

30 oct 2016 @ 08:20

Raaaaah le nombre d’heures passés dessus je le possède 4 encore et y joue encore sur ma 360 ( il est rétrocompatible). Merci Rone pour cette rubrique souvenir (avec mention spéciale pour kung fu chaos). ;-)

jmabate

30 oct 2016 @ 10:50

j’ai beaucoup aimé ce jeux pour son ambiance visuelle et sonore. il est vrai que la partie tactique est très légère, trop, mais cela ne m’a pas empêché de passé de bon moment. pour le côté bourrin, je trouve que cela est un peut exagéré car en mode difficile la mobilité et le placement de son escouade reste tout de même le cœur du gameplay.

par contre pour ceux qui veulent y jouer, il tourne mieux sur xbox que sur 360 !

SauroneMX338

Rédaction

30 oct 2016 @ 11:31

Moi je veux Star Wars 1313 :(