X Story : Crazy Taxi 3 High Roller

«Yeah, yeah, yeah, yeah, yeaaaaaaaaah» , - 6 réaction(s)

Crazy Taxi 3 : High Roller, développé par Hitmaker et édité par Sega, est sorti en 2002 sur Xbox et en arcade (sur système Chihiro), puis en 2004 sur PC. Le jeu reprend le contenu des premiers épisodes, avec un petit update graphique, et ajoute une troisième zone de jeu.

On pouvait s’attendre pour cet épisode à du jeu en ligne, puisque tournant sur Xbox, et il se murmure qu’à l’origine un cycle jour/nuit était prévu… Au final, tout cela est oublié pour revenir à la recette habituelle. Le but est donc toujours, au volant d’un taxi, de prendre des clients et de les déposer le plus vite possible à leur destination. Plusieurs modes de jeux sont proposés, soit avec pour objectif de tenir le plus longtemps possible en gagnant du temps à chaque dépose, soit en faisant le plus gros score possible sur un chrono fixe. Tous les moyens sont bons pour aller le plus vite possible : on saute donc beaucoup, on frôle les voitures en contresens, on traverse les galeries commerciales, semant la panique sur notre passage. En bonus, on pourra se frotter à des épreuves mettant à rude épreuves nos capacités de pilote. Et voilà comment on obtient le cocktail d’un des jeux les plus funs du monde !

Vraiment ? Et bien pas tant que ça en ce qui me concerne. Quand je commence à rédiger un texte pour X Story, je commence par ce dont je me souviens du jeu, et à vrai dire je n’ai pas besoin de vraiment beaucoup y rejouer pour me remettre les idées en place. Pour Crazy Taxi 3, ça a été le trou noir. Je me suis éclaté sur le tout premier Crazy Taxi, mais de ce troisième opus je n’ai rien gardé en mémoire ! En relançant une partie, je ne peux que constater que le deuxième, déjà, ne m’avait pas passionné. Résultat, je n’ai pris du plaisir que sur le premier jeu. Il y a plusieurs raisons à cela, à commencer par la bande son. Dans le premier, Offspring te tabasse les oreilles et te donne la bave aux lèvres et l’envie de foncer comme un fou. Dans les deux suites, la bande son ne démérite pas, mais n’arrive pas à produire la même décharge d’adrénaline. Ensuite, il y a les terrains de jeu proposés. Vous ne serez peut-être pas d’accords, mais pour moi la ville du premier épisode reste sans égale. Du coup, les suites ont beaucoup de mal à me convaincre. C’est peut-être aussi une question de moment. Sur Xbox, je pense qu’on attendait plus d’un jeu Crazy Taxi. Que les anciens parcours soient là est une très bonne chose, mais à part un upgrade graphique (et pas incroyable non plus, d’ailleurs !), cet opus ne fait rien de neuf.

Quand on fait une suite d’une licence populaire, c’est un risque, car les attentes sont fortes. Et plus les attentes sont fortes, plus la déception est potentiellement grande (enfin, pas pour toutes les licences, certaines semblent miraculeusement épargnées quel que soit le résultat balancé aux joueurs…). Mes attentes étaient très fortes sur cet opus Xbox, ma déception a été du même acabit, ce qui fait que je ne me sens absolument pas capable d’avoir un avis un minimum objectif sur ce titre, ne me rappelant en fin de compte que de cette déception ! Tiens, pour le coup je colle une vidéo de cette bonne vieille ville avec Offspring qui gueule !

Et vous, vous avez joué à Crazy Taxi 3 ? Il vous a laissé de bons souvenirs ?

Accueil > News

6 reactions

Vinc3iZ

23 oct 2016 @ 00:50

Du The Offspring dans la Soudtrack, ça c’était cool ! Sinon j’ai jamais essayer le jeu, ça a l’air n’importe quoi ^^

PXL15

23 oct 2016 @ 09:43

J’ai joué pour la première fois à Crazy Taxi 3 la semaine dernière. Comme quoi, les grands esprits se rencontrent ^^. C’était sur Xbox, et pourtant, je n’ai fait qu’une seule partie, et la bande-son était rythmée par The Offspring. Donc rejoues-y on sait jamais :p

soulfred4

23 oct 2016 @ 10:14

je n’ai fait que le 1er sur Dreamcast malheuresement.

SauroneMX338

Rédaction

23 oct 2016 @ 10:58

Dommage de ne plus voir de jeux comme Crazy Taxi n’empêche ! C’était d’la bombe !

kalud

23 oct 2016 @ 11:32

j’ai rejoué au 1 il y a quelques jours sur steam ca reste ultra fun. Le 3 m’avait déçu justement car trop d’anciens parcours et peu de nouveautés. Cette rumeur du cycle jour/nuit m’avait rendu fou de joie à l’époque.

Blondin

23 oct 2016 @ 19:55

J’ai les deux premiers sur Dreamcast (le premier on va dire que je l’ai eu, j’ai sans doute du le revendre à l’époque) et ils sont excellents.

Le 3 j’y ai jamais joué, par contre j’ai regardé la vidéo et j’ai l’impression que c’est exactement le même jeu, du « All I Want » de Offspring, en passant par les graphismes, les « dialogues » et même la ville...

En tout cas ça reste d’excellents souvenirs, à une époque où l’arcade produisait encore de grands jeux qui finissaient par arriver sur console et un Sega en pleine forme.