[MAJ4] Xbox One : hater sors de cette boîte

«La rédaction passe aux aveux» le 30 mai 2013 @ 14:002013-05-30T14:07:47+02:00" - 132 réaction(s)

L’avis de Davidkenobi

Hater, définition : anglicisme désignant une personne qui vient déverser son mécontentement à foison sur internet.

Je n’ai pu m’empêcher de remarquer dans des commentaires partout sur la toile une certaine virulence depuis la présentation de la Xbox One, comme bien souvent après l’annonce d’une console quelle qu’elle soit d’ ailleurs. Et je ne sais pas pourquoi, l’envie m’a pris de tapoter aussi sur mon clavier pour partager mon avis avec vous et mes autres camarades sur le sujet histoire de savoir de quoi on parle et pourquoi.

Avant toute chose, vous savez pertinemment qu’Xboxygen n’est pas un site affilié à qui que soit, simplement jusque là on s’éclatait sur Xbox et ça a donné Xboxygen... Nous ce qu’on prône avant tout c’est de prendre son pied quelle que soit la machine qui puisse nous y faire parvenir (enfin les trucs louches mécanisés avec des attaches en cuir sont exclus. Hein, Billou ?) et d’où d’ailleurs la récente extension avec la rubrique Le Plus pour traiter un peu tous les sujets importants.

Maintenant qu’on a posé les bases de la discussion, avançons. Cette fameuse Xbox One, cette présentation, on peut dire que Microsoft a pris de gros risques. Ils se sont moqués de Sony qui n’avait pas montré la console et eux, ils montrent la console mais pas les jeux, alors qu’ à priori c’est ce que tout le monde attendait. Tout le monde ? Et bien non, pas vraiment en fait, surtout les gamers. Le plan d’action était déjà prévu différemment, en deux étapes. Première étape le Xbox Reveal et deuxième étape l’E3. Ce planning est-il la meilleure ou la pire idée ? On ne pourra réellement en juger qu’après l’E3.

Le Xbox Reveal. Clairement avec du recul la conférence est une réussite dans la mesure où tout le monde a compris le message que Microsoft voulait faire passer : sa nouvelle vision du divertissement... Et c’est là que le drame commence. Une console qui n’est plus une console et qu’on a l’audace de présenter comme telle, de façon officielle aux yeux de tous ces gamers pleins d’espoir de retrouver une console, console. Mais comment être étonné alors que depuis des mois (années ?) tout convergeait vers cet instant et cette console. Un nouveau studio dédié au contenu TV créé à Los Angeles, une directrice d’une grande chaîne de télé américaine a sa tête, débauchée pour une fortune, les prémices d’une série avec le lancement d’halo 4 et Forward Unto dawn, kinect et l’aspect casual/multimédia toujours mis en a avant, etc, etc. Et certains tombent des nues ? On ne doit pas suivre la même actu.

Après évidemment on peut être ou non en accord avec cette nouvelle vision de Microsoft. C’est un autre sujet ! Honnêtement cette vision ne provoque rien de spécial en moi. Ni attraction, ni répulsion. Je suis plutôt du genre à allumer ma console pour jouer (incroyable ^^), donc tout cet aspect autour du multimédia ne me fait ni chaud ni froid pour le moment. S’ils arrivent à me convaincre avec la Xbox One, je suis ouvert au changement d’avis mais ça ne m’attire pas plus que ça. Pour autant cette orientation clairement affichée n’est pas non plus un problème si toutefois MS continue à me proposer des jeux au top ! Et là quand je vois Forza 5 au lancement, 15 exclusivités la première année dont 7 nouvelles licences, je me dis que c’est plutôt bien parti, non ? On vérifiera ça de près à l’E3, vous pouvez compter sur nous ! Dans le cas contraire, il y a des chances que cette nouvelle console ne fasse pas le poids par rapport à la concurrence et que toutes les craintes des joueurs se concrétisent alors ! Mais, vraiment, on en est trèèès loin et on imagine mal une telle société se tirer une balle, que dis-je, un missile dans le pied...

Certains vont dire - oui mais on aurait pu se passer de Kinect ! Non, faux, Kinect fait justement partie intégrante de cette nouvelle vision de MS et donc de la console. Et autant le dire tout de suite, pour trouver une console next-gen sans capteur à l’avenir, on va pouvoir attendre un moment... Vu la techno, on ne va pas se plaindre en prime d’avoir ce qui semble être le meilleur capteur ? Sinon il reste la Ouya ou changer de crèmerie et passer avec ces odieux PCistes qui viennent régulièrement frimer avec leurs grosses specs et leur bécane en or (et au passage tout le temps connectée, hum) :)

Au final, premièrement, Microsoft a réussi à montrer au monde sa nouvelle vision (plutôt bien accueillie par les grands médias US d’ailleurs et encore heureux vu que la conf était clairement destinée à ce marché, un point aussi discutable), deuxièmement, a clairement foiré sa com sur la connexion permanente qui ne l’est pas vraiment mais un peu quand même et, troisièmement, laisse un flou artistique sur l’occase, tout comme Sony. Les deux ont dit que l’on pourrait jouer aux jeux d’occasion mais on ne sait pas dans quelles conditions. Et ça valait vraiment le coup de s’acharner sur Microsoft ? Personnellement à l’heure où j’écris ces lignes, en termes de présentation et de vision pour les prochaines années, Sony et la PS4 ont plus touché ma corde sensible de gamer, et c’est normal, même une évidence puisque Microsoft n’a pas encore joué sur cette corde totalement et l’E3 marquera vraiment l’avènement de la next-gen. Et seulement là on pourra commencer à se faire un avis et crier au scandale s’il le faut.

Quelle stratégie sera la meilleure ? Rendez-vous dans quelques années.

En attendant tout le monde est invité à réagir, que l’on soit d’accord ou pas, le but étant ici d’avoir un point de vue un peu plus rationnel sur l’annonce que ce que l’on a pu voir ces derniers jours.

L’avis de Tomchoucrew

Je suis moyennement d’accord avec ce qu’a pu dire David.

Ok, Microsoft s’était moqué de Sony qui ne montrait pas sa console, et eux l’ont fait. On peut aimer ou non le design, c’est du goût de chacun, mais il est au moins en adéquation avec le but de la console : se fondre dans le salon de tout le monde.

Par contre, présenter une console de jeu, et consacrer la plupart du temps de la conférence à la télévision, non. Microsoft a déçu, c’est certain, et ils le savent. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont désactivé les commentaires à posteriori de leurs vidéos sur leur chaîne Youtube. Il y a deux raisons majeures à un tel déchaînement sur la toile.

Premièrement, la conférence était décevante. Beaucoup de TV, beaucoup de Kinect, le tout très centré sur le marché américain. Là où Sony a insisté sur sa vision du jeu vidéo, sur le support des studios indépendant, sur le fait que sa machine était meilleure pour les développeurs, Microsoft a quant à lui parlé de TV (en schématisant). Ok, on a eu quelques jeux en seconde partie de conférence, mais rien de concret. Des trailers, là où Sony est venu présenter ses jeux jouables pendant la conférence avec de vraies démos de gameplay. Et puis la série Halo, encore un média télévisuel. Bref, je comprends parfaitement la déception des joueurs puisque c’est simple, on n’a quasiment pas eu de jeu vidéo. Une promesse de 15 exclusivités, c’est tout. Après tout le buzz sur cette conférence, on pouvait assurément s’attendre à mieux. On voulait du rêve, et on n’en a pas eu.

Second point pour un tel déchaînement, la communication désastreuse des responsables Microsoft. Cafouillage sur cafouillage, rien de vraiment clair sur l’occasion, sur le fait que la console ait besoin d’être connectée ou non... Une non-maîtrise des sujets pourtant importants pour les joueurs. Ça fait des mois, voire des années, qu’ils travaillent sur cette console et ils ont eu deux mois pour préparer une réponse forte à Sony, c’était du pain béni ! Et voir un tel manque de préparation me scotche un peu venant d’une entreprise aussi importante. Encore aujourd’hui, je me demande comment ces sujets ne peuvent pas être clairs dans leur tête alors que la console doit sortir en fin d’année. Soit ils gardent vraiment les infos pour plus tard, soit ils « testent » les réactions des joueurs ou se rendent compte que leur stratégie ne va pas vraiment payer, et ne savent du coup plus sur quel pied danser actuellement.

Je n’imaginais pas qu’ils puisse autant rater leur communication à ce point là après avoir eu toutes les cartes en main. Maintenant c’est certain, ils sont attendus au tournant pour l’E3.

L’avis de Billou

Pour ma part je vais me placer dans une autre vision que mes deux compères.

La conférence en elle-même n’était pas forcément très désagréable à suivre, et reste de toute manière dans la continuité de la politique de Microsoft : faire du jeu vidéo un média mainstream, pour brasser du kilo-dollars comme n’importe quelle autre activité.

Bref au final, pas de quoi se relever la nuit, mais pas non plus de quoi se foutre un sein à l’air et vouloir reprendre la bastille.

Non là où j’ai commencé à me crisper, c’est après. Vous savez les petites phrases lâchées de ci de là qui ont commencé à embraser la toile (toile qui est généralement imbibée d’essence et entourée par 42 fumeurs, avouons-le)… Mais pour ma part ce n’est pas à proprement parler ce qui a été entendu qui m’a hérissé le poil, c’est le sous-entendu : l’évolution de la technologie qui finit indubitablement par être pervertie par l’appât du gain.

En réalité je ne m’énerve pas contre la Xbox One ou contre le fait d’avoir Kinect de branché pour allumer sa console. Même tarif pour la connexion permanente, même si on sait tous les déboires qu’ont eus Diablo 3, Sim City et bien d’autres (apparemment ça ne sert pas de leçon…). Non, là où je suis sidéré c’est de voir une société telle que Microsoft tenter l’air de rien, parce qu’on ne me fera pas croire que ce n’est pas calculé, de soumettre à une sorte de vote populaire tout un bataillon d’idées toutes plus liberticides et dangereuses les unes que les autres.

Ne plus nous permettre de faire ce que l’on veut avec nos jeux, qui seront pourtant des jeux physiques, avec un disque et une boîte, c’est assez dingue comme idée. Qui dit que demain cette idée ne sera pas reprise par les grands studios de cinéma pour les bluray et DVD ? Par les majors de la musique pour les 4 CDs qu’ils vendent par an ? Et si demain le pauvre Georges ne peut plus revendre sa machine à café préférée sur eBay et doit forcément passer par son revendeur ?

Laisser Kinect constamment branché pour allumer sa console tel le fainéant ultime du XXIème siècle que l’on veut nous faire devenir, c’est peut-être innocent soit. Mais dans le même ordre d’idée, que se passera-t-il quand nos box internet seront toutes vendues d’office avec une caméra continuellement allumée, sous prétexte de nous vendre la 34561ème redif de Walker Texas Ranger parce qu’elle nous aura entendu dire que l’on était fan de Chuck et de son torse velu, et qu’elle aura repéré les posters aux murs du barbu blond vénitien le hot de la planète ?

C’est contre ça que je m’insurge aujourd’hui, pour éviter que le doigt que l’on met dans l’engrenage aujourd’hui nous emporte tout entier demain en se disant « si j’avais su… ». De nombreuses sociétés doivent être en train de regarder d’un œil très attentif ce que Microsoft tente de faire aujourd’hui, je pense notamment à Google ou Intel qui ont déjà partagé leurs idées sur les caméras connectées, pour voir les réactions de leurs clients potentiels. Ne pas se soulever (toute proportion gardée) aujourd’hui, c’est leur laisser la porte grande ouverte de nos maisons pour tenter de nous soutirer quelques biftons supplémentaires en nous privant du peu de libertés qu’il nous reste de nos jours.

Je suis donc heureux de ce courant contestataire ambiant ; cela montre que nous n’avons pas encore tous vendu notre âme sur l’autel du consumérisme, et que tous ne sont pas prêts à dire oui à n’importe quoi pour pouvoir jouer à un jeu vidéo. Evidemment, toutes les réactions « anti » ne se valent pas et oui, certaines relèvent du troll pur et simple comme on en voit partout sur internet, mais non nous ne sommes pas tous pareils. Beaucoup s’insurgent pour de bonnes raisons, et je suis abasourdi que tous ne le soient pas. E3 ou pas E3, je crois qu’il faut être bien au-dessus de tout cela et avoir une vision plus globale de la situation.

Le jeu vidéo n’est malheureusement plus « juste » un loisir, c’est un média qui brasse énormément d’argent avec un des rares marchés en plein expansion. Comptez sur les plus rapaces pour en profiter et tenter par tous les moyens détournés d’en profiter pour imposer leur vision mercantile et ramasser un maximum de profit. Ne vous laissez pas berner parce qu’on vous masque tout ça avec un Halo ou un Forza. Il est loin le temps de la guéguerre innocente Mario VS Sonic, c’est en partie de notre avenir dont il est question.

L’avis de Sanju

Pour ma part, je me trouve à la croisée des avis de Tom et David : la première partie de la conférence m’a carrément convaincu : on a vu la console, et pas qu’un peu (comme un pied de nez de la part de Microsoft avec les travelling et les gros plans sur...l’objet), et ce qu’elle apporte a l’air assez convaincant : le multi-window est un excellent apport, et avait l’air très fluide, le passage d’une application à l’autre aussi, ... Je me fiche un peu de tout ce qui est séries et films, même si je n’y suis pas réfractaire et que je veux bien me laisser tenter. En fait, c’est à ce moment précis que Microsoft a raté sa conférence pour me séduire : montrer des trailers de jeux a été le coup de massue après la journée de boulot.

De même, toutes les rumeurs lancées avant la conférence qui annonçaient que Microsoft creusait sa propre tombe n’ont pas été contredites, et on se demande toujours ce qu’il en est, officiellement, de la console toujours connectée ou de l’occasion. Même si je ne revends que rarement mes jeux, j’aimerais bien pouvoir profiter des prêts qu’on me fait et si cette idée est compatible avec le jeu sans disque lié au compte dont on nous a parlé, alors je signe !

L’omniprésence de Kinect ne me dérange pas plus que ça, cela fait bien des années que j’ai fait une croix sur une partie de la confidentialité de ma vie, acceptant le marché tacite qu’est la navigation quotidienne sur Internet comme un échange d’informations personnelles contre l’accès à la quasi totalité de la connaissance du Monde. Mieux que ça, le fait que le périphérique soit vendu avec la console me le rend plus intéressant : d’un accessoire à acheter en sus de la console il passe à accessoire livré avec la console, ce qui pour moi fait la différence entre un mauvais achat et un bonus agréable, d’autant plus s’il est aussi efficace que pendant la conférence. En somme, si un jeu l’exploite, ça reste un ajout qui peut être anodin, comme Kinect est livré avec la console, j’aurai moins l’impression d’avoir fait le mauvais choix en l’acquérant. Il restera bien sûr à savoir quand on pourra lui parler en français.

J’attends maintenant vivement l’E3 pour savoir enfin ce que nous réserve Microsoft côté jeux : s’ils annoncent des jeux intéressants, la conférence de la semaine dernière aura été une réussite, sinon, elle n’aura été que du vent pour justifier l’absence de licences intéressantes. Dans tous les cas, l’intérêt pour l’E3 est ravivé cette année, c’est une bonne chose !

Xboxygen.com

Accueil > News

Xboxygen.com

Les news, tests, previews sur tous les jeux Xbox One et Xbox 360 que vous attendez !

Rejoignez la communauté Xboxygen sur le Forum Xbox One et 360 !

132 reactions

RidouzzZ

25 mai 2013 @ 13:12

Je crois que je vais reelement devenir amoureux de toi David xD Il n’y a à mes yeux aucuns moyens de ne pas etre d’accord avec ce que tu viens de dire. Depuis la conférence, a chaque fois que je me lance pour lâcher un roman dans le but de redresser l’esprit tordu de beaucoup de personnes, je faisais un petit Ctrl+a....Suppr. A force de tout avoir sur un plateau d’argent, les gens oublient leurs parts de responsabilité. Il y a pas si longtemps que ça, les gens rêvés d’avoir tout ce dont la X Box One propose mais cela à été oublier avec l’arriver des Kikoo lol et les Kevins en tout genre. Et serieusement arreter d’hurler au scandale quand il n’y en a pas eu !!!

riou

25 mai 2013 @ 13:16

Salut, moi, pour l’instant je préfère attendre l’e3 avant de parler. Je me doutais bien de la tournure des choses niveau connexion et occas alors cela ne m’étonne vraiment pas. Pour tout dire il fallait vivre dans une grotte pour pas le voir arriver. Malgré que je comprenne certaines personnes qui râlent, perso, je suis plutôt ouvert au changement et j’ai rien contre ce système. L’important c’est le jeu et pour ça il faudra attendre encore un peut pour être fixer, mais vu forza et le jeu de remedy je trouve que c’est plutôt bien partie. Dans tout les cas, je reste chez microsoft et je pense être encore très loin de changer.

PlaysK

25 mai 2013 @ 13:22

Il est vrai que l’aspect le plus foireux de la conférence reste le traitement des jeux d’occasion car on touche ici au portefeuille du gamer mais sinon le « tout le temps connecté » ne serait pas plus dérangeant que cela. Les tablettes et maintenant les Smart TV sont elles aussi tout le temps connectées. Je n’ai rien contre de nouvelles fonctionnalités comme la gestion de la télé car ce serait juste une expérience supplémentaire mais ce Xbox Reveal était trop centré sur les Etats-Unis. Quand on connait le contenu ridicule du marché français sur le Xbox LIVE, on en est loin. Et là, ça donne l’impression de payer pour entretenir des services exclusifs aux USA. Les innovations sont nombreuses et rien que la manette a l’air d’avoir beaucoup de nouveautés à nous offrir, on parle de feedback dans les gachettes. Vous imaginez la gachette de frein qui résiste sur un Forza ? Vivement l’E3 et les surprises en espérant que les joueurs ne soient seulement vus comme des consommateurs mais des passionnés.

Saikyubi

25 mai 2013 @ 13:44

J’ai toujours défendu kinect 2 qui pour moi va avoir un réel intérêt dans les prochains jeux. De plus ma console est toujours connecté donc sa ne changera rien à la donne avec la Xbox one.

Par contre je reproche à Microsoft son manque de clarté après l’Xbox reveals sachant que des fuites sur plusieurs points faisait leur apparition sur la toile depuis quelques mois. J’aurais voulu qu’ils prennent la parole pour crier haut et fort leur politique.

Geppetto-san

25 mai 2013 @ 13:48

Microsoft a eu une idée. Son système Kinect, qui sera proposé et amélioré avec la prochaine Xbox One, est une caméra braquée en permanence sur le téléspectateur, reliée à une console de jeu qui peut faire office d’ordinateur pour analyser ce qu’il voit. Il est donc possible de savoir quand le spectateur regarde la publicité, et de l’inciter à le faire en lui offrant des récompenses, comme à un gentil toutou qui donne la patte avant de manger son os.

La firme de Redmond, qui avait déjà imaginé utiliser Kinect pour compter le nombre des spectateurs lors des locations de films en VOD, a ainsi déposé un brevet publié il y a quelques jours aux Etats-Unis, sur un tel système qui propose de fixer des objectifs à atteindre aux spectateurs, et de les récompenser lorsqu’ils réussissent.

Ces objectifs fixés au spectateur seront déterminés selon le brevet par « les créateurs, les publicitaires, les producteurs, etc. ». Par exemple, illustre Microsoft, il peut s’agir de « récompenser le spectateur qui regarde la diffusion de chacun des épisodes d’une série en plusieurs épisodes ». Mais bien sûr, l’objectif assigné peut aussi être de « regarder une ou plusieurs publicités » accompagnant une vidéo. Il peut également s’agir de montrer un objet devant la caméra, par exemple pour prouver que l’on a bien acheté un produit.

Selon le brevet, les récompenses octroyées peuvent prendre différentes formes, de l’augmentation d’un score virtuel jusqu’à la remise de cadeaux ou bons de réduction. Il pourra s’agir d’offrir des habits ou un vélo pour le personnage virtuel du compte Xbox associé au spectateur, ou même des échantillons de produits présentés par les annonceurs.

Et ça ne se limitera pas au téléviseur, grâce aux webcams et autres caméras présentes en façade sur les smartphones. « Les rapports de comportements de visionnage d’un contenu linéaire peuvent être reçus de n’importe quel appareil sur lequel l’utilisateur regarde le contenu vidéo linéaire », prévient Microsoft. « Par exemple, un utilisateur peut regarder un contenu vidéo linéaire sur un téléviseur, un ordinateur, et un téléphone mobile, et chacun de ces appareils peut être configuré pour tracer le comportement de visionnage de l’utilisateur et envoyer un rapport spécifique sur l’utilisateur au service promotionnel ».

Geppetto-san

25 mai 2013 @ 13:53

Et impossible de cacher l’objectif de la caméra puisque à l’allumage de la console, Kinect scannera automatiquement la manette... La caméra sera donc allumée...Je vous laisse imaginer la suite.Moi j’ai jamais rêvé de ça pour la prochaine console de microsoft, tu ajoutes à ça leur système sur les jeux d’occasion liés à un compte...... vous avez raison tout baigne !!!!!!

Big brother is watching you

corrs78

25 mai 2013 @ 13:57

Halnist

25 mai 2013 @ 14:01

Surtout que dans l’ensemble, l’avis des journalistes présents sur place est hunanime : Cette console est très prometteuse et Microsoft vient de préparer son E3 de la plus belle des manières

Elgyn

25 mai 2013 @ 14:15

Très bon article, j’adhère à 100%. Je ne ferai pas de commentaire sur la stratégie de Microsoft, à mon goût il y a encore un gros flou autour de la Xbox One. Par contre, ça me rappelle furieusement ce document qui avait filtré il y a un an, qui présentait le plan d’action de Microsoft avec sa nouvelle console.

Remember : http://www.xboxygen.com/Xbox-720/Xbox-720-leak-avec-prix-kinect-2-et-details

Certaines images et infos font énormément penser à la Xbox One, et l’idée d’un cloud permettant d’accéder à son contenu sur n’importe quel écran d’ici 2015 donne tout son sens aux 300.000 serveurs dont nous parle Microsoft. :D

SKadriLL

25 mai 2013 @ 14:26

Merci David pour cet article. Au passage, tu écris très bien. ;)

Cela résume bien ma pensée. J’ai été gavé par cet acharnement sur la Xbox One. La majorité des joueurs est impatiente et rêve un peu trop je crois.

Microsoft suit sa logique entreprise sur la Xbox 360 depuis 2/3 ans : faire de sa machine un centre multimédia tout en restant une vrai console pour les gamers.

Personnellement, je ne reprocherai jamais à Microsoft de s’ouvrir aux casuals, aux gamins et anciens si elle garde en ligne de mire qu’une Xbox reste une console de jeux.

Comme tu le dis si bien David, il sera préférable d’avoir un avis tranché après l’E3 où les jeux seront présentés AVEC DU VRAI GAMEPLAY ainsi que les exclus apparemment non négligeables.

J’ai moi aussi toujours cherché le meilleur depuis tout gamin. Je ne suis pas attaché à une marque plus qu’une autre. Je suis passé par les premières consoles Nintendo, les 2 premières Playstation puis sur la Xbox 360. Si c’est la PS4 réellement la meilleure à mes yeux et bien le choix sera vite faite.

Mais on est encore trop loin de ce choix. ;)