Test - Game of Thrones Episode 4 : Sons of Winter

«Les enfants de l’hiver qui arrive» , - 0 réaction(s)

Le nouvel épisode du jeu Game of Thrones démontre une évidence regrettable : bien que sous la même forme que la série TV, c’est-à-dire épisodique, le jeu avance nettement moins vite. Ce quatrième épisode illustre une question qui se pose de plus en plus : ce format était-il le bon ? La réponse n’est pas si évidente.

Toujours plus d’intrigues

Tout doux mon ami

Concernant le contenu de cet épisode, après un troisième faisant avancer de nombreux enjeux, on retombe dans une certaine routine. Non pas qu’il ne se passe rien, mais ce sont surtout des phases dialoguées (en particulier dans sa première moitié) qui sont présentées : on se déplace peu, et on passe un peu trop de temps à juste écouter. Cela se ressent au niveau du rythme, loin d’être trépidant. Les scénaristes font ce qu’ils peuvent pour éviter cet écueil, en sautant d’un personnage à l’autre dans des séquences très courtes, mais l’histoire est complexe, et peut-être un peu trop ambitieuse à multiplier des points de vue d’un intérêt inégal. L’écriture des dialogues étant de qualité, on ne s’ennuie pas trop, mais à la fin de l’épisode il est bien difficile d’être enthousiaste et impatient. Ce qui se dessine présage d’une fin spectaculaire, mais on en vient à espérer que cette fin arrive plus vite !

Le format épisodique montre ses limites avec Game of Thrones. En effet, le temps qui s’écoule entre deux épisodes est bien trop long ! Cela ne joue pas en faveur du jeu, bien trop complexe pour cela. Ainsi quand on attaque cet épisode, à moins d’avoir pris des notes ou d’avoir refait le précédent, on a oublié au moins une partie des enjeux. C’est en particulier vrai pour Mira dont la mission est d’intriguer auprès de la noblesse : on ne se souvient plus trop pourquoi tel ou tel personnage nous en veut !

« Eh, mec, t’aurais pas un peu ramassé, par hasard ? »

D’un autre côté, le principe des épisodes est bien respecté, avec une construction classique pour terminer sur un cliffhanger (accroche finale) relativement efficace. Si cela donne une vague envie de voir la suite, cette envie se dissipe s’il faut attendre deux mois pour cela. Autant sur la forme, c’est très au point, autant cela le devient beaucoup moins sur une durée étalée. Cela pose aussi la question de la fidélité au support d’origine. Sur un tel format, peut-être aurait-il mieux fallu alléger l’histoire en personnages et en sous-intrigues pour gagner en rythme et visibilité. Game of Thrones, contrairement à d’autres jeux sous format épisodiques, gagnerait à être joué d’une traite. Cela rend difficile l’estimation de son intérêt, une bonne partie de l’impact de l’histoire se diluant dans le temps. C’est sans doute seulement une fois les 6 épisodes sortis qu’on saura si cette adaptation est juste gentillette ou bien si c’est une réussite.

Bilan

On a aimé :
  • La qualité d’écriture des dialogues
  • L’ambition de l’intrigue
On n’a pas aimé :
  • Rythme routinier
  • Trop de phases passives
  • Trop de temps entre les épisodes
En attendant la suite

Ce quatrième épisode de Game of Thrones se positionne dans la droite ligne des deux premiers : entre histoire ambitieuse, dialogues bien écrits et rythme erratique un peu trop mou. Sans être désagréable, la série peine à réellement convaincre, toujours peu aidée par sa facture technique faiblarde. Autant le troisième épisode semblait emballer le rythme, autant celui-ci retombe dans la routine, ce qui rend toute appréciation difficile tant qu’on n’aura pas vécu l’histoire dans sa globalité.

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Game of Thrones : le jeu

PEGI 0

Genre : Aventure/Réflexion

Éditeur : Telltale

Développeur : Telltale Games

Date de sortie 1er ep : 3/12/2014
Date de sortie 2ème ep : 3/02/2015
Date de sortie 3ème ep : 25/03/2015
Date de sortie 4ème ep : 27/05/2015
Date de sortie 5ème ep : 22/07/2015
Date de sortie 6ème ep : 17/11/2015

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, Playstation 4, Playstation 3, PC Windows