Test - Super Street Fighter IV Arcade Edition

«Au prochain, on n’aura plus de place» , - 4 réaction(s)

On n’arrête plus Capcom et son Street Fighter IV. Après sa version Super sortie l’année dernière, c’est Super Street Fighter IV Arcade Edition qui débarque dans les bacs dans sa version complète, ainsi que sous forme de DLC sur le Xbox Live Arcade pour ceux qui possèdent déjà Super Street Fighter IV. Qu’apporte ce nouveau contenu par rapport aux précédents opus ?

Arcade

Deux anciens nouveaux.

Comme l’indique le suffixe rajouté dans le titre, nous avons là affaire à l’Arcade Edition, c’est à dire la version Arcade de Super Street Fighter sortie au Japon qui nous offre 4 personnages supplémentaires, et du calibrage pour les anciens personnages. Et malheureusement, c’est à peu près tout, puisque en dehors des options de replay supplémentaires, rien de nouveau sous les tropiques. Côté casting, nous avons droit aux 35 persos de Super Street Fighter IV, auxquels viennent se greffer les jumeaux Yin et Yang au gameplay sensiblement similaire, ainsi que les surpuissants Oni (Akuma en rogne) et Evil Ryu. Tous les 4 ont droit à leur petite histoire, cependant ils n’auront pas droit de participer au mode Défi... Exclus, au placard ! Bien dommage, puisque l’intérêt du solo se limite à ces deux modes, donc si on bannit les persos supplémentaires d’un des deux modes de jeu, l’intérêt s’en retrouve limité.

Edition

Deux nouveaux nouveaux.

Reste alors à se tourner vers le mode Online. Ce dernier propose toujours les mêmes modes et options, tout en rajoutant quelques petites choses çà et là, dont une amélioration poussée du système de replay. Et c’est à peu près tout. Les combats, eux, ne changent pas vraiment si ce n’est le calibrage effectué sur les persos qui ne marqueront que les accros du pad qui enchaînent quarts de tour aussi facilement que les insultes envers les personnes qui leur ont collé une raclée. La prise en main ne change pas, et il sera toujours préférable d’utiliser un fightpad plutôt que de martyriser cette pauvre manette originale. A noter que les possesseurs de l’Arcade Edition peuvent affronter les joueurs de Super Street Fighter IV, mais que les persos supplémentaires seront tout simplement non utilisables.

Bilan

On a aimé :
  • 4 persos en plus
  • Techniquement toujours agréable
On n’a pas aimé :
  • Ajouts solo diminués
  • Pas vraiment de changements
  • Les nouveaux persos peu exploités
KO !

Cette édition est assez ambiguë. Si vous n’avez pas craqué pour Super Street Fighter IV, cet opus à petit prix vaut le coup. Cependant, si vous avez déjà Super Street Fighter IV, même en le prenant en contenu DLC, les ajouts et modifications font un peu léger. Ce seront les 4 personnages qui feront probablement pencher la balance...

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Super Street Fighter IV

Genre : Combat

Editeur : Capcom

Développeur : Capcom

Date de sortie : 30/04/2010

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

4 reactions

avatar

Akirasendo

13 jui 2011 @ 18:01

les surpuissant yun et yang plutôt ! ;-)

macc

14 jui 2011 @ 09:08

Faudrait se pencher plus sur le jeu avant de faire un test car c’est n’importe quoi Oni c’est du gameplay de Gouken c’est pas la version « énervé » d’akuma Yun et Yang ne sont pas du tout pareil, avec deux gp totalement différent, et le rééquilibrage du jeu , vous en parlez même pas. Pour ca faut s’intéressez un minimum au jeu de versus fighting

avatar

wolfdriver777

14 jui 2011 @ 11:15

La j’avoue que Macc a parfaitement raison. Pour les novices ou joueurs occasionnel c’est sure ça n’apportera rien ... ou il ne verra pas les apports et changements d’équilibrages etc etc ... mais le joueur acharné ça ne pourra que le botter ...

Stéphan

05 fév 2012 @ 13:37

macc : Oni, je n’ai pas parlé du gameplay de gouken ou d’Akuma, mais de l’apparence. J’ai juste dit que c’était Akuma en rogne, tout comme peut l’être Evil Ryu.

Concernant Yung et Yang, sensiblement similaire ne veut pas dire pareils, mais bien avec un peu de ressemblance.

Quant au rééquilibrage, j’en parle. Ici j’utilise le terme de calibrage. Rééquilibrer indique une connotation de donner une valeur équivalente, alors que calibrer prend plus le sens de réglage, sans tenir compte d’équilibrer les choses parce que des persos sont toujours autant abusés que d’autres et d’autres toujours aussi peu efficaces par rapport à l’ensemble du titre.

Il faudrait donc s’intéresser aux mots utilisés avant de vouloir discréditer quelqu’un.