Test - Skyrim : Dawnguard

«le DLC qui suce... le sang» , - 4 réaction(s)

Dawnguard montre enfin ses canines !

Le seigneur vampire est plus impressionnant qu’efficace au combat.

Une fois ce mauvais moment passé (une semaine pour un patch correctif quand même), on a enfin pu se lancer dans l’aventure. C’est lors de notre périple que l’on se trouvera abordé par un personnage se présentant au nom des Gardes de l’Aube, mystérieuse confrérie luttant contre les vampires, et nous avertissant du danger imminent et insidieux que font planer ceux-ci sur Tamriel. Ce n’est qu’un peu plus tard que vous découvrirez les véritables enjeux de cette guerre et que vous aurez alors à choisir quelle cause vous allez soutenir. Force est de constater que la quête principale de Dawnguard est assez sympathique à suivre, bien écrite, longue et malgré un certain manque d’originalité et de prise de risque elle saura remplir son rôle et fera passer au joueur un très bon moment. Les amateurs d’exploration seront ravis de visiter de nouveaux lieux à l’architecture parfois somptueuse, parfois poétique. Le jeu arrive encore à surprendre le joueur, à l’émerveiller et on note un véritable travail pour le level design ainsi que pour la mise en scène des décors. On regrettera juste le manque de profondeur de ces lieux et l’absence de carte pour les plus vastes d’entre eux, une absence qui rend l’exploration fastidieuse voire particulièrement fatigante, d’autant plus que Dawnguard se montre particulièrement chiche au niveau de ses quêtes annexes.

Le Cairn des âmes vous laissera un horrible souvenir.

Mais un des plus gros apports de ce DLC sera la possibilité de se transformer en maître vampire, une créature hybride chauve-souris/humain au design directement issu du Dracula de Coppola et autres Une Nuit en enfer. Même si les pouvoirs de cette transformation en vampire s’avèrent puissants et variés (avec une alternance plutôt bien vue entre attaque magique et corps à corps) elle traîne le même fardeau que la transformation en Loup-Garou, à savoir une vue à la troisième personne mettant en exergue la faiblesse et la confusion des combats couplé à l’impossibilité de voir la carte, de fouiller les objets, de passer certains passages étroits et d’ouvrir les portes verrouillées ; ce qui rend la moindre exploration sous cette forme particulièrement laborieuse et frustrante. Le temps de transformation particulièrement long, les combats brouillons et sans finesse font que l’on laissera rapidement tomber cette transformation (comme celle du loup-garou) en la rangeant dans la case de l’utilisation anecdotique.

Bethesda a essayé de rendre ces états de Loup-Garou et de Vampire un peu plus attirants en leur associant un arbre de compétence plus ou moins original. Et même si l’arbre du vampire est plus intéressant à développer, cela ne sauve en rien ces transformations au niveau de la profondeur de jeu et du plaisir. Elles resteront désespérément pataudes et limitées en termes d’approche.

Mais elles sont bien émoussées...

Prêt pour un bain de sang ?

Outre la transformation en Vampire, Dawnguard nous offrira quelques nouvelles armes (dont l’arbalète), quelques nouveaux mécanismes malheureusement sous-exploités et une seule vraie petite quête secondaire remplissant son rôle en termes de durée mais pas vraiment en termes de qualité et d’intérêt. Une seule quête secondaire digne de ce nom c’est bien peu, beaucoup trop peu vu que l’on terminera la quête principale et cette secondaire en une petite dizaine d’heures. Les plus patients pourront remplir les quêtes bouche-trous proposées qui vous feront revisiter X donjons et cavernes à la recherche d’objets ou de vampires/gardiens de l’Aube à tuer. Un art du recyclage qui passe vraiment mal quand on le compare avec la qualité que peut avoir le moindre petit donjon optionnel de Skyrim. Quelques nouveaux petits endroits supplémentaires n’auraient vraiment pas été du luxe.

Les gargouilles sont très aggressives.

Mis à part ces griefs, on peut regretter aussi l’absence totale de différence dans les quêtes Vampires et Gardes de l’Aube rendant totalement obsolète la moindre tentative de rejouabilité. Si on met de côté l’enrobage de ces quêtes, elles sont toutes communes aux deux clans et suivront le même ordre. Hormis quelques armes -dispensables- et personnages de soutien (trolls en armure, chiens), rien ne justifiera de faire Dawnguard une deuxième fois. On note aussi l’apparition de nouveaux bugs avec des blocages intempestifs du jeu lors de nos déplacements à l’extérieur et des temps de chargement légèrement plus longs.

Bilan

On a aimé :
  • La quête principale
  • La quête secondaire
  • Les ajouts
On n’a pas aimé :
  • Le prix par rapport au contenu
  • Les quêtes bouche-trous
  • Le gameplay des transformations
Le prix plus gros que le ventre

Dawnguard est un DLC correct remplissant sagement son office malgré ses errances et son manque cruel d’audace et d’originalité. L’aventure principale est agréable à suivre, bien écrite et longue, la seule quête secondaire est riche, dotée d’environnements travaillés, mais un peu seule et pas franchement inoubliable. Alors peut on conseiller son achat ? A 800 Mpts comme les DLC de Fallout j’aurais conclu ce test avec un grand oui ! A 1200 Mpts j’aurais réussi à placer un petit oui du bout des lèvres. A 1600 Mpts, soit 20 euros, le contenu de Dawnguard semble trop rachitique en termes de contenu et d’expérience de jeu pour justifier une telle dépense et laissera un désagréable arrière-goût au fond de la gorge à tous ceux qui se seront laissés séduire par la menace des Vampires sur Tamriel.

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

The Elder Scrolls V : Skyrim

PEGI 0

Genre : RPG

Éditeur : Bethesda

Développeur : Bethesda

Date de sortie : 11/11/2011
Date de sortie XO : 28/10/2016

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

4 reactions

weedasky

11 aoû 2012 @ 21:05

j’arrive pas à me décidé ! ça fait cher le dlc, surtout en période d’été ! qui plus est avec les critiques de parts et autres ! pas très emballant tous ça...:-/

Jarel

Rédaction

11 aoû 2012 @ 21:57

Attends une promo.

avatar

Bang_hoto30

13 aoû 2012 @ 18:46

Weedasky je peut te le conseiller, mais à condition que tu soit un bon fan de Skyrim. L’extension met en place quelques nouveaux endroit, dont un original et deux choix de quête principale. Je l’ai prise les yeux fermé, car j’adore Bethesda et les Elders Schroll, donc je ne serait pas te dire de réponse « raisonnable ». De mon expérience j’aime bien et ça me donne le coche pour me remettre sur mon personnage (Alchimie, enchantement). En espérant t’avoir aider. ;-)

weedasky

16 aoû 2012 @ 20:51

on a beau être bon fan, je crois qu’on va attendre...