Test - Poker Night 2

«Stars poker» , - 2 réaction(s)

Des jeux de poker, il y en a déjà quelques uns, et on peut d’ailleurs légitimement se demander ce qu’un nouveau jeu de ce genre peut bien apporter. Après tout, on parle d’un jeu de cartes qui peut tout aussi bien être pratiqué sur un mobile, ou qu’on peut jouer pour rien sur PC. Pour se démarquer, Telltale Games prend l’option de l’originalité en vous conviant à une partie contre des célébrités des jeux vidéo et de la fiction. Sera-ce suffisant ?

Les héros se détendent

L’équipe au complet

C’est dans une salle très privée, dans le sous-sol d’un entrepôt, que vous arrivez timidement armé de votre science des cartes. Les autres joueurs vous attendent déjà : une brochette surprenante prête à en découdre. Il y a Brock Samson de la série animée The Venture Bros., une brute épaisse. A côté de lui, Claptrap, le robot directement issu de Borderland. Son voisin est Ash, tronçonneuse à portée de main, en visite après Evil Dead 3. Enfin, ce bon vieux Sam de Sam et Max vient clôturer le panorama de vos adversaires. Les cartes seront distribuées par GLaDOS entre deux tests de Portal.

Deux variantes de jeu, dont bien entendu le très populaire Texas Hold’Em. Seul le jeu en tournoi est disponible (on ne peut pas racheter de jetons), et divers objectifs sont donnés au joueur afin de lui donner l’opportunité de gagner les trésors de ses adversaires.

Ash sous surveillance

Les parties sont très bavardes, les protagonistes passant leur temps à papoter, pour des dialogues le plus souvent très drôles, et suffisamment nombreux pour qu’on ne réentende pas la même chose après trois parties. Enfin, drôles si on comprend bien l’anglais, puisque le titre est dans la langue de Shakespeare, avec des sous-titres eux aussi en anglais. Voilà qui limite immédiatement la portée du jeu, son originalité découlant directement de ces bavardages : ceux qui n’ont pas bien suivi à l’école n’y verront qu’une perte de temps.

Pas seulement eux d’ailleurs, car si ces bavardages sont amusants, ils ralentissent également considérablement les parties. On ne fait pas une petite partie vite fait en passant, il faut avoir un peu de temps devant soit avant de lancer un tournoi. C’est le défaut de sa qualité première, cette lenteur étant le pendant de l’ambiance fun et décontractée qu’il y a autour de la table, avec ces personnages hauts en couleurs qu’on retrouve avec plaisir.

All in et puis s’en va

La bibine peut faire mal jouer

Malheureusement, le titre ne tient pas du tout la distance, la faute à un contenu des plus légers. Un seul mode de jeu, c’est bien peu, d’autant plus qu’il n’est même pas scénarisé : il n’y a pas de progression dans la difficulté, on fait un tournoi, et quand on gagne et bien…On refait ce même tournoi. Le décor unique ne varie qu’au gré des jetons, cartes et tables qu’on va débloquer, prenant les tonalités de chaque personnage quand tous ses objets sont débloqués. Là aussi c’est bien peu. Qui plus est les adversaires jouent avec des styles très stéréotypés très vite identifiables, avec un Ash impulsif qui veut toujours jouer, et un Sam très prudent qui ne mise que quand il a un minimum de jeu. Après quelques parties, on se rend vite compte qu’il est plutôt facile de gagner. Il suffit de ne jamais miser sauf quand on a un gros jeu entre : il y aura toujours quelqu’un pour suivre et aller au suicide et vers l’élimination.

On pourrait se dire que ces lacunes vont être gommées par le jeu en ligne, mais là, stupéfaction, il n’y en a pas ! Un jeu de cartes qu’on ne peut pas jouer en ligne…autant dire que de ce fait tous les autres titres disponibles lui sont supérieurs. Enfin, la réalisation n’est pas formidable non plus. Si le style de chaque personnage est bien respecté, et si l’ambiance sonore et les doublages sont de première main, on a droit à des freezes passagers qui n’ont pas leur place dans un jeu qui affiche si peu de choses à l’écran. Les idées sont là, mais il est évident que ça n’a pas suivi derrière…

Bilan

On a aimé :
  • Un peu d’originalité dans un jeu de poker
  • Excellents doublages
  • Souvent drôle
On n’a pas aimé :
  • Très peu de contenu
  • Pas de jeu en ligne
  • Rythme des parties très lent
  • Réalisation bien limite
  • Pas de localisation
L’originalité ne fait pas tout

C’est toujours embêtant de critiquer un jeu original alors qu’on se plaint si souvent de l’absence d’originalité dans les jeux qui sortent aujourd’hui. L’idée d’inviter des adversaires prestigieux et de créer des dialogues loufoques et amusants dans un jeu de poker est vraiment bonne, mais mal exploitée. Même drôles, les bavardages sont trop longs, nuisant au rythme des parties, et le contenu du jeu est vraiment trop limité. Si on ajoute la surprenante absence de jeu en ligne, cela fait beaucoup de tares qui fusillent les bonnes intentions de départ. Dommage.

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Poker Night 2

Genre : XBL Arcade

Éditeur : Telltale Games

Développeur : Telltale Games

Date de sortie : Avril 2013

Prix : N.C.

Prévu sur :

Xbox Live Arcade, Playstation Network, Steam

2 reactions

SKadriLL

11 mai 2013 @ 15:30

Ca partait mal déjà un jeu de poker dépourvu de multijoueurs... lol

avatar

zx6r4

12 mai 2013 @ 22:59

C’est clair, je comprend même pas que l’idée leurs soit passée par la tête.

Au pire j’aurai pu comprendre l’inverse, même si j’aurai trouvé ça assez mesquin.