Test - Dungeons & Dragons : Daggerdale

«Non mais tu t’es vu ?!» , - 8 réaction(s)

Comment doit on noter un jeu fait à l’arrache ? Un jeu qui n’a été fait ni avec cœur, ni avec envie ? Un jeu alimentaire qui pourrait s’apparenter aux pâtes au beurre d’un repas du soir. Depuis le temps que j’ai des jeux vidéo entre les mains cette catégorie de jeux me fait horreur. Et ce n’est pas en cachant sa misère derrière un genre et un univers que l’on peut adorer qui va sauver Daggerdale du néant ludique.

Donjons et Dragons version maternelle

Du hack and sash sans imagination...

Pour la petite histoire, j’ai été dans ma jeunesse Maître de jeu du célèbre jeu de rôle papier Donjons et Dragons. Avec un petit groupe de passionnés on se réunissait durant toute une journée pour partir dans notre imaginaire affronter orques et gobelins à coup de dés 20 et de dés 10. A cette époque j’essayais d’élaborer des scénarios originaux afin de surprendre mes camarades.

Les rares cinématiques sont plombées par une mise en scène et une animation à côté de la plaque...

Si je leur avais proposé un scénario aussi léger et nul que celui de Daggerdale, ils m’auraient ri au nez. Alors pour résumer le scénario de cet ersatz honteux de Diablo : un vilain sorcier prépare une armée pour conquérir le royaume du haut de sa tour, un groupe de valeureux guerrier part lui mettre la tête au carré. Voilà. Et ils n’ont même pas honte. D’un certain côté le scénario est à l’image du jeu : paresseux et sans imagination. Malheureusement pour lui il ne s’agit pas des seules tares qu’il traîne...

Est ce qu’ils ont joué au jeu avant de le diffuser ?

Le design général est soit moche soit terriblement générique...

L’horreur commence dès l’écran de sélection des personnages avec un character design minable qui ne s’arrêtera pas aux personnages principaux. C’est moche, sans inspiration, mal animé et chiche en détails. A peine peut on apprécier la reprise des règles de la 4ème édition de donjons et dragons que l’on tombe dans des mines naines assaillies par des gobelins et une multitude de bugs. Une chose est sûre c’est que personne chez Bedlam Studio n’a pris le temps de jouer à Daggerdale et de se rendre compte du nombre ahurissant de bugs qui émaillent ce piètre hack and slash. Entre les ennemis bloqués dans des murs, le tearing, les ralentissements, les erreurs de traduction et les freezes, les bugs sont aussi lourds que les adversaires que l’on a à combattre sans aucune motivation.

Heureusement que les images ne montrent pas les bugs. Daggerdale a l’air presque joli ici.

Daggerdale est un peu le degré zéro du hack and slash : les environnements sont vus et revus, les adversaires et boss se laissent occire sans passion, l’inventaire est mal fichu, la caméra peine à suivre, les quêtes inintéressantes au possible et j’en passe. Le seul élément qui sauve un peu le jeu du marasme est la possibilité d’arpenter ces pauvres galeries en coopération à 2 en local ou à 4 via le live. Encore faudra t il trouver un ou plusieurs camarades masochistes pour partager notre souffrance.

Bilan

On a aimé :
  • L’univers D & D ?
  • Le jeu jouable en coop ?
On n’a pas aimé :
  • Moche
  • Générique au possible
  • Cher
  • Truffé de bugs
Ah non je ne peux pas j’ai piscine...

Voilà ce que risque de répondre quiconque à qui vous proposerez de jouer à Daggerdale. Un hack and slash pauvre, moche, sans génie, lourd, inintéressant qu’il serait facile de descendre si on voulait être méchant. Mais vu qu’à Xboxygen on aime défendre les petits jeux faits avec du coeur, on vous invitera à découvrir dans le même genre l’excellent Torchlight, même si l’on ne peut y jouer à plusieurs et les tordant Deathspank même s’ils sont intégralement en anglais. Si jamais vous êtes en manque de hack and slash en coop gardez vos 1200 Mpts et achetez Sacred 2 qui est d’un tout autre niveau.

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Dungeons & Dragons Daggerdale

Genre : XBL Arcade

Editeur : Atari

Développeur : Bedlam Games

Date de sortie : 25/05/2011

Prévu sur :

Xbox Live Arcade

8 reactions

avatar

Wargamer

31 mai 2011 @ 19:04

Je sens que ce studio va fermer très prochainement :P

Kafel

31 mai 2011 @ 19:14

Ouch.

Pour du bon hack & slash en coop et pas cher il faudra sûrement patienter quelques mois pour Torchlight 2.

Jarel

Rédaction

31 mai 2011 @ 19:17

Vivement Torchlight 2. Vu la qualité du premier si ils intègrent un bon coop il va mettre la concurrence très loin derrière !

desertdoll

31 mai 2011 @ 20:49

Que c’est morne niveau hack n slash sur 360... sacred2 est bidon et plein de bug... DeathSpank pas traduit, ni meme sous titré... reste il est vrai, l’excellent Torchlight simple copié/collé du PC mais néamoins meilleur jeu du genre sur xboite360 (aucun concurent !)

Mais Nom de Zeus !!! ou est passé la licence D&D ?! les sublimes versions consoles de Baldur’s Gate n’auront elles jamais de suite ?

avatar

Wargamer

31 mai 2011 @ 21:36

Clair que Dark Aliance <3 Sinon y’a Dungeon Siege qui sort bientot. Pas au même prix malheureusement.

Jarel

Rédaction

31 mai 2011 @ 21:40

Baldur’s Gate Dark Allaince 2 est quand même très fade, voir même minable comparé au premier. Je lui ai même préféré le Dungeons & Dragons Heroes. Deathspank est fabuleux, évidemment il faut se mettre à l’anglais pour apprécier son -excellent- humour. Et perso je n’ai rencontré aucun bug dans Sacred 2, le seul reproche que je lui ferai est sa trop grande richesse, trop de quêtes tue l’intérêt de celles ci.

avatar

alaindc

01 jui 2011 @ 01:53

La démo de D&D semblait générique, et avec tout les bugs, freeze, bug de perte de skills, je n’ai pas acheté ce jeu. À moins que Bedlam ne corrige rapidement ces bugs, je ne suis pas sure que ce développeur fasse long feu...et qu’ils sortent la partie 2 et 3 du jeu...

Je viens de terminer le long démo de Dungeon Siege 3 (sorti aujourd’hui US). La traduction française semble assez bonne, mais les graphiques sont très moyens. Les combats semblent prometteurs, et il y a bien des trésors à ramasser. Je risque de me laisser tenter, et de l’acheter à sa sortie. D’ici là, je vais réessayer le démo...plusieurs fois.

Je souhaite que la démo soit disponible bientôt aussi en Europe.

Mais... si ce que j’ai lu coté multi est vrai, il semblerait que seulement l’hôte conserve son expérience, et trésors. Si c’est vrai, c’est vraiment mal conçu.

Jarel

Rédaction

01 jui 2011 @ 08:58

Mais... si ce que j’ai lu coté multi est vrai, il semblerait que seulement l’hôte conserve son expérience, et trésors. Si c’est vrai, c’est vraiment mal conçu.

En faisant cela ils torpillent l’intérêt coop du jeu. Je ne pense pas qu’ils fassent cette bêtise.