Test - Sanctum 2

«Towerum Defensum FPSum» , - 0 réaction(s)

Tellement peu représenté sur nos consoles, et pourtant tant apprécié des joueurs, le Tower Defense est une pratique plutôt récente comparée aux genres auxquels nous sommes déjà habitués.
C’est donc avec une certaine impatience que les titres de ce genre sont attendus pour voir qui gagnera la coupe du plus jouissif et efficace. Le Xbox Live ne fait pas exception à la règle, et un des plus appréciés, Orc Must Die, règne sans partage. Mais c’était sans compter sur la suite de Sanctum, le premier Tower Defense FPS qui fait son retour.
Sera-t-il à la hauteur du genre ?

Eliminatum Alienums

L’espace aérien sera aussi à protéger.

Sanctum 2 a une histoire. Chouette, on s’en moque ! Ce qu’on a juste à savoir, c’est qu’on incarne au choix un des 4 membres d’une unité spéciale qui a comme spécialité de protéger des endroits et bute des envahisseurs extra terrestres.
Chacun des 4 personnages a des spécificités qui lui sont propres, et le choix se fera en fonction de votre style de jeu.
Vous parcourrez donc un des 4 mondes, chacun répartis en 4 terrains dans lesquels vous devrez protéger une orbe gigantesque des attaques de monstres et prévenir sa destruction. Pour cela, tous les moyens sont bons, et par tout, j’entends tout : poser des pièges et des tourelles, faire des dérivations, canarder les ennemis, vous n’aurez de limite que vos ressources disponibles.
Ces ressources se divisent en 2 catégories : les murs, qui vous serviront à tracer un chemin obligatoire pour les ennemis, et regrouper leurs troupes pour frapper, tandis que les ressources en armes vous permettront de construire des tourelles parmi 15 types différents.

Achevez les ennemis que vos tours n’auront pas eu.

Avant chaque niveau, vous devrez préparer votre personnage et le faire s’équiper d’une arme secondaire, jusqu’à 4 types de tourelles (dont les effets et le coût en ressources varient selon le modèle), et autant en bonus passif.
Mais avant de pouvoir déployer un tel attirail, il faudra le débloquer en progressant de niveau, et ainsi élaborer des défenses plus efficaces et moins dangereuses.
Vous pourrez aussi augmenter vos tourelles jusqu’au niveau 3 en investissant des ressources. Cette augmentation boostera l’efficacité de vos engins en termes de dégâts, de portée et de vitesse de frappe.
Par contre, pour connaître les effets de base et boostés, il faudra l’expérimenter car la traduction française est plutôt bancale, et souvent tronquée des cases où le texte apparaît, donc on n’a que rarement la totalité des informations (coût notamment).

Bilan

On a aimé :
  • Intense
  • Level Design
  • Replay value intéressante
  • Le système de rechargement d’armes
On n’a pas aimé :
  • Visée peu précise
  • Textes français peu soignés
E Pluribus Anus

Sanctum 2, qui curieusement n’est pas encore sorti chez nous, est un petit jeu bien sympathique auquel les joueurs fans du genre devraient accrocher. Même les novices devraient être capables de s’amuser grâce à son style en FPS et sa variété sur un fort soupçon de stratégie. Sanctum 2 n’est cependant pas le Tower Defense ultime dont le trône porte toujours l’empreintes des fesses du déjanté Orcs must Die. La différence ? L’ambiance à la fois visuelle, narrative et sonore plus timide de Sanctum 2 n’y est pas étrangère. Cela ne change rien au fait que ces deux jeux pourront aisément cohabiter ensemble, tant l’amusement procuré n’est pas le même.

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Sanctum 2

PEGI 12 Violence

Genre : XBL Arcade

Editeur : D3 Publisher

Développeur : Coffee Stain Studios

Date de sortie : Mai 2013

Prévu sur :

PC Windows, Xbox Live Arcade, Playstation Network