Test - Dead to Rights : Retribution

«Assis, debout, couché, donne la papatte !» , - 3 réaction(s)

Le chien aboie et la caravane passe

Une fois revenu auprès de votre maître, et la voie ouverte pour ce dernier, le jeu repasse en phase action avec l’arrivée d’ennemis (quand vous aviez éliminé tout le monde dans l’endroit en tant que Shadow, ça la fout un peu mal, mais passons), et vous pourrez continuer votre quête à deux. Quelques passages viennent saupoudre le tout d’un peu d’originalité, comme certaines phases à la fin du jeu demandant d’avancer en portant un blessé, de le protéger de votre corps, ou au contraire de forcer votre prisonnier à avancer en vous en servant comme bouclier si besoin (mais attention, il ne doit pas mourir !) le tout de manière cohérente dans une narration, certes prévisible, mais maîtrisée. Vous aurez même la possibilité d’enfiler une combinaison de Tank vous rendant surpuissant !

Le jeu n’est cependant pas exempt de défauts, à commencer par la technique. Certes il est soigné, mais il reste dans la moyenne des productions actuelles. Quelques bugs d’affichage sont à noter et des ralentissements peuvent se faire sentir vers la fin du jeu lorsqu’il y a beaucoup de choses qui bougent (ennemis, décors qui se détériorent, explosions…) Le gameplay est plutôt complet et possède quelques idées originales, mais les actions contextuelles (achever, désarmer, appuyer sur un bouton…) nécessitent d’être parfaitement en face de la cible, ce qui en pleine action peut être grandement problématique.

Enfin, l’exaltation de jeu est totalement différente en fonction que l’on incarne Jack ou Shadow avec un intérêt et un fun beaucoup plus importants qu’avec Jack qui se résume, malgré ses originalités à quelque chose de plus classique. A noter que chaque niveau terminé donne droit à des points et un rang. Il est possible de recommencer des niveaux précis pour atteindre l’or ou pour récupérer tous les badges de police, ce qui n’est pas forcément évident comme ça, ces derniers étant assez bien cachés. Les musiques sont assez discrètes et les voix en anglais sont correctes.

Petite mention spéciale aux sous-titres qui sont adaptés pour les sourds et malentendants avec les petites indications. Si pour la majorité des gens c’est inutile, il est louable de voir ces détails narratifs pour que tout le monde puisse en profiter. Pour terminer, dernière petite chose sympathique : le menu bonus. Ce dernier contient des galeries, cinématiques et création des personnages. Ces choses se font depuis longtemps, mais ici, c’est relativement bien fait avec un aspect developpers diary. On apprend donc pourquoi tel choix et pas un autre… Plutôt sympa. Mais pour admirer cela, il faudra les débloquer en progressant sur les 8-10 heures de jeu.

Bilan

On a aimé :
  • Incarner Shadow
  • L’incorporation de plein d’originalités dans le gameplay
  • L’ambiance roman policier bien maîtrisée
  • Les bonus bien fichus
On n’a pas aimé :
  • Ne pas choisir d’incarner Shadow quand on le souhaite
  • Quelques ralentissements et bugs
  • Actions contextuelles trop strictes
Va chercher !

Dead To Rights Retribution nous propose une expérience à la fois classique et originale. Et même si le jeu possède quelques lacunes, l’ensemble est assez satisfaisant pour contenter une grande majorité de joueurs. Bien évidemment, on aurait préféré prolonger l’expérience avec Shadow beaucoup plus longtemps, les passages avec ce dernier étant plus exaltants et agréables à jouer. Mais qui sait, peut-être dans une suite on pourra incarner le chien en permanence, je vois déjà le titre : Dead to Rights : A Dog’s Day.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Dead to Rights : Retribution

Genre : TPS

Éditeur : Namco Bandai

Développeur : Volatile Games

Date de sortie : 23/04/2010

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3

3 reactions

davidkenobi

08 mai 2010 @ 20:07

Ce jeu obtient de bonnes notes de partout et pourtant il va passé complètement inaperçu...La logique du marché et du marketing, va comprendre.

avatar

Couley

09 mai 2010 @ 13:55

Ça a l’air bien sympa mais à petit prix je pense :) Sinon très bon test en tout cas.

Vlex

11 mai 2010 @ 17:51

A voir quand il sera à meilleur prix y a trop de jeu pour le moment