Test - Dead to Rights : Retribution

«Assis, debout, couché, donne la papatte !» , - 3 réaction(s)

Bunny, baballs !

Sur plusieurs objectifs, il vous sera impossible d’avancer et ce sera donc à Shadow de jouer seul grâce à sa taille plus réduite, permettant de passer dans les trous d’un grillage cassé par exemple. Contrôler Shadow nécessite de maîtriser deux modes : normal et discrétion. Avec cette dernière attitude (en maintenant pressé LT), vous « voyez » l’odeur des ennemis et entendez leurs battements pour vous permettre de les localiser, ainsi que de savoir s’ils sont tranquilles (halo bleu), en alerte (halo rouge) ou suspicieux (halo orange).

Shadow étant un chien relativement puissant, il lui sera possible de tuer à crocs nus ses adversaires dans une mini cinématique très sauvage, mais pour que cela se fasse sans trop de risques, il est nécessaire de le faire discrètement et en isolant une par une les proies. Pour cela, vous avez la capacité d’aboyer (mode normal) ou de japper (mode discrétion) pour attirer un ou plusieurs adversaires sur un rayon plus ou moins important. Sachant que tuer n’est pas obligatoire (mais très drôle), il sera pratique de maîtriser l’aboiement pour détourner l’attention des gardes et passer dans leur dos pour avancer.

Mais si vous choisissez la voie du massacre, vous aurez la possibilité en appuyant sur X près d’un cadavre de le prendre dans votre gueule et de le tirer pour le cacher où vous le souhaitez. Et si vous préférez jouer avec les cadavres ayant acquis la dynamique étrange d’un ballon de baudruche au bout d’une ficelle (ça change de la rigidité cadavérique), il suffira d’appuyer frénétiquement sur A pour faire gicler leur sang partout sur l’écran. Inutile, mais tellement fun ! Et comme tout bon chien qui se respecte, vous pourrez réaliser des choses totalement inutiles, comme lécher le sol ou vous rouler par terre avec le bouton B. Là encore ça sert à rien, mais vous êtes un chien, non ?

Bilan

On a aimé :
  • Incarner Shadow
  • L’incorporation de plein d’originalités dans le gameplay
  • L’ambiance roman policier bien maîtrisée
  • Les bonus bien fichus
On n’a pas aimé :
  • Ne pas choisir d’incarner Shadow quand on le souhaite
  • Quelques ralentissements et bugs
  • Actions contextuelles trop strictes
Va chercher !

Dead To Rights Retribution nous propose une expérience à la fois classique et originale. Et même si le jeu possède quelques lacunes, l’ensemble est assez satisfaisant pour contenter une grande majorité de joueurs. Bien évidemment, on aurait préféré prolonger l’expérience avec Shadow beaucoup plus longtemps, les passages avec ce dernier étant plus exaltants et agréables à jouer. Mais qui sait, peut-être dans une suite on pourra incarner le chien en permanence, je vois déjà le titre : Dead to Rights : A Dog’s Day.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Dead to Rights : Retribution

Genre : TPS

Éditeur : Namco Bandai

Développeur : Volatile Games

Date de sortie : 23/04/2010

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3

3 reactions

davidkenobi

08 mai 2010 @ 20:07

Ce jeu obtient de bonnes notes de partout et pourtant il va passé complètement inaperçu...La logique du marché et du marketing, va comprendre.

avatar

Couley

09 mai 2010 @ 13:55

Ça a l’air bien sympa mais à petit prix je pense :) Sinon très bon test en tout cas.

Vlex

11 mai 2010 @ 17:51

A voir quand il sera à meilleur prix y a trop de jeu pour le moment