Xbox, connexion Internet et DRM : voici comment fonctionne l’accès aux jeux

«Un peu plus d’explications» le 11 mai @ 12:092022-05-11T21:23:16+02:00" - 3 réaction(s)

La panne du Xbox Live qui est survenue le week-end dernier a touché un certain nombre de personnes et a remis sur la table la question des DRM sur Xbox. Alors que Microsoft a indiqué qu’une mise à jour allait améliorer les choses, nous en savons aujourd’hui d’avantage sur le fonctionnement des DRM sur Xbox, et en quoi cela a posé un problème d’accès aux jeux.

Quel était le problème ?

Pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi, le problème était qu’en cas de perturbation réseau sur le Xbox Live, certaines personnes ne pouvaient tout simplement pas lancer leur jeu, y compris lorsque leur console n’était pas connectée à Internet.

Concrètement, un message apparaissait à l’écran et indiquait que l’utilisateur devait se connecter afin que les serveurs de Microsoft puissent vérifier que celui-ci possède bien le contenu ou le jeu auquel il tente d’accéder. Quand le Xbox Live ne fonctionne pas, cette vérification devient forcément impossible.

Lors des discussions qui se propageaient avec les problèmes de connexion, certains suggéraient qu’il fallait que la console Xbox soit définie comme console principale, celle que l’on a à la maison. Mais certains utilisateurs continuaient à ne pas pouvoir accéder à leurs jeux avec cette configuration.

Comment fonctionne l’accès aux jeux en ligne ou hors ligne sur Xbox ?

Nous avons trouvé des explications sur le fonctionnement des DRM sur Xbox sur les forums de Resetera où OscarK, un développeur chez Xbox vérifié par la modération, a pu apporter quelques explications l’an dernier. D’abord, celui-ci admettait déjà l’an dernier que les messages d’erreur affichés dans l’interface Xbox pouvaient ajouter de la confusion et conduire à de la méfiance envers le système. Il précisait que des efforts étaient faits en interne pour réorganiser les messages d’erreur liés aux licences, et dit qu’il veillera à ce que ces commentaires soient entendus en interne pour continuer à conduire cet effort.

Voici ce qu’il disait quant au fonctionnement des différents types de jeux et de leur installation lorsqu’on se trouve en ligne ou hors ligne :

  • Les jeux Xbox et Xbox 360 ont besoin d’une connexion Internet pour l’installation car le disque n’est qu’une clé qui vous permet de télécharger le jeu et l’émulateur (comme sur Xbox One).
  • Les jeux Xbox One ont besoin d’une connexion Internet une seule fois lors de l’installation pour télécharger des fichiers de configuration spécifiques (distincts des correctifs de jeu réels).
  • Pour les jeux Smart Delivery, cela dépend des données qui sont réellement sur le disque. Si la version Xbox Series X|S est sur le disque, elle peut être installée hors ligne, mais s’il s’agit uniquement d’un morceau, la partie Smart Delivery est alors disponible sous forme de mise à jour à télécharger. Cela génère alors une installation hybride en utilisant des données du disque et des données téléchargées depuis le réseau Xbox Live.
  • Les jeux Xbox Series X et Xbox Series S natifs peuvent être installés hors ligne.

Un autre paramètre vient entrer en jeu, celui qui définit quelle console est la « Xbox principale ». Il s’agit d’un paramètre indispensable pour partager son compte Xbox, par exemple.

L’explication concernant la Xbox Principale

Le développeur explique qu’à la différence de Sony avec la PS5, les équipes Xbox ont fait le choix de ne pas modifier ce paramètre lorsqu’une nouvelle Xbox est achetée et activée par un client. Ainsi, si vous achetez une PS5 aujourd’hui, elle devient d’office votre console principale même si vous possédez déjà une PS4 principale. Si vous achetez une Xbox Series X et que vous aviez auparavant défini votre Xbox One comme Xbox principale, cela restera le cas jusqu’à ce que vous changiez ce paramètre.

En théorie, définir sa Xbox comme console principale devrait permettre d’accéder à ses jeux, y compris hors ligne. Mais pourtant, certains utilisateurs n’y arrivaient toujours pas pendant la panne du Xbox Live. La raison est simple : la première fois qu’une installation d’un jeu se produit sur une console Xbox, une étape d’enregistrement se produit. Il s’agit d’un processus en plusieurs étapes qui implique le décryptage de l’en-tête du package, le téléchargement des métadonnées et la fourniture de tout espace de stockage supplémentaire dont le jeu a besoin pour les fichiers temporaires. En gros, c’est une vérification qui a besoin d’un accès Internet.

Lorsqu’un jeu numérique est téléchargé sur une console, cette étape d’enregistrement est également effectuée dans le cadre du téléchargement. Toutefois, si vous avez installé le contenu sur un disque dur externe et que vous l’avez déplacé vers une autre console, cette autre console devra également effectuer cette étape d’enregistrement lorsque vous le lancez pour la première fois. « Je soupçonne fortement que le contenu qui n’a pas pu être lancé malgré la configuration « Xbox principale » était sur un disque dur externe et avait été téléchargé via une autre console », termine-t-il.

Bien que des questions restent encore sans réponse, ces explications fournies par le développeur de Microsoft nous apportent davantage d’informations sur le fonctionnement des DRM et de l’accès aux jeux sur Xbox. Espérons que Microsoft puisse partager plus de détails à l’avenir quant au fonctionnement des DRM dans toutes les configurations possibles.

Événement Xbox Live

Accueil > News

3 reactions

avatar

yo_hansolo

11 mai 2022 @ 23:10

CQFD : mes jeux qui ne fonctionnaient pas en Xbox Series Principale étaient bien ceux d’un SSD Externe issus de ma One X du passé.

avatar

Madness7

12 mai 2022 @ 07:47

CQFD  : mes jeux qui ne fonctionnaient pas en Xbox Series Principale étaient bien ceux d’un SSD Externe issus de ma One X du passé.

Car tu ne les a jamais lancé au moins une fois en étant connecté, sinon tu aurais pu jouer.

tryclo999

17 mai 2022 @ 03:38

Moi je pense qu’Xbox devrait clarifier a nous les joueurs, les conditions réels d’un achat numérique. On se demande parfois si nos jeux nous appartiennes vraiment... Combien de temps est valable l’utilisation d’un jeu, combien d’années je pourrais y jouer, ect... Pareil pour nos comptes, on devrait pouvoir assurer nos comptes en cas de non possibilité de jouer et de lancer nos comptes pendant une périodes donné, pour ne pas qu’ils soit supprimé par Xbox. Par exemple si je meurt demain ou que suis dans l’incapacité d’utiliser mon compte, pourrais je le transmettre a un proche par exemple ? Je ne plaisante pas, même si ça peu prêter a sourire, je trouve que tout ça est très flou. Vue le nombre de plus en plus important d’achat en ligne sur le store, avoir quelques options de sécurité me parais être une chose sérieuse. Imaginez une seconde que vous étiez un client Xbox Ukrainien, trouviez vous mes propos hors de propos ?