Xbox One X + SSD : le combo gagnant qui rivalise encore avec la Xbox Series S

«Ne la jetez pas !» le 11 janvier @ 14:282022-01-11T15:22:09+01:00" - 8 réaction(s)

Les techniciens du site Digital Foundry sont réputés pour leurs analyses pointues de l’industrie vidéoludique, au point de devenir une véritable référence dans le domaine. L’une des dernières vidéos se lance dans une comparaison osée, voire controversée, en posant une question simple : une Xbox One X de 2017 pourrait-elle concurrencer une Xbox Series S de 2020 ? Les conclusions de leurs analyses pourraient vous surprendre...

La Xbox One X n’a pas dit son dernier mot !

Souvenez-vous, c’était en 2017 : Microsoft surprenait son monde en proposant la console de jeux la plus puissante du marché pour le salon. La Xbox One X offrait aux joueurs des performances inégalées et une définition native en 4K sur plus d’une centaine de jeux optimisés. Surtout, elle marquait un tournant marketing pour la marque qui proposerait désormais deux gammes de consoles : les « S » pour l’accessibilité immédiate et les « X » pour les performances technologiques de pointe.

Lorsque les Series ont été officialisées et leurs caractéristiques rendues publiques, celles de la « S » ont étonné au point d’ouvrir les débats et une question taboue : la Xbox One X serait-elle plus puissante que sa petite sœur ? Le site Digital Foundry a comparé les deux engins pour une confrontation cross-gen directe. Pour parvenir aux résultats suivants, la Xbox One X a été équipée d’un SSD externe T7 de Samsung  ; la manière la plus abordable de se rapprocher des performances proposées par celui de la Xbox Series S.

L’analyse de Digital Foundry insiste sur trois points de comparaison fondamentaux : les performances sur les jeux récents (Halo Infinite, Forza Horizon 5, Far Cry 6, etc.), les temps de chargement et les jeux rétrocompatibles.

Les jeux récents

Nous l’avions constaté lors de notre grand test de la Xbox Series S : les performances visuelles de la plus petite des consoles Microsoft sont clairement en deçà de ce que peut proposer la Xbox One X. À cela, aucune surprise puisque la Series S ambitionne de diffuser du jeu en 1440p (possiblement mis à l’échelle en 4K), tandis que la One X vise le 2160p natif. Dans les faits, beaucoup de jeux sont affichés en 1080p sur Series S. Notre exemple sur Gears 5 est d’ailleurs frappant et les conclusions de Digital Foundry arrivent au même résultat : oui, les jeux récents sont bien plus beaux visuellement sur One X, mais pêchent en termes de fréquence d’images là où le 60 FPS de la Series S reste constant. Sur ce premier point, les deux consoles sont données à égalité et le choix dépendra de ce que vous recherchez : performance sur Series S ou qualité sur One X.

Les temps de chargement

Concernant le second point, il n’y a pas match : le processeur de la Xbox Series S couplé au SSD interne permet des temps de chargement clairement réduits par rapport à la génération précédente. Cependant, coupler une Xbox One X avec un SSD externe récent offre des performances intéressantes qui réduiront de près de 50 % (voire plus) les temps de chargement en jeu, rapprochant cette combinaison de ce que propose la Xbox Series S. L’exemple de The Ascent est à ce titre très parlant : de 128,9 secondes de chargement sur le HDD interne de la One X, ce temps passe à 30,8 secondes avec un SSD externe ! À noter que la Series S affiche un temps quasi similaire de 30,3 secondes qui pourrait être dû à une mauvaise optimisation de la part des développeurs sur la dernière génération, mais le résultat est tout de même saisissant. La Xbox Series S sort clairement vainqueur sur ce deuxième point qu’est le temps de chargement. Il est toutefois à noter que le SSD externe sur Xbox One X permettra également à certains jeux gourmands en textures, tel que Cyberpunk 2077, de voir les éléments du décor s’afficher plus rapidement.

Les jeux rétrocompatibles

Nos conclusions étaient les mêmes lors du test de la Xbox Series S : les jeux rétrocompatibles tels que PUBG sont nettement inférieurs sur la petite dernière de Microsoft. Cela s’explique par le fait qu’elle est incapable techniquement de pouvoir lancer les versions optimisées à l’époque pour la Xbox One X. Il faut donc se contenter des versions Xbox One S de jeux Xbox One ou Xbox 360. Ainsi, un jeu tel que Final Fantasy XIII multipliera sa résolution par trois, passant de 576p à 1728p sur Xbox One X, là où la Xbox Series S proposera une amélioration à 1152p, soit une résolution multipliée par deux. Sur les jeux d’anciennes générations, l’aliasing est donc bien plus visible sur Series S et le rendu final bien moins net. Inversement, la Xbox Series S, grâce à la technologie du FPS Boost, verra certains jeux augmenter leur fréquence d’images diffusées pour une sensation de jeu plus fluide. Des jeux comme Prey ou DOOM proposeront de ce fait deux expériences totalement différentes, proposant des graphismes détaillés d’un côté ou une fluidité accrue de l’autre.

Compter les points

Le match est difficile, mais plusieurs points ressortent de l’analyse de Digital Foundry. Le premier est que la Xbox One X reste une console tout à fait compétitive en 2022 lorsqu’elle est couplée à un SSD externe : grâce à ses graphismes détaillés, elle permettra au joueur de lancer des jeux de la Xbox à la Xbox One (voire Xbox Series via le Xbox Cloud Gaming) dans une version sans compromis graphiques. Des jeux tels que Red Dead Redemption 2 ou Cyberpunk 2077 s’en sortent très bien. En revanche, et malgré une fiche technique impressionnante, le disque dur interne d’origine et l’absence de matériel de dernière génération l’empêchera à terme de faire tourner les nouveautés.

C’est là qu’intervient la Xbox Series S : moins puissante sur le papier, la plus petite des Xbox est un ingénieux mélange technologique capable d’optimiser les jeux pour les rendre plus fluides. Les récentes mises à jour ou l’ajout de la fonctionnalité FPS Boost donnent un sacré coup de jeune aux jeux d’anciennes générations. Concernant les jeux actuels, elle a démontré à plusieurs reprises qu’elle peut suivre la cadence de la Xbox Series X : l’expérience Matrix Awakens ou Microsoft Flight Simulator sont époustouflants sur Series S, malgré quelques concessions graphiques.

Si vous êtes possesseur d’une Xbox One X et ne souhaitez pas investir dans la génération actuelle, il semblerait donc qu’elle reste un choix intéressant en 2022, à condition d’y ajouter un SSD externe. Ce duo proposera une expérience très proche de la Xbox Series S et permettra de rallonger quelque peu la durée de vie de cette belle console, reine de la génération précédente. Mais à quel prix ? Il faudra débourser au moins 90 euros pour profiter de ces performances sur Xbox One X grâce au SSD Samsung T7. À noter que le coloris Gris Titane est le moins cher.

Acheter le SSD Samsung T7 sur Amazon

  • SSD Samsung T7 500 Go Gris Titane : 90 euros.
  • SSD Samsung T7 1 To Gris Titane : 129,99 euros.
  • SSD Samsung T7 2 To Gris Titane : 249,10 euros.

À contrario, la Xbox Series S offre une belle porte d’entrée aux nouvelles tendances vidéoludiques à moindre coût par rapport à sa sœur, la Xbox Series X. Finalement, tout est question de temps : une fois la politique multigénérationnelle mise en place par Microsoft arrivée à terme, la Xbox One X sera datée pour la génération actuelle et c’est là que la Xbox Series S prendra définitivement le relais. Mais sera-t-elle capable de tenir la cadence sur toute la génération ? Cette analyse montre que la Xbox One X et la Xbox Series S restent des choix très pertinents en fonction de ce que l’on privilégie : qualité graphique ou fluidité. Et si l’on souhaite avoir les deux en même temps ? C’est sans conteste vers la Xbox Series X qu’il faudra se tourner.

Xbox One X

Accueil > News

8 reactions

avatar

Boulonais

11 jan 2022 @ 15:01

J’ai acheté une One X il y a 2 ans et j’ai vite mis un SSD pour à la fois augmenter la capacité d’origine et surtout accélérer les chargements. Pas la peine de prendre un SSD haut de gamme, le port USB limitera rapidement le débit et comme il s’agit essentiellement de lecture séquentielle avec peu de concurrence, un SSD bas ou moyen de gamme avec un boitier externe suffit amplement. J’ai maintenant une Séries X en plus de la One X et je suis impressionné par Forza 5 par exemple.

Manuto

11 jan 2022 @ 15:47

La One X est une super console. Mais c’est devenue une console retro. Elle fait bien tourner les jeux cross gen, mais va vite se retrouver a court de nouveauté. Et quand je vois des jeux comme Elden Ring, qui ont plus de détail sur Series S que sur One X, cela me fait dire, qu’il faut laisser la One X mourrir tranquillement et passer a autre chose.

avatar

callveen

11 jan 2022 @ 16:14

Et si l’on remplace directement le disque dur interne à la One X par un SSD, c’est possible ?

BRASILDOM

11 jan 2022 @ 20:02

J’ai perso changer le Seagate 1To 5400T/Mn d’origine, par un Samsung SSD 1To fin 2021 et franchement c’est le jour et la nuit, surtout sur les mises à jour (jamais vu une console ce mettre à jour aussi souvent) avec le SSD c’est rapide, fluide, y compris dans les menus et bien entendu in game, qui divise les temps de chargements par deux, voir par trois parfois, ainsi qu’une plus grande réactivité sur l’affichage des textures. Bref, c’est presque une nouvelle console avec un SSD Interne, car en externe c’est légèrement plus lent, due au port usb 3 externe moins rapide qu’une connexion Sata interne.

avatar

Lorenzolalas

11 jan 2022 @ 21:30

C’est faux Brasidom, les ports usb de la xbox one x ont plus ou moins le même débit que le supposé connecteur Sata 3 interne. Donc les mêmes performances en jeu. Pour l’os c’est autre chose, mais la limitation principale de la console est son cpu anémique, qui va limiter toute operation gourmande.

BRASILDOM

12 jan 2022 @ 00:28

Lorenzolalas, avant d’affirmer les choses aussi fermement en commençant ta réponse avec ton « C’EST FAUX » ! Je persiste et signe, en externe c’est légèrement plus lent qu’en interne, renseigne toi davantage avant d’être aussi certain de ta réponse. Car les mots ont un sens (à mes yeux) j’ai bien dis légèrement plus lent, merci d’en tenir compte, de plus je sais de quoi je parle ayant fait l’expérience avec quelques jeux en interne et en externe et désoler mais il y a quelques secondes de différences malgré tout, (si tu en souhaite une preuve visuel, va voir sur DIGITAL FOUNDRY la chaine Youtube, il existe une comparaison SSD interne/externe USB pour la XBOX One/XBOX One X). Sans rancunes.

BRASILDOM

12 jan 2022 @ 00:33

Quoiqu’il en soit, et pour revenir au sujet de l’article, avec un SSD c’est une toute autre console, bien plus agréable à utiliser.

avatar

Lorenzolalas

13 jan 2022 @ 08:22

Ben voyons, tu as un lien sur tes dures ? Moi j’en ai un, https://youtu.be/UUzpqkgC6qc Y’en a d’autres sur yt qui montrent que en jeu il n’y a aucune différence entre ssd interne ou externe voir même une légère avance pour le ssd externe. Sans rancune.