Microsoft Flight Simulator arrive sur Xbox, mais aussi mobile via le Cloud !

«S’envoyer en l’air sur iPhone» le 16 juillet @ 12:322021-07-17T09:38:07+02:00" - 1 réaction(s)

Microsoft Flight Simulator est un concentré de technologies. Pour arriver à un niveau de détail pareil sur l’entièreté du globe, les équipes d’Asobo ont travaillé avec Microsoft et Bing, mais également avec Blackshark pour les modèles de villes ou encore Meteoblue pour les conditions atmosphériques en temps réel. Aujourd’hui, Microsoft revient sur la façon dont le jeu a été créé, et annonce que Microsoft Flight Simulator sera bien disponible sur téléphone.

Un concentré de technologies pour reproduire la terre

Rien que pour placer les 2000 milliards d’arbres sur la planète entière, il aura fallu trois jours entiers aux serveurs de Microsoft Azure pour y arriver. Pour Sebastian Wloch, du studio Asobo, cela ne serait tout simplement pas possible avec un seul et unique PC.

Selon Microsoft, Flight Simulator ne représente rien de moins qu’un nouveau paradigme pour la création d’expériences dans le cloud qui utilisent plusieurs sources de Big Data, un traitement et un stockage massifs dans l’architecture Azure et un réalisme de haute fidélité aidé par l’IA.

Dans la vidéo plus bas, il est question de revenir sur l’évolution de Flight Simulator et le rôle que la technologie comme Microsoft Azure a joué pour créer cette simulation. C’est Jorg Neumann, le responsable de la franchise Flight Simulator chez Microsoft, qui nous rappelle comment ils y sont arrivés.

Microsoft Flight Simulator sur Xbox et mobile

Puisque Microsoft Flight Simulator a été conçu avec les technologies Cloud, il est finalement assez logique que ces dernières servent à propulser le jeu sur de nouveaux appareils. Le jeu sera finalement accessible depuis n’importe où demain, pourvu que l’on dispose d’une bonne connexion Internet.

Avec l’architecture Microsoft Flight Simulator, l’avenir se présente sous la forme d’extensions continues du produit et de la plate-forme. Il est notamment question de son accessibilité par une gamme plus large d’appareils.

Bien que la version initiale du produit nécessite des PC puissants, l’architecture Azure permettra également l’expérience Microsoft Flight Simulator sur d’autres appareils, notamment les consoles Xbox et, en fin de compte, les appareils mobiles.

Cette démocratisation d’appareils signifie que le produit ne nécessite pas plus de puissance, mais simplement une bande passante pour le streaming. Autrement dit, Azure permet à chaque appareil de taper au-dessus de ses capacités.

Microsoft Flight Simulator sera disponible sur Xbox Series X et Xbox Series S le mardi 27 juillet et plus tard sur Xbox One via la Cloud. Mais Jorg Neumann confirme également que le jeu sera disponible sur mobile via le même canal.

Ce que vous voyez en ce moment qui impressionne les gens sur un PC à 3000 $, devinez quoi ? Il n’a pratiquement pas changé sur une console à 500 $, et nous mettons des choses en place pour l’amener sur des appareils encore moins puissants, comme les téléphones.

Microsoft Flight Simulator

Accueil > News

Microsoft Flight Simulator

PEGI 0

Genre : Aviation

Éditeur : Microsoft

Développeur : Microsoft & Asobo

Date de sortie : 18/08/2020

Prévu sur :

Xbox One, PC Windows

1 reactions

Manuto

16 jui 2021 @ 15:18

j’ai hate de mettre la main dessus